Lundi 22 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

M.Talbi veut créer une « Association Internationale des Musulmans coraniques »

M.Talbi veut créer une « Association Internationale des Musulmans coraniques »
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_748.jpg

Partagez :

Penseur musulman de réputation internationale et premier doyen de la faculté des lettres de l'Université de Tunis, Mohamed Talbi envisage de créer une « Association Internationale des Musulmans coraniques ». L'objectif de cette association est de «lutter contre la dictature et l’extrémisme religieux, la défense de la laïcité et le rejet de toute accusation d’hérésie».

Pourquoi le Coran spécialement? L'auteur de Penseur libre en Islam, âgé de 92 ans, et véritable bête noire des islamistes, a répondu dans un entretien accordé à la presse tunisienne que " le Coran unifie tous les musulmans alors que les écoles théologiques divisent. L’école chiite étant, par exemple, une école théologique musulmane différente de l’école sunnite. Ce sont deux écoles si différentes au point que les sunnites considèrent les chiites comme des hérétiques. En Tunisie, il y a des musulmans qui appellent à me tuer. Ils ont écrit sur le mur de ma maison : ‘‘Ici se trouve la demeure de Satan, le chien hérétique, et celui qui le tue accomplira un bienfait aux yeux de Dieu’’. J’ai reçu également des menaces de mort sur Facebook. J’ai porté plainte auprès la police car la loi punit ces forfaits, mais aucune enquête n’a été ouverte et aucun procès-verbal n’a été dressé. Cet Islam qui appelle au meurtre je n’en veux pas. Or le Coran n’appelle pas au meurtre et ne tue pas, je me contrains à ce que dit Dieu et non à ce que dit Malek Ibn Anass ou Mohamed Ibn Abdelwahab. Je ne connais que Dieu qui me parle directement, je prie Dieu et non tel ou tel autre théologien».

Mais la création de cette association se heurte pour l’instant au refus du gouvernement qui, selon Mohamed Talbi, lui demande d'en changer le nom :  «Quand on vous demande de changer le nom de l’association et certains articles de son statut c’est tuer la liberté dans le pays comme au temps de Ben Ali. Voilà qui ne correspond point aux objectifs de la révolution fondée sur la liberté religieuse et la liberté de pensée. L’administration a refusé de nous fournir l’accusé de réception et affirme nous avoir envoyé une lettre, mais nous n’avons reçu aucun courrier. »

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Liliane Bénard
-309 points

M.Talbi est un amoureux de la liberté, c'est bon signe, il est de plus lecteur du Coran qui prône aussi la libération.
Il est tunisien et musulman. Il a épousé une femme allemande qui s'est convertie à l'islam. Elle a bien vu que la lecture du Coran ne favorise ni le machisme ni la guerre entre les religions.
Sa biographie et son œuvre dérangent des "islamistes" mauvais lecteurs tant du Coran que de l'œuvre de M. Talbi

X
Amir
-37 points

Les islamistes jouent le jeu démocratique pendant les élections et une fois le peuple berné, ils devinent les pires ennemies de la liberté.

Les Tunisiens auraient dû avoir en tête l'expérience du FIS avant de voter pour Ennahda et les islamistes en général qui n'étaient d'ailleurs absents pendant les manifestations contre Ben Ali.

Sinon,je pense que cette idée devrait être creusé un peu plus, sinon elle va a encore diviser les musulmans entre "coranistes" et "traditionalistes" même si j'adhère à l'esprit de cette idée.

X
Djamila
519 points

La laïcité est le "summum" de l'athéisme...

X
Naisa
267 points

Il faut que les musulmans cessent de penser qu'ils sont plus croyants que leurs voisins ou autres... il est impensable qu'il recoive des menaces et qu'il sache que ce ne sont pas des musulmans mais des individus qui pensent pouvoir décider de la vie ou de la mort de quelqu'un par rapport à sa croyance. qu'ils provoquent un débat pacifique sur ce sujet, avec l'idée de se rejoindre par la tolérance.
Je n'adhère pas à l'idée d'une telle association, en tout cas le nom me dérange, cela voudrait dire qu'il est au dessus des connaissances des autres sur le saint Coran. Il faudrait effectivement changer de nom. Cela me rappelle Malek Chebel qui s'est donné le droit de réinterpreter le Coran. Au nom de quoi ?

J'aimerais demander à Amir : Qu'a fait le FIS ?

X
Merou
-1 points

Défendre la laïcité en terre d'Islam est un non sens. La laïcité est un concept maçonnique conçu à l'origine pour abattre le catholicisme. Les franc-maçons veulent reproduire dans les pays musulmans ce qu'ils ont fait avec les catholiques : infiltrer l'Islam pour lui retirer sa substance et en faire une religion d'apparat. En Tunisie, par ex, c'a donné l'éclosion de groupes laïcards fanatiques qui ne veulent plus entendre parler d'Islam pour continuer à jouir d'une vie de débauche. Les franc-mac veulent imposer le modèle laïque pr générer de l'athéisme et faire des pays musulmans des sociétés consuméristes et dépravées, voilà à quoi mène leur modèle :

- destruction de la famille (divorces, familles monoparentales, personnes âgées abandonnées), femmes dénudées pr vendre des biens de consommation, pornographie, gaypride, adoption par les couples homos, tx record de solitude, de suicides, de consommation d'antidépresseurs etc.
L'Islam est un rempart face à cette perversion généralisée

X
Maicha
25 points

Je trouve l'idée bonne;ce que je n'aime pas ,c'est accoler le terme laïcité qui est un terme purement français à ce projet et quand on voit ce que la laïcité a produit à long terme en France ,on est en droit de se poser la question sur ce que recouvre ce terme dans le langage de ce penseur.

Je pense que musulmans coraniques veut dire qu'il faut revenir au Coran et n'est ce pas justement ce que Coran veut dire=lire et se faire sa propre opinion ;ce n'est pas pour rien qu'il n'y a pas de clergé en Islam car on nous demande de lire et de réfléchir;ce qui ne nous empêche pas de demander des éclaircissements à plus compétents que nous tout en gardant notre sens critique.

Saba =je réponds à la place d'Amir qui ,j'espère ,ne me contredira pas et ne m'en voudra pas:le FIS est à l'origine de la décennie noire qui a ensanglanté l'Algérie et contraint des milliers d'algériens à l'exil.

X
rimas72
63 points

Après "sunnite" et "chiite", voila "coranique", une division de de plus dans la Oumma.

X
Rachid Zani
-302 points

Sinon mieux Djamila,son parachèvement!

X
Saladin
-81 points

Oui mais Mr Talbi est ce que la manière de faire la prière se trouve dans le coran ? bien sûr que non, elle se trouve uniquement dans la sunna, la tradition du prophète, si tu ne crois qu'au coran qui ordonne de faire la prière, comment va tu la faire sans recourir à la sunna ? il ne y'a aucun verset coranique qui dit que la prière de l'aube est composé de deux unités de prière, ou que celle de l'aprés-midi est composé de quatre, que celle du coucher du soleil est composé de trois ...ect, donc c'est la sunna qui explique le coran comme dit le verset coranique : "Et à toi, Nous avons révélé le Coran, afin que tu explicites aux gens ce qui a été révélé pour eux et afin qu’ils réfléchissent. "Sourate 16, An-Nahl, les Abeilles, verset 44..

X
Amir
-37 points

@Salam Maicha,

Vous avez bien fait de répondre à ma place et d'ailleurs, je ne voulais pas répondre.

L'idée de penser à Ali Belhadj m'horripile...

Bien à vous.

X
Yasmina
-348 points

par imitation saladin. par Imitation. nous faisons la prière car quelqu'un vous a montré comment faire. Vous n'avez pas lu des livres de jurisprudence pour le faire. Meme chose pour le jeune, la sakat et le haj.

D'ailleurs les deux premiers siècle de Hégire, il n'avait pas encore d'école de fikh, pas de"charia", pas de recueil de hadith. Cela n'a pas empêcher les musulmans de s'acquiter de leur culte . uniquement par imitation. Et les peuples conquis, devenus musulmans ont imités les conquérants.

C'est le sens que je comprends de la démarche de M. Talbi, que j'approuve. Revenons au Coran qui seul est Parole de Dieu, qui seul nous oblige. Dieu est amour et nous recommande de faire le Bien

X
Yasmina
-348 points

En plus je voudrais juste ajouter que dans le Coran, il n'est pas question de suivre la sunna du prophète. c'est un non sens sens.

Dieu demande au Prophète, comme à tous les autres prophètes qui l'on t precedé, de precher sa Parole transmise par Wahy. Dire autre chose c'est faire preuve de shirk.

De son vivant, le Prophète a interdit à ses compagnons d'ecrire ses parole à lui de peur d’être confondu avec le Coran. Dans un hadith ( dans le livre de Chaffii) le Prophète nous recommande de suivre sa parole unquement s'il est conforme au coran. Ce qui n'est pas conforme au Coran doit être délaissé.

X
Naisa
267 points

Maicha, Amir,

Même si je ne suis pas pro FIS, même si nous n'avons pas tout l'éclaircissement néccesaire de ce qui a provoqué les années de terreurs en Algérie. Je pense que l'armée algérienne n'est pas innocente dans ces années de massacre et que le FIS n'a été que le bouc emissaire afin que cela soit déguisé par un terrorisme islamique. Pour ma part, le seul livre que j'ai lu, il y a de ça quelques années, sur ce sujet et que je vous recommande, est "la sale guerre" par Habib Souaïdia, témoignage d'un ancien officier des forces spéciales de l'armée algérienne durant ces années. J'ai longtemps pensé comme vous mais à l'heure actuel, je pense qu'il est grand temps de penser autrement, de se poser la question sur qui terrorise le monde et qu'il est facile pour le média, politique de l'attribuer aux islamistes sans que cela ne soit réellement prouvé. Ceci est ma position depuis le 11 septembre mais cela ne reste qu'un questionnement, sans accusation.

X
Yasmina
-348 points

Samir: Revenir au Coran, seul texte sacré qui nous oblige, pourrait aussi nous réconcilier et nous unir.

Rappelez vous que sunnite, chiites etc sont des querelles à l'orignie politique créees par les hommes. Ce sont les théologiens qui nous ont divisé à partir du moment où il y a eu des Ecoles de jurispripence. Essentiellement avec les Abassides à Baghdad. Les deux premiers siècles de l'Hegire il n'y avait pas de "sunna" ni de "chiites" comme c'est perçus actuellement. Il n y a que des musulmans.

X
Yasmina
-348 points

le mot "laique" désigne seulement celui qui ne fait pas partie du clergé et n'implique aucun athéisme.

Pour M; Talbi, la laicité en opposition à l'intégrisme.

X
Liliane Bénard
-309 points

Il pourrait être judicieux de créer une Association internationale des lecteurs du Coran. Tout musulman lit le Coran mais aussi bien d'autres religieux...

Talbi le sait bien et il n'ignore pas non plus l'intérêt de la sunna. Il demande sans doute que les principes fondamentaux énoncés dans le Coran soient respectés par tous les hommes malgré les changements des régimes politiques et la division des hommes en nations.

X
Saladin
-81 points

@Yasmina, vous dites : ...En plus je voudrais juste ajouter que dans le Coran, il n'est pas question de suivre la sunna du prophète. c'est un non sens sens...

Ah bon, n'est t-il pas dit dans le coran qu'il faut suivre la sunna du prophète, n'as tu jamais lu dans le coran les versets suivants ? : Et si vous divergez dans quoi que ce soit, alors revenez à Allah et au Messager, si vous croyez vraiment en Allah et au Dernier Jour. Ceci est bien mieux et d’interprétation meilleure.} Sourate Les Femmes (4) – verset 59

{Dis: Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera et vous pardonnera vos péchés. Et Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux} Sourate La Famille °Imrâne (3) – verset 31

{Ô vous les croyants! Ne devancez pas Allah et Son Messager (dans vos initiatives et vos décisions).} Sourate Les Appartements (49) – verset 1.

Le Prophète n'a t-il pas dit aussi : «Certes, j’ai reçu le Coran et son égal avec(la sunna).» Rapporté par Abû Dâwûd, et le hadith est authentique

X
rimas72
63 points

Yasmina.

Même si Mr Talbi détiens une partie de la vérité, il devrait, plutôt, expliquer son point de vue autres musulmans, peut-être, qu'il serait plus utile, mais delà, à vouloir créer son propre mouvement par défiance autres parties, qui sont par ailleurs, illégitimes, car nous devons nous définir selon l'Islam et non selon le sunnisme ou le chiisme.
Cela va créer un autre groupe de musulmans qui vont ou bien subir ou bien faire subir des exactions un moment ou un autre.
Personnellement, je ne me définirai jamais sunnite ou chiite ou coranite, je suis musulman tout court.

X
Hupler
350 points

Le "coranisme" est une imposture n'ayant aucun fondement religieux.
C'est un point de vue foncièrement hérétique et fallacieux de surcroit.Il vise à détruire la religion dans ses fondements.

Le Coran et la Sunna sont INDISSOCIABLES.

Le coraniste ne sait pas comment prier ni jeuner, il ignore comment faire son pélerinage et payer sa zakat.

Le coraniste ne mange pas de poissons.

On pourrait continuer comme ça longtemps

X
abdallah13
-12 points

Attention, Talbi ne rejette pas la sunna mais comme il le dit lui même, il faut que le hadith soit appuyé ou confirmé par le Coran. Il rejette le rite de la lapidation de Satan lors du pèlerinage, estimant que c'est le reste d'une pratique ante-islamique car le Coran n'en parle pas contrairement aux autres rites.

X
rimas72
63 points

Jean.

La sira est importante pour connaitre la vie du prophète, mais delà, à lui donner la même place que le Coran, je ne suis pas d'accord.
Certains hadiths nous éclairent sur le contexte de la révélation de certains passage du Coran, c'est précieux, mais faut faire attention de ne pas les sacraliser au même niveau que le Coran, sinon, nous ferions la même erreur que les chrétiens qui mélangent la parole d'Allah et les faits et gestes rapportés sur les paroles et la vie de Jesus.
Le Coranisme est aussi illégitimes que le sunnisme ou le chiisme, car ces derniers ont divisé la Oumma qu'Allah a pourtant ordonné de ne pas y succomber dans le Coran.
Nous sommes musulmans, un point c'est tout, nous (les musulmans), tout comme le prophète Mohamed, faisons partie de "Millata" (groupe) Ibrahim, et il n'était pas parmi les associateurs.

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Le Coran et la sunna sont indissociables et le Coran de préciser de ne lire que ce que nous pouvons du Coran - le fait de retenir par coeur les versets relève des seuls pouvoir et grâce de Dieu) ; et le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) de préciser qu'il ne faut suivre sa sunna qu'à la hauteur de nos possibilités.

Merverveilleux, apaisant et unificateur Coran :

Wa salâm

X
abdallah13
-12 points

Je précise que je ne suis pas pro Talbi, il a un langage cru et il pense que le voile islamique n'est pas une prescription Coranique. Tout au plus les versets Coraniques incitent à s'habiller pudiquement selon lui. Je ne parlerais pas de ce qu'il pense des compagnons du Prophète Muhammad au risque de me faire censurer par oumma.com.