Mercredi 10 December 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Bulgarie : une mosquée historique transformée en bar crée un vif ressentiment

Bulgarie : une mosquée historique transformée en bar crée un vif ressentiment
fr
http://oumma.com/sites/default/files/mosquee_bulgarie.jpg

Partagez :

Dans une société où les valeurs morales vont à vau-l’eau, sur fond d’un sentiment anti-musulmans prégnant, la dénaturation d’un monument religieux est non seulement une défiguration du patrimoine historique mais aussi une plaie béante que le temps ne parviendra jamais à cicatriser.

En Bulgarie, à Plovdiv, la deuxième ville du pays, le droit moral d’une œuvre architecturale, en l’occurrence de la mosquée Taskopru, véritable joyau de l’ère ottomane, datant du 16ème siècle, n’a cessé d’être bafoué pour, au final, détourner le lieu de culte de sa vocation première et le transformer en un improbable bar/restaurant.

Ce ne sont pas les états d’âme qui ont hanté les nuits des autorités de la localité, quand la mosquée a été livrée en 1990 à deux Bulgares sans scrupules, au lieu de retourner dans le giron du mufti régional, et ce, sous les yeux impuissants d’une communauté musulmane, désespérément en quête d’argent pour préserver son lieu de culte.

Depuis 1928, date à laquelle un tremblement de terre de sinistre mémoire a causé de graves dommages à l’édifice, l’histoire de la mosquée de Taskopru a été jalonnée d’épreuves liées à sa reconstruction onéreuse et à la mainmise de la politique.

Ayant échoué à réunir la somme nécessaire à sa rénovation, les représentants de la communauté musulmane ont dû se résoudre à vendre une partie du terrain sur lequel elle était implantée, la mosquée restant portes closes jusqu'à l’arrivée au pouvoir du régime communiste en 1944, qui l’a purement et simplement confisquée, la fermant à double tour pendant des décennies.

La chute  de l'Union soviétique en 1989 a certes inauguré une nouvelle ère, les biens confisqués retournant à leurs propriétaires spoliés, sauf pour la mosquée de Taskopru qui a fait l’objet d’une loi d’exception en ne revenant pas d’office aux musulmans.

Au fil des décennies, l’indignation et le profond sentiment d’injustice n’ont fait que croître chez les musulmans de Plovdiv, lesquels semblent avoir aujourd’hui atteint leur seuil de tolérance devant une mosquée occupée successivement par une « taverne grecque », un « restaurant italien », et un bar permanent où l’alcool coule à flots.

"Il est insupportable pour nous que la mosquée demeure fermée au culte," déplore vivement Ahmed Ersin, Mufti de la région de Plovdiv, renchérissant:  "Nous vivons un deuil impossible à faire, d’autant plus quand on voit ce que notre lieu de culte est devenu : un vulgaire bar, qui sert des boissons alcoolisées, comment voulez-vous que l’on tolère cela ?".

Après avoir longtemps subi la situation, faute d’être parvenu à collecter les 600 000 euros exigés par les actuels propriétaires du lieu de culte, le Bureau du Grand Mufti Mustafa Haji Alis est déterminé à ouvrir un dossier spécial mosquée de Taskopru pour récupérer un bien dont les musulmans bulgares ont été indûment dépossédés.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Pancole
-4221 points

Pendant qu'on y est demandons aux turcs de restituer aux chrétiens la basilique St.Sophie, aujourd'hui transformée en Musée.
Il est plus difficile de restituer aux boudhistes les Boudhas de Bahmian transformés en un tas de gravats et les églises du Kosovo aux orthodoxes aujourd'hui pillées et incendiées.
Combien d'églises en France vendues aux particuliers pour des destinations diverses et variées?

Mais je veux bien participer à la collecte de fonds pour la réhabilitation de cette mosquée, dans le cadre des chefs d'oeuvres en péril.

X
yukof
284 points

Et la mosquée de cordoue transformé en Eglise ?

Et puis quel rapport ? en quoi des musulmans bulgare devrait payer pour de vulgaire statue de pierre qui n'intéresser personne en Afghanistan ?

Et puis ta basilique st.sophie elle a été pratiquement détruit avant par les mercenaires vénitiens qui l'ont pillié , les Ottomans l'ont reconstruit a partir d'un véritable tas de ruine , ils n'auraient pas été là elle n'existerait plus aujourd'hui .

X
l'amazigh
-18 points

Voici ce qui va arriver aux musulmans de France s'ils se comportent comme nous le conseille ( jaafaeddine-samir-hermes et Cie, nos muftis de dimanche, libres prêcheurs sur oumma.com.

Ils nous reprochent de ne pas comprendre l'esprit de l'Islam, alors que eux ils sont à mille lieu de cet esprit. A ce que je sache , l'Islam ne nous recommande pas de tendre la deuxième joue ! N'est ce pas mes chers donneurs de leçons.

Le meilleurs comportement quand on ne sait pas, c'est de se taire . Le silence est d'OR .

X
Yannick Laude
-1127 points

@ Yukof: les statues de Bouddha de Bamiyan étaient classées au patrimoine mondial de l'humanité comme les saints tombeaux de Tombouctou et ces deux merveilles ont été détruites par des obscurantistes de votre espèce. Sainte Sophie de Byzance est un monument construit sous Justinien au VIème siècle et les Turcs n'ont rien reconstruit du tout: elle était en parfait état général lors de la prise de Constantinople en 1453 et les restaurations ottomanes se sont limitées à ajouter des minarets. Fort beaux au demeurant. On peut toujours admirer à l'intérieur des mosaïques chrétiennes. Car les Turcs n'ont rien à voir avecles Talibans et autres salafistes qui sont manifestement vos modèles. Pour le reste, cet article est réducteur. Il n'y a pas que les musulmans bulgares qui ont protesté contre le sort de cette mosquée, c'est d'abord un combat des milieux intellectuels - et athées - du pays que d'en faire un centre culturel.