Jeudi 21 August 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

La directrice de l’école maternelle de Bondy s’en prend aux écoliers qui ne mangent pas de viande…

La directrice de l’école maternelle de Bondy s’en prend aux écoliers qui ne mangent pas de viande…
fr
http://oumma.com/sites/default/files/cantines_scolaires.jpg

Après la chasse aux sorcières contre les mères de famille voilées, interdites de sorties scolaires, la laïcité sectaire et répressive frappe désormais dans les cantines scolaires, où il n’est plus rare que des maires et des directeurs d’école prennent pour cible les enfants qui ne mangent pas de viande.

Partagez :

La France, en pleine crise, est à fleur de peau et ses crispations anti-musulmans, à force d'avoir été attisées, sont épidermiques, notamment à l’école, où le sanctuaire du savoir est devenu la place forte d’un laïcisme jusqu’au-boutiste qui fait de nouveaux parias.

Après la chasse aux sorcières contre les mères de famille voilées, interdites de sorties scolaires, la laïcité sectaire et répressive frappe désormais dans les cantines scolaires, où il n’est plus rare que des maires et des directeurs d’école prennent pour cible les enfants qui ne mangent pas de viande. Parmi eux, certains, toujours les mêmes, sont plus dans le collimateur que d’autres…

Quand le chiffon rouge de « l’halalisation» de la France n’est pas agité nerveusement, c’est celui de la laïcité en danger qui est brandi comme un étendard islamophobe, comme c’est le cas à l’école maternelle de Bondy, dont la directrice, Elisabeth Rougeron, n’a pas usé de périphrases pour lancer une sérieuse mise en garde à l'adresse des parents d’élèves, assortie d'une sommation menaçante qui en a choqué plus d’un.

"Chaque enfant sera servi en viande" a-t-elle écrit dans son premier courrier, avant d’ordonner péremptoire : "les enfants sont tenus de manger leur viande". L'avertissement arbitraire qui suit constitue une entorse édifiante à la loi de 1905 et à la liberté individuelle : "si pour des raisons religieuses, vous (les parents) ne voulez pas que votre enfant mange de viande, je vous invite à me rencontrer, car nous n'accepterons pas cette situation".

L’indignation a été telle que la directrice de l’école de la ville socialiste de Bondy s’est fendue d’un mea culpa dans un second courrier, invoquant une "mauvaise transcription du concept de la laïcité", comme l’atteste la lettre ci-dessous. Revenue à de meilleurs sentiments et surtout à la raison, sous la contrainte, la directrice de l’école maternelle de Bondy aura beaucoup de mal à nous faire croire, à travers ce rétropédalage, à une simple maladresse stylistique, et encore moins, vu son poste, à une fâcheuse erreur d’interprétation de la laïcité.

Courrier n°1

Courrier N°2

  

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
jaafareddine
-25 points

Encore des sorties médiatiques pour des laicards en manque de notoriété!

Comment se faire connaitre? comment devenir un cadre ump ou mariniste? comment se faire e faire vendre? comment faire réagir? Parler de l'islam est une recette gagnante à coup sûr...mais pas n'importe quel islam.... un islam conquérant à facettes vicieuses, qui hante les esprits néocolonialistes .. dont la seule image de l'islam acceptable est celle d'un islam de colonisés, d'immigrés, un islam exotique, invisible, d'un islam lointain forcément rétrograde et incompatible avec une laicité, elle, vidée de son essence, qui interdit, réprime, exclut... au lieu d'intégrer, inclure

X
oc12
9 points

miladiou, je croyais naïvement qu'on allait enfin s'en prendre aux végétariens (qui ne semblent pas avoir compris qu'à la campagne, on est pas écolo, on vit avec la nature et on l'exploite du mieux qu'on peut pour se nourrir et permettre à nos descendants de l'exploiter à leur tour)
à ce titre, si les animaux avaient une âmes, ils enterreraient leurs morts et auraient élaboré des religions, mais ça n'est pas le cas. pour le reste, à savoir le fonctionnement du cerveau, faudrait déjà être au taquet pour le notre.

ps: pas mécontent d'arriver à faire un hors-sujet ;)

X
Yannick Laude
-1127 points

Il est clair que le ton de la première lettre laisse dubitatif sur l'option d'une maladresse! Celle de se faire remarquer en vue des municipales de l'an prochain, comme le pressent Jaafareddine avec humeur, est plus probable. Encore que dans la dernière période, c'est plutôt à gauche où on s'excite sur la laïcité.

X
l'amazigh
-18 points

Malgré son revirement qui ne trompe personne , il faut que les parents musulmans de cette école forment un collectif et portent plainte , car il ne faut surtout pas lui faire un cadeau par le silence et décourager les autres qui veulent faire autant . Il ne faut rien lâcher .

X
yukof
284 points

Elle s'est excusé et a reconnut avoir fait une mauvaise interprétation de la laicité , c'est deja ça (car des gens comme Valls ne le reconnaîtrais jamais ).

Ce qu'il faudrait c'est faire un moratoire sur la laicité pour apprendre aux gens ce qu'est cette loi , et qui elle concerne , à savoir l'etat , ses agents , ses institutions et personnes d'autres !!!

X
Pancole
-4221 points

Moi je sens surtout dans la lettre de cette directrice de l'exaspération. L'exaspération de voir des parents qui préfèrent que leurs enfants aient une alimentation insuffisante et déséquilibrée plutôt que de renoncer à leurs tabous alimentaires et communautaires.

C'est en effet insupportable ce casse tête imposé à l'administration des établissements scolaires, où il faudra bientôt demander la confession de l'élève et ses origines familiales pour confectionner des menus ethniques.

Il est vrai que dans les pays d'origine de ces familles le problème ne se pose pas car généralement il n'y a pas de cantine et lorsqu'il y en a je crains que les repas à la carte ne soient pas proposés aux minorités religieuses.

C'est beau le "vivre-ensemble". Cela devient plutôt : le "vivre-entre-nous" et au milieu des autres lorsque c'est vraiment indispensable.

X
oim
0 points

C'est un message ironique ? Pas sûr d'avoir compris...

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Palazzo,

Prenons l'exemple des membres d'une même cellule familiale : les membres cohabitent sous le même toît mais ne vivent absolument pas les mêmes expériences de vie (chacun vaquant à ses occupations), ne mangent pas forcément au même moment et la même nourriture.Cela n'empêche pas ces membres de vivre ensemble et de se considérer comme une famille.

Wa salâm

X
Un partageux
1 points

Je suis athée, proche du Parti de Gauche. Je souhaite que l'on me foute la paix avec ma conviction de l'inexistence d'un dieu. Et je souhaite que l'on foute la même paix à tous ceux qui croient en un dieu.

La laïcité, c'est simplement la séparation de l'État et des religions. C'est simplement la neutralité. La collectivité publique ne s'occupe pas des convictions, religieuses ou philosophiques, de ses citoyens. Et n'interfère pas dans la vie des religions. Les religions, ou les associations philosophiques, ne s'occupent pas des affaires publiques qui regardent tous les électeurs sans considération de leur éventuelle opinion religieuse ou philosophique. La laïcité c'est seulement cela. Permettre à tous, musulmans, juifs, agnostiques, chrétiens, athées, boudhistes, de vivre ensemble et en paix dans le respect, non des opinions qui sont des abstractions, mais des personnes qui sont des êtres humains.

Mais certains veulent transformer la laïcité en une arme de guerre des athées contre une religion, un jour le catholicisme, un autre jour l'islam. L'athée que je suis condamne ce dévoiement de la laïcité.

X
jaafareddine
-25 points

Cette petite lettre transpire le vivre ensemble! j'ironise..

la cantine républicaine suivrait elle un code alimentaire précis? servir de la viande halal ne fait d'un établissement un lieu de culte, pas plus que, servir des légumes en accompagnement ne le rendrait un restaurant végétarien!

cette hypocrisie laicarde.. si les parents payent alors la cantine est dans l'obligation de servir des menus alternatifs! c'est quoi ces diktats de la cantine bien pensante!!!

Pallazo: tu devrais plutôt lire la loi de 1905 pour voir sa portée et son champs d'application.. elle permet le vivre ensemble, l'expression religieuse, la neutralité, l'intégration du culte dans le respect de la constitution,

comme tout extrémisme, celui de pointer la religion du doigt comme un dérégulateur du vivre ensemble, est une erreur qui émane encore une fois du dogme laicard et non de la laicité comme élément d'inclusivité...

lutter contre la Nourriture déséquilibrée doit se faire ailleurs, dans les lasagnes FIndus ou Spanghero! dans cette standardisation des menus à la cantine! qui suit un souci d'économie sans fondements!

la diversification des plats et menus est une source d'équilibre... voilà la solution.. il ne s'agit pas de menus ethniques mais alternatifs.... le poisson n'est pas musulman à ce que je sache!