Jeudi 31 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Le Mali, la porte d’entrée d’Israël en Afrique?

Le Mali, la porte d’entrée d’Israël en Afrique?
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_745.jpg

Partagez :

Mali: Lettre ouverte à Ahmadou Aya Sanogo

Dans un mouvement de fuite en avant destiné à occulter les responsabilités de la classe politico-militaire malienne dans ce désastre national, l’intention est prêtée au «Président transitoire en titre», Dioncounda Traoré, de mettre à profit l’expédition militaire française pour faire du Mali la porte d’entrée d’Israël en Afrique. Un coup de bluff? Un chantage? Une volonté réelle d’amorcer une nouvelle politique en contradiction avec la ligne traditionnelle du Mali, premier pays africain à avoir dépêché dès son indépendance, en 1960, un contingent en Algérie pour sceller dans l’ordre symbolique la fraternité d’armes des peuples opprimés?

Sur les conseils de la France, qui s’est méthodiquement appliquée à travers ses porte-voix médiatiques, Bernard Kouchner et Bernard Henri Lévy, à favoriser la sécession du Sud Soudan, pour en faire une plateforme opérationnelle d’Israël sur le cours du Nil? Seriez-vous à ce point-là dupe d’une politique dont les concepteurs cherchent à rééditer l’ancien scénario français de relier les deux anciens Soudan de l’époque coloniale, le Soudan français et le Soudan anglais, via le sud Soudan précisément, et qui valut à la France l’une de ses plus cuisantes défaites militaires à Fachoda (1898)?

Israël? L’allié indéfectible du régime d’Apartheid d’Afrique du sud? La garde prétorienne de tous les dictateurs qui ont pillé l’Afrique. De Joseph Désiré Mobutu (Zaïre-RDC), à Omar Bongo (Gabon), à Gnassingbé Eyadema (Togo), à Paul Biya, (le président off-shore du Cameroun), le vacancier privilégié des pâturages suisse, et, même Félix Houphouët-Boigny (Côte d’Ivoire), le prétendu sage de l’Afrique qui n’était sage que par ce qu’il était le meilleur serviteur de ses anciens colonisateurs et de ses alliés israéliens.

Israël dont l’expérience de la colonisation de la Palestine l’a conduite à coloniser des terres à travers le Monde, représentant vingt fois sa superficie, au détriment des populations et de l’environnement des pays pauvres. En République Démocratique du Congo pour la culture de la canne à sucre; au Gabon pour la culture du Jatropha, nécessaire à la production de biocarburants; en Sierra Leone où la colonisation israélienne représente 6,9 pour cent du territoire de ce pays de l’Afrique de l’Ouest (1).

Un président éphémère et transitoire peut-il engager un virage d’une telle ampleur au mépris de la ligne traditionnelle de son pays sans votre consentement? Ou sur vos suggestions, vous, l’officier formé aux Etats-Unis dont les turbulences maliennes servent admirablement les intérêts en vue du quadrillage militaire de l’Afrique et participer à la dislocation globale du Monde arabe et de l’Afrique ?

Note:
1-«Israel et le contrôle des terres dans le Monde» Cf. Golias Hebdo N° 275- semaine du 14 au 20 Février 2013, se référant à une étude de The Journal of the National Academy of Sciences of the United States, étude intitulée «Global Land and Water Grabbing (accaparement mondial de la terre et des eaux). Israël est à la tête des pays qui contrôlent les terrer dans les pays pauvres, avec les Etats Unis, la Grande Bretagne et la Chine. Selon l’étude 90 pour cent de ces terres se trouvent dans 24 pays situées pour la plupart en Afrique, en Asie et en Amérique latine. En Colombie, Israël a pris le contrôle d’immense superficie pour cultiver la canne à sucre. Aux Philippines, la proportion des terres confisquées atteint 17,2 pour cent de la surface des terres agricoles. Depuis la crise alimentaire de 2007-2008, les sociétés étrangères s’emparent de dix millions d’hectares annuellement de terres arables. Les nouvelles cultures se font souvent au détriment des jungles et des zones d’importance environnementales, menacées ans leur biodiversité. Elles utilisent engrais et pesticides et libèrent d’importantes quantités de gaz à effet de serre. Au final, le phénomène sape les bases de la souveraineté alimentaire et détourne en particulier les ressources en eau.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
le calife
-6 points

C'est toujours un plaisir de lire les analyses de René Naba,bien construites,argumentées etc...
C'est un bon avocat de la cause Arabe;il en a du mérite,infatigable,
jamais saisi par le doute,malgré la triste réalité.

Selon Mr Naba Israël s'empare et colonise des terres en Afrique?
Mr Naba découvre qu'Israël fait comme le Chine,certains pays du Golf
ou la France en Roumanie et en Ukraine.
Mr Naba ,la mondialisation permet a des pays comme le Kenya ou
l'Ethiopie de mette en location des terres non cultivées.

Il est vrai que pour vous le mal absolu se nomme Israël.
L'Algérie ne cultive pas sa propre terre et importe toute son alimentation,ne vivant que de la rente pétrolière.Elle pourrait louer a Israël des terres pour les cultiver.

X
lapayenatou
14 points

Limitez vous à la critique du texte sans le surcharger de considérations parapsychologiques d'une indigence pitoyable. La location des terres du domaine public national à des pays étrangers est une forme d'aliénation économique. Que vous le considériez comme allant de soi constitue, ne vous en déplaise, une forme d'aliénation mentale. La Mondialisation n'est pas nécessairement bonne dans tous les domaines, surtout lorsqu'elle prend la forme de prédation des économies des pays moins structurés ou de-structurés. Pour être franc avec vous, le mal absolu pour moi est constitué par la bêtise absolue véhiculée par des personnes à qui fait défaut le sentiment de leur insignifiance et qui se permettent de proférer des balourdises croyant faire de l'humour. Maintenez un certain niveau à ce forum, sans doute l'un des rares en France qui vous soit accessible, en tentant d'élever le débat, et non en le tirant vers le bas pour le plus grand dommage des oummanautes

X
Rachid Zani
-302 points

Un homme tomba dans un trou et se fit très mal !

- Passa un cartésien qui se pencha et lui dit:",vous auriez dû voir ce trou !"
- Puis un spiritualiste :"Vous avez dû commettre quelque péché !"
- Un scientifique calcula la profondeur du trou.
- Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs.
- Un médecin lui lança deux comprimés d'aspirine.
- Une infirmière s'assit sur le bord et pleura avec lui.
- Un thérapeute l'incita à trouver les raisons pour lesquelles ses parents le préparèrent à tomber dans le trou.
- Un pessimiste ajouta:"Et ça risque d'empirer..."

- Et enfin Monsieur Naba qui lui... tendit la main!

X
Rachid Zani
-302 points

"Pour un petit pays comme le notre,je vois que nous avons acheté Manhattan,la Hongrie,la Roumanie et la Pologne.Et de ce que je vois,nous avons aucun problème."

Shimon Peres

Bizarre,notre "vénéré" bisaïeul a oublié de citer la France qui est mû par le suivisme sioniste et qui est toujours au faite de nouvelles guer..euh...rencontres.

La France toujours aussi aventureuse