Samedi 22 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Des lois contre les musulmans, pour plus de laïcité ?

Des lois contre les musulmans, pour plus de laïcité ?
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_749.jpg

Depuis la promulgation de la loi du 15 mars 2004, interdisant l’accès des filles voilées à l’enseignement public, les tentatives de substituer un laïcisme radical et dangereusement liberticide, à la laïcité ne cessent de se multiplier.

Partagez :

La décision de la Cour de Cassation, rendue le 19 mars et annulant le licenciement par la crèche Baby-Loup, d'une salariée de cet établissement, et surtout les réactions qu’elle a suscitées, prouvent que le combat pour la liberté de conscience reste plus que jamais une nécessité. Les musulmans, à ce propos, restent une cible facile.

Depuis la promulgation de la loi du 15 mars 2004, interdisant l’accès des filles voilées à l’enseignement public, les tentatives de substituer un laïcisme radical et dangereusement liberticide, à la laïcité ne cessent de se multiplier. Rappelons-nous que la commission Stasi avait conseillé, malgré son rapport à charge, que soient décrétés les jours fériés pour les fêtes juives et musulmanes.

Les musulmans, (toujours derniers recours comme bouc-émissaires des politiques),  n’ont  bien évidemment pas été dupes du caractère hypocrite de cette mesure, passée depuis aux oubliettes. Aujourd’hui, en réponse à la décision de la cour, une loi « contre le voile en entreprise » se prépare, et une  « contre les nounous voilées » votée par le sénat, sera soumise aux députés.

Au lieu de conforter le principe de neutralité qui ne peut s’imposer qu’à l’Etat, la laïcité est donc invoquée pour mobiliser le parlement vers une nouvelle loi qui va sauver la face d’acteurs politiques engagés, dès le début de cette affaire,  contre la salariée de Baby-Loup. On ne peut négliger l’aspect psychologique de cette affaire ; comment une femme voilée, inférieure aux yeux de cette France snobe, peut ainsi avoir gain de cause devant la Justice de la République, alors que les perdants sont ceux qui s’estiment être les hussards de celle-ci ? C’est de l’ordre du lèse-majesté.

Les musulmans de France ont cru regagné un minimum de dignité après l’humiliation subie avec la loi inique de 2004, mais la décision de la cour de cassation vient déclencher une nouvelle offensive contre leur visibilité. François Hollande qui avait fait de la finance un ennemi lors de sa campagne présidentielle, s’est vite rendu compte de l’impertinence de son propos… Son ministre de l’Intérieur, Manuel VALLS a désigné, depuis, le véritable ennemi ; la lutte contre le voile qui doit demeurer, selon lui, un combat pour la république

Une proposition de loi sera déposée par le groupe UMP, avec la bénédiction de la gauche. "S'il y a un vide juridique à combler, il faudra, oui, une initiative législative", a déclaré le ministre de l'Intérieur.  Il n’y a bien sûr aucun vide, mais il est facile de faire dire à la laïcité ce qu’on veut. Un militant de gauche, de droite, tout comme un fanatique identitaire peut s’en réclamer sans souci.

La France ne cesse d’être montrée du doigt par les instances internationales pour sa laïcité de combat, qui tend de plus en plus à bafouer des droits fondamentaux des musulmans. Si vide il y a, c’est dans la capacité du gouvernement à apporter de réelles solutions aux problèmes sociaux que connait la France. Le racisme prolifère toujours lorsque la situation s’enlise. C’est donc très opportunément que les décideurs politiques s’attaquent à ces musulmans qui ne posent problème que par ce qu’ils osent être visibles. La laïcité stigmatisante, pour reprendre le qualificatif de jean Baubérot, prend lieu et place de la laïcité protectrice des libertés individuelles.

En France, cette laïcité sensée « ne reconnaitre aucun culte », reconnait paradoxalement l’islam dans tous les actes des individus « d’apparence musulmane » pour reprendre l’expression sarkozyste ! Des actes qu’elle se précipite de pénaliser par peur de contagion, ou de perdre une identité fantasmée et figée…

C’est donc une religion d’état qui s’installe jour après jour. Finies les illusions d’une France ouverte, diverse, et respectueuse des choix individuels. Place aux réflexes colonialistes, rappelant les pages de l’Algérie française où les épouses des officiers français organisaient des manifestations de dévoilement symbolique des femmes algériennes. Le voile, signe d’appartenance au FLN, est devenu le symbole de  l’adhésion à « l’intégrisme» dont la définition, bien que floue, se dilate de plus en plus, au point de le confondre à l’islam.  

Aussi, si la loi est faite pour protéger le faible salarié que l’entreprise risque d’écraser, de part les convictions de son patron,  les politiques qui nourrissent le fantasme du musulman dangereux ont le pouvoir de lever cette protection, avec un engraissement de l’arsenal juridique des plus obsessionnels.  

Les moyens d’y parvenir ne manqueront pas. Je n’ai d'ailleurs pas vu d’un bon œil les sondages qui ont surgi après l’énoncé de la décision de la cour de cassation, avec des tweets et des mails qui m’invitent à voter. Je suis persuadé que les sondages sont un bon moyen pour légitimer les lois les plus injustes. D’autres sondages ont d’ailleurs suivi, après les premiers dont le résultat confortait la liberté de religion,  pour faire pencher la balance.

Des émissions télé suivront, des reportages à charge avec, si possible, une femme voilée, de préférence excitée  et casse-pieds,  passeront à la télé pour nourrir la peur de toutes les femmes voilées. Des imams « éclairés » expliqueront aux musulmans qu’ils se trompent d’époque et de lieu, et que le plus important c’est le comportement. Des musulmans progressistes, laïcs, hâtés, démocrates, ouverts, républicains, dociles et sympathiques passeront à la télé pour dire tout le mal qu’ils pensent de ces femmes qui réclament juste d’être respectées pour ce qu’elles sont.

Des fanatiques de tous horizons, surtout dans des bleds où guerres et terrorisme sévissent, vont s’exprimer pour fustiger la France, et nos médias se chargeront de transformer leurs inepties en un cri sensé être partagé par tous les musulmans. Une fois la loi promulguée, les instances « officielles » de l’Islam recommanderont aux musulmans d’être patients et de respecter les lois de la République. Chacun devra choisir son camp ; ceux qui seront contre les nouvelles lois seront à coup sûr contre la république….

Bien que je le souhaite, ce n’est pas une prédiction farfelue, mais la reproduction de ce qu’il s’est passé avant la promulgation de la loi du 15 mars 2004. Il n’est donc pas un luxe de s’opposer à ces projets de loi dangereux. Il en va de la dignité des musulmans. Il faut donc interpeller les députés et les mettre devant leurs responsabilités.

La pleine citoyenneté ne se donne pas ; elle se réclame.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Pancole
-4221 points

L'auteur ne fait pas la distinction entre choix individuels et obligations communautaires.

Lorsqu'une personne porte le voile elle ne l'invente pas, elle suit à la lettre une obligation culturelle visant à la rendre distincte dans le paysage et à montrer son appartenance ethnique, communautaire et religieuse. Autant de paramètres qui ne sont pas reconnus dans la Constitution.

La Laïcité n'a plus d'autre choix que de marquer les limites de l'exercice d'une religion qui teste chaque jour sa détermination.

A lire les interventions sur ce site je suis de plus en plus convaincu que l'islam prosélyte confond pêle-mêle le fait religieux et le fait politique. L'islam est une idéologie qui se veut alternative et la revendication de la nationalité française pour appuyer ses demandes ne sert en réalité qu'à se démarquer chaque jour davantage de la communauté nationale en voulant instaurer une société communautarisée, plurinationale et éclatée.

X
alice
-2167 points

A quand le croissant et l´étoile cousus sur nos vêtements ?
Ce n´est qu´une affaire de temps ...

Les hommes n´apprendront-on t´ils donc jamais de leurs erreurs?

Ah, il faut bien un Dieu pour croire encore en notre humanité?
Parce que moi, je jette l´éponge!

X
oc12
9 points

premier point: voile symbole du FLN? c'est pas eux qui employait des nanas en bikini pour tromper la police lors du transport de bombes? mais si quelques belles algériennes brunes ou pieds-noires blondes aux yeux bleues, ça marche toujours ce truc...
deuxième point: le modèle américain n'est pas un modèle mais eux qui ont été quasi détruits par une poignée de musulmans (peut-être cadres à la NSA mais là n'est pas le débat) et malgré quelques errements continuent à ne pas voir en l'islam un danger et on se demande pourquoi l'économie va moins mal qu'en France...c'est vrai que PSA et Renault n'ont pas les mêmes moyens de GM qui rapatrient aux USA leurs usines....

X
Bakir
24 points

Bonjour,
Je souscrit complètement à votre analyse intéressante. Je trouve cette injustice grave est scandaleuse et de non sens!
Elle est contradictoire, car elle va l’encontre des principes de liberté et des intérêts de l'entreprise. Discriminatoire, puisqu'on cible une minorité faible, qui applique ses conviction, par par choix. On peut dire beaucoup de choses sur la non discrimination des autres distinctions qui nuisent à l'entreprise et à la société! Mais ne sont pas une minorité faible!

Moi, investisseur dans une entreprise privée à forte valeur ajoutée en France, je n’accepterai jamais ce genre de délire. Les critères fondamentaux pour mon entreprise, c’est :

1) Compétence des personnes et leur implication dans les projets de la société ;
2) Leur comportement pour faire progresser la valeur ajoutée de l’entreprise, leur sincérité, la performance, la compétitivité de l’entreprise, et les parts de marché.

Le reste n’est qu’une forme de discrimination déguisée, (à suivre..)

X
Bakir
24 points

(Suite..)
Le reste n’est qu’une forme de discrimination déguisée, forcée ou pas, qui démoralise les travailleurs et qui affecte la confiance voir le bien être des personnes. Tant que les pratiques religieuses n’affectent pas les résultats de mon entreprise, c’est bien au contraire, j’accorde une plus grande liberté dans le cadre du travail. Bien évidemment, je refuserai, les extrêmes, qui de surcroît, affectent la compétitivité et la performance de l’entreprise, ou qui touchent à l’intérêt de la société.

J’espère de tout cœur, qu’il n’y aura pas encore de représailles législatives pour forcer les gens à s’habiller selon un mode ou manger selon un autre mode. Les libertés et convictions individuelles ne peuvent pas être l’objet de représailles législatives ou de manque de respect. Les richesses sont dans les diversités de pensée, de consommer, de s’habiller, de se marier ou pas, …. C’est la vraie démocratie. Les conséquences ne seront que positives pour la société.

(à suivre)

X
Bakir
24 points

(suite et fin)
Par ailleurs, une majorité de population Française et Occidentale malheureusement, ne comprennent rien de la spiritualité de l’islam et encore moins dans ses principes. Ainsi, une écrasante majorité des femmes musulmanes, considèrent que le port du foulard n’est pas un choix, ou une soumission à une personne, en l’occurrence le mari ! Mais une obéissance et soumission à Dieu, inscrite au Coran. (Sourat ….)
La question est dans le sens ou l’interprétation du principe coranique et non pas un choix. Donc, ca se passe dans les convictions des gens et la croyance. Donc imposer par la voie législative l’interdiction du port du voile à une personne qui croie à son obligation, est équivalent à imposer par une loi à un prêtre de faire sa prière nu, sans vêtement par exemple, dans une église par exemple !
La personne qui subie cette injustice va se considérer pénalisée doublement : Privée de sa liberté de conscience et de conviction dans sa vie, et pénalisée voir déchirée moralem

X
Bakir
24 points

(suite et fin)
voir déchirée moralement et dans sa conscience pour sa vie dans le haut delà, puisqu’elle ne peut appliquer ce que sa conscience ou sa conviction lui impose.
Je ne parle même pas de l’hypothèse contraire : dans le cas où la personne garde son foulard, mais reste exclue de la société, dans les sphères publiques et privées ! C’est pire ! Triple injustices !

Reste pour nous, Musulmans de France, à mon humble avis plusieurs voies peuvent être utiles pour se défendre :
- Notre poids électoral,
- Les organisations internationales (ONG, et autres
- Le droit européen
- Les investisseurs musulmans étrangers..
- Les manifs pour tous…et pétitions (étoile et ...)
- Nos représentants élus..

Cdlt.

X
nanny
27 points

Palazzo,

Quand est-ce que vous comprendrez qu'il n'y a pas "d'obligations communautaires", tous les choix sont nécessairement individuels.

Qu'il y a un devoir de solidarité, de compassion et d'entraide et d'ailleurs pas seulement pour les musulmans mais pour tout être humain.

Il n'y a pas de contrainte en religion parce que ( il faut vous le redire) il n'y a pas entre le croyant et Dieu d'intermédiaire qui donne une feuille de route, il ne peut donner que des avis (fatwas) qui n'ont aucune valeur contraignante comme par exemple l'excommunication. La parole de Dieu est dans le Coran à charge pour chacun de la suivre ou non. Encore une fois, il n'y a pas de clergé dans l'Islam (Sunnite).

Peut-être qu'à force, vous finirez par entendre.

X
tanglung
18 points

Il faut lutter intellectuellement et juridiquement contre cet integrisme laicard . En parallele, nous autres musulmans devrions nous encourager pour creer des entreprises, des ecoles, des lycees...pour permettre de lutter contre l exclusion de nos soeurs. On doit d'avantage s'engager au niveau politique pour lutter contre ce fascisme sioniste et maconique en multiplier les efforts pour permettre a nos enfants, defenseurs de demain, puissent faire de hautes etudes et acceder aux hauts postes de l'Etat! Le combat intellectuel doit s'intensifier!

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Palazzo,

Quand des fillettes incitées à jouer aux lolitas pour plaire aux désirs lubriques de pédophiles, ou que des femmes et des hommes sont physiquement et sexuellement complexés par des revues de mode (dans lesquelles les modèles sont retouchés par Photoshop) et des films pornographiques, eux-non plus n'ont rien inventé mais suivent les diktats de ceux qui en veulent à leur portefeuille au risque pour ces suiveurs de nuire gravement à leur dignité et à leur santé tant psychique que physique.

A choisir, vous connaissez l'option musulmane.

Wa salâm

X
Pancole
-4221 points

Mahi Zohra
Quand comprendrez-vous que la société communautarisée et multinationale que vous nous proposez nous n'en voulons pas.

Vous utilisez la liberté de conscience et de culte de façon opportuniste pour, en réalité, restreindre la liberté de l'individu qui adhère à ce groupe en l'obligeant de fait à respecter un fatras d'interdictions et de normes qui brident la liberté individuelle.
L'adhésion libre et volontaire est une illusion. La pression de l'environnement est évidente. On est dans l'endoctrinement idéologique pas dans le libre arbitre.

De surcroit l'adhésion au groupe est associée à un nationalisme étranger du pays d'accueil. Le musulman se fait un devoir de respecter les us et coutumes des pays d'origine des parents et considère que toute velléité d'intégration est un renoncement sinon une trahison.

C'est ce qui ressort de façon évidente de la lecture des interventions ici.
En réalité l'islam que vous nous proposez est vindicatif et s'inscrit dans le passif colonial.

X
Pancole
-4221 points

Mahi Zohra,

Votre argument : il n'y a pas de clergé est une duperie qui ne trompe personne. Vous savez pertinemment que chaque musulman en France se réfère dans ses pratiques à un islam renvoyant à une courant de pensée extra-européen, qui impose des pratiques culturelles et cultuelles.

Quels points communs entre l'islam sunnite et l'islam chiite? Existe-t-il un musulman qui sciemment ou inconsciemement de se rattache pas à l'un ou l'autre de ces islams schismatiques?
Alors pour votre ligne directe vous repasserez, je ne crois pas que vous même y croyiez!

C'est ce qui vaut à l'islam de France d'être dans l'incapacité à se fédérer. Chaque groupe faisant prévaloir ses appartenances régionales. La diversité des voiles l'atteste.
Il suffit aussi pour s'en convaincre de lire les interventions musclées lorsqu'un pays arabo-musulman est impliqué dans un sujet.
Les prises de positions sont alors essentiellement nationalistes l'appartenance religieuse connexe.

X
Pancole
-4221 points

Monsieur Tanglung,

L'évidence d'une classe moyenne à supérieure émergeant de l'immigration arabo-musulmane est une évidence et je m'en réjouis comme une majorité de nos concitoyens. C'est une preuve formelle que l'ascenseur social fonctionne encore et que notre modèle d'intégration par l'école laïque de la République n'est pas mort malgré tout ce que vous faites pour le mettre à mal.

La mixité sociale est sûrement la solution. Mais une mixité se fondant sur le métissage culturel pas sur la cohabitation de communautés ethniques territorialisées, incapables d'échanger quoi que ce soit sinon des regards de travers.

Le pays d'accueil reste le référent. Que diriez-vous d'un pays musulman dans lequel une minorité naturalisée aurait pour objectif à terme de se démarquer le plus possible du pays d'accueil pour vivre selon les us et coutumes de son pays d'origine?

Les récents affrontements en Algérie entre Chinois et autochtones devraient vous interpeler.

X
Pancole
-4221 points

Madame Justine,

Quant cesserez-vous de considérer notre société comme une succursale de Sodome et Gomorrhe.
Votre vision de la société frôle la pudibonderie délirante.

Il y a des tordues qui regardent les reality show et autres fadaises médiatiques mais la plupart des jeunes élevés dans des familles françaises restent parfaitement hermétiques aux dévoiements que vous dénoncez avec raison.

Ouvrez les yeux, regardez les gens dans la rue, n'y voyez-vous que lubricité pour vous voiler jusqu'aux yeux? Moi j'y vois une grande majorité de gens correctement éduqués pour ne pas gêner leur entourage.
Croyez-vous que les musulmans sont des parangons de vertus parce que les femmes se voilent? Les sociétés qui érigent l'islam en phare sociétal sont-elles moins perverses?

La morale n'est pas l'apanage des religions. Les Français ne sont ni moins, ni plus vertueux que les autres, mais sûrement moins hypocrites.

Je n'ai aucune religion mais pas moins de morale et de respect de l'autre que vous

X
Rachid Zani
-302 points

Bin alors Palazzino si comme vous dites, les chinois et les autochtones devaient nous "interpeler" que resterait-il à part les os qui puisse venir à bout de votre incommensurable appétit!

Une pour la route: quel est le point commun entre un primate et un repris de"justesse"?

Les 2 ont la peau lisse(police)au derrière!

X
ericbrom
73 points

Article intéressant sur ce nouveau sport national qu'est devenu la chasse au voile:

"Chasse au voile : une entreprise de purification nationale"

http://www.rue89.com/2013/04/02/haro-voile-entreprise-purification-natio...

X
benar
2 points

Palazzo,

Vous nous parlez d integration mais ce que vous voudriez c est la desintegration de notre visibilité en realité.votre discours ne tient pas la route,pour vous le fait d avoir pour voisins des musulmans visibles nuirait au vivre ensemble.
Ce à quoi les musulmans visibles aspirent dans leur pays la france,c est de pouvoir comme tout le monde travailler,eduquer leurs enfants,etre traiter comme tout le monde ,les femmes loubavitchs se couvrent les cheveux ,personne n en parle jamais,c'est au meme traitement que nous aspirons.Il est vraiment etrange que la coiffe de nos femmes,meres,filles et soeurs soient devenues un tel enjeu pour les politiciens francais.
Aujourd'hui un certain nombre de femmes voilées sont chefs d entreprise,que devront elles faire si la loi passe ,fermer leurs entreprises,c'est absolument absurde!!!

Les lois qui sont en preparation ne sont ni plus ni moins que de la repression envers les musulmans,une facon detournée de nous dire "DU VENT".

X
Pancole
-4221 points

Monsieur X,
L'intégration pour moi à un sens.
C'est un processus ethnologique qui permet à une personne ou à un groupe de personnes de se rapprocher et de devenir membre d'un autre groupe plus vaste par l'adoption de ses valeurs et des normes de son système social. L'intégration nécessite deux conditions :
- une volonté et une démarche individuelles de s'insérer et de s'adapter, c'est-à-dire l'intégrabilité de la personne,
- la capacité intégratrice de la société par le respect des différences et des particularités de l'individu.

L'un n'allant pas sans l'autre, or il apparait de plus en plus que les particularismes culturels deviennent non négociables. L'adaptation préconisée est refusée au nom de principes religieux masquant en réalité une crispation culturelle, amenant le sujet à refuser l'adoption des normes du pays d'accueil au nom de son intégrité intellectuelle.

X
Pancole
-4221 points

Définition proposée par le Haut Comité à l'Intégration, qui traite notamment des questions de l'immigration et de la présence de populations étrangères sur le territoire national :

"L'intégration consiste à susciter la participation active à la société tout entière de l'ensemble des femmes et des hommes appelés à vivre durablement sur notre sol en acceptant sans arrière pensée que subsistent des spécificités notamment culturelles, mais en mettant l'accent sur les ressemblances et les convergences dans l'égalité des droits et des devoirs, afin d'assurer la cohésion de notre tissu social."
(L'intégration à la française, Rapport du Haut Comité à l'Intégration, 1993).

Il apparait que l'attitude de certains musulmans met clairement en cause la cohésion du tissu social en faisant un choix de société multiculturelle et communautarisée à la mode anglo-saxonne en opposition avec la vision majoritaire du vivre-ensemble.

X
Pancole
-4221 points

Si les Loubavitchs devaient apparaitre de façon aussi clairement visibles que le sont les pratiquants musulmans, il ne fait aucun doute que la population française ferait montre des mêmes réserves que celles qu'elle manifeste à l'encontre du voile.
Croyez-vous qu'un juif orthodoxe à papillotes pourrait se rendre au travail dans un quelconque service public dans cette tenue?

Il s'agit donc bien d'une visibilité qui dérange.

Il ne fait guère de doute qu'un patron musulman donnera sa préférence à ses congénères (récente affaire d'un commerce de banlieue). Il fera donc de la préférence communautaire. C'est très exactement ce dont on ne veut pas en France où même la préférence nationale est refusée.

Le sectarisme, la discrimination, n'est pas là où vous le dites.

Il est évident que la babélisation de notre société est une calamité pas une chance.

On peut faire une société homogène et harmonieuse en mélangeant divers apports, pourvu qu'ils soient solubles.

X
tanglung
18 points

Palazzo, tu me fais beaucoup rire ! l'ascenseur social, petit Palazzo, est hélas en panne ! La société maçonnique dont tu es un fervent supporter, on en veut pas, petit Palazzo ! Pour une meilleure promotion sociale, culturelle et intellectuelle, les musulmans doivent se prendre en main. dernier exemple en date, le lycée musulman Averroès, est arrivé premier à l'échelle national(100% de réussite), en est l'illustration. J'encourage mes frères et soeurs à se lancer dans les créations d'entreprises pour permettre à nos soeurs, exclues du système par les intégristes maçonniques et laïcards, de s'épanouir dans le milieu du travail. En parallèle, puisque l'Etat maçonnique exclus les musulmanes, on devrait, nous autres musulmans, multiplier les écoles, collèges et lycées musulmans ouverts non seulement pour les filles voilées mais également pour tous les autres français quelque soit leur confession. D'ci quelque temps, vous verrez, inchallah, la véritable promotion sociale !

X
Pancole
-4221 points

Monsieur Tanglung,
100% de réussite avec une sélection des élèves à l'entrée sur des critères précis, sachez que n'importe quel établissement public autorisé à pratiquer une sélection à l'inscription aurait aussi 100% de réussite. Dans le public on fait du social, de l'éducatif et subsidiairement de l'instruction.
On est tenu, et c'est normal, de prendre le tout venant de nos banlieues difficile à gérer.

Lorsqu'à Avéroes on recevra ces jeunes des quartiers en rupture scolaire et que le taux de réussite sera à 100% au bac je m'inclinerai alors humblement devant une pareille réussite.
Pour l'instant laissez-moi rire.
Sachez aussi que dans les établissements catholiques le prosélytisme religieux est quasi inexistant en dehors de cours de cathéchisme facultatifs.
D'où le succès de ces écoles vues comme des refuges plutôt que comme des écoles confessionnelles.

L'instruction religieuse à Avéroes est-elle facultative?

Votre société rêvée... un vrai cauchemar!

X
tanglung
18 points

Regardez par qui sommes nous gouverné ? Le dernier escroc, mafieux en date : Cahuzac ! Il ne se passe plus une semaine sans qu'il ait des affaires de malversations, qui remontent à la surface, de cette racaille à col blanc ! Se sont les mêmes qui donnent des leçons de morale et qui s'acharnent sur les femmes voilées ! Ce sont ces mafieux qui bafouent la République !

X
Rachid Zani
-302 points

"Croyez-vous qu'un juif orthodoxe à papillotes pourrait se rendre au travail dans un quelconque service public dans cette tenue?"

Et v'la que not'"barbophobe" voit des barbus partout.

Chercher l'erreur:

http://www.arnaqueur.fr/Photos/PhotosPochettes/RabbiJacobA3Grd.jpg

http://francaisdefrance.files.wordpress.com/2012/12/francois-hollande-ba...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fc/Karl_Marx.jpg/9...

Est-ce que la laïcité autorise la plaisanterie

X
Rachid Zani
-302 points

Et tiens puisqu'on y est, pourquoi pas la barbe généreuse de notre "amish" Jean-Pierre!

X
tanglung
18 points

Palazzo,quel est le problème entre les autochtones et les chinois dans mon pays chéri, l'Algérie, dont je suis originaire ? je n'ai pas suivi l'affaire. En tout cas, si les chinois ont subit une quelconque injustice, je pense qu'il doit s'agir de cela, sache, petit Palazzo, que je condamne toute injustice ou qu'elle soit. Il faut dénoncer ce qui est dénonçable, peu importe qui est l'auteur de l'injustice, y compris si le ou les auteurs sont musulmans ! Contrairement à toi, petit Palazzo, c'est que moi je suis objectif !Je suis pour que les chinois vivent selon leur coutume en Algérie !

X
tanglung
18 points

Bravo Médiapart et à M.Plenel qui à donné une grande leçon de journalisme et d'investigations à tous ses confrères ! De même pour les magistrats mobilisés autour du juge Gentil qui nous démontrent qu'il y a malgré tout une justice indépendante !

X
Underdogg
-44 points

M. Tanglung, si l'ascenseur social est en panne, je vous suggère de prendre l'escalier!
Pour en revenir à l'article, sans chercher à pointer des individus en particulier, il me semble logique qu'un employeur soit en mesure de pouvoir imposer un code vestimentaire. Quand l'auteur parle de "réflexe colonialiste" on croit rêver, nous serions des colonisateurs dans notre propre pays? Si vous croyez que l'on va se gêner pour promouvoir notre laïcité, j'en connais qui risquent d'être déçus...
A bon entendeur...

X
Justine
-388 points

Monsieur Palazzo,

Vous savez très bien que tout les systèmes de propagande artistique, culturel, médiatique, publicitaire et éducationnel participent à influencer l’individu dans son mode de vie et ses valeurs. La laïcité défigurée est un aspect de cette propagande dogmatique dont les prophètes sont une multitude d’écrivains, d’acteurs, de chanteurs, de penseurs,…

« Notre société comme succursale de Sodome et Gomorrhe » : vous ne croyez pas si bien dire… Aujourd’hui, j’ai accompagné ma fille et sa classe au cinéma pour voir « Tomboy ». Je vous conseille vivement ce film très intelligemment scénarisé, subtil dans sa subversion des mœurs par ses jeux de caméra : suggérer l’inceste entre frère et sœur (jeux d’enfant pas si innocents), l’inceste entre père et fille (un moment de tendresse ambigu) ; initiation de la fillette de dix ans, par le père , à la consommation de l’alcool ; mise en avant du corps androgyne ;

X
Justine
-388 points

apologie de l’homosexualité (baisers entre fillettes) et du transsexualisme (fabrication d’un pénis artificiel), avec au final un semblant de retour à la normale pour que la morale soit sauve à cause de la jeunesse du public.
Et bouquet final, message lapidaire et martelé de la part de l’enseignant au retour en classe : pourquoi deux filles qui s’embrassent ce serait dégueulasse et cela ne le serait pas pour une fille et un garçon ? Ce n’est pas dégueulasse, c’est de l’égalité.
Ah, cette fameuse égalité que l’on met à toutes les sauces !
Moi j’ai envie de lui répondre à cet enseignant que les enfants ont le droit de trouver dégueulasse deux filles qui s’embrassent : chacun ses goûts en matière d’orientation sexuelle, l’égalité n’a rien à voir ici.

Ne me faite pas dire ce que je n’ai pas écrit : fort heureusement qu’il y a encore des citoyens sensés, corrects, et par plusieurs aspects, plus proches de l’islam que certains musulmans d’apparence.