Jeudi 24 April 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

"La CIA entraîne des jeunes Algériens en Tunisie pour déstabiliser l’Algérie "

"La CIA entraîne des jeunes Algériens en Tunisie pour déstabiliser l’Algérie "
fr
http://oumma.com/sites/default/files/index_297.jpg

Partagez :

"La CIA entraîne des jeunes Algériens en Tunisie pour déstabiliser l’Algérie". Cette affirmation est relayée par Louisa Hanoune, la secrétaire générale du Parti des travailleurs, d'inspiration trotskyste  qui compte plusieurs députés en Algérie.  Une allégation  que certains ne manqueront pas de qualifier  de "complotiste", et qui apparaît dans le débat public en Algérie, alors que ce pays est confronté à  un fort mécontentement social, notamment dans le sud. 

Les opposants sérieux au régime d'Alger y voit plutôt la signature des services de renseignements algériens, DRS, qui seraient derrière la diffusion de cette rumeur en vue de disqualifier tout mouvement de contestation du système. Pourtant, certains experts, comme Michel Collon (voir vidéo ci-dessous), défendent la thèse d'une déstabilisation de l'Algérie, après celle de la Libye et de  la Syrie.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
tanglung
18 points

Bravo M. Collon ! C'est bien que des personnes de type caucasien, autre que musulman, se manifeste de la sorte ! Le sionisme est l'ennemi des peuples pas uniquement des arabo-musulmans. le sionisme, avec le monde de la finance qui sont les deux faces d'une même pièce, sont entrain de réduire les populations dans un état d'esclavage moderne : rigueur dans les pays d'Europe, surexploitation des ouvriers, pillage des ressources dans les pays arabo-africains...Citoyens du monde, réveillez-vous !!!

X
WAHRAN
-2 points

ok mainteneant que le pouvoire qui détient tout les richesses et au courant que l´algerie et on dangé qu il distrebu cette richesse au algerien et algerienne a egalité avant qu il ne soit trop tard

désolé pour ce qui maitrise pas la longue larabe