Angleterre : les musulmans de Bradford se mobilisent pour sauver la synagogue de la ville

La main musulmane tendue vers celle de son prochain juif et même mise à la poche pour sauver du marasme une synagogue en grande difficulté, l’image à forte charge symbolique est belle et saisissante, et balaie d’un revers de main toutes les ondes négatives qui polluent l’atmosphère.

Angleterre : les musulmans de Bradford se mobilisent pour sauver la synagogue de la ville

La main musulmane tendue vers celle de son prochain juif et même mise à la poche pour sauver du marasme une synagogue en grande difficulté, l’image à forte charge symbolique est belle et saisissante, et balaie d’un revers de main toutes les ondes négatives qui polluent l’atmosphère.

Il faut traverser la Manche jusqu’à Bradford, dans le comté du Yorkshire, pour assister à cet élan spontané de solidarité qui resserre les liens entre les communautés de foi, les fidèles musulmans ne ménageant pas leurs efforts pour amasser des fonds afin que les portes du dernier lieu de culte juif restent ouvertes.

Erigée en 1880, la synagogue de Bradford est de belle facture, son architecture victorienne mauresque en faisant une perle rare du patrimoine local, mais l’usure du temps aidant, une rénovation coûteuse s’avère urgente. Si l’érosion ronge l’édifice, menacé de fermeture, la communauté juive du coin voit, quant à elle, ses rangs se clairsemer au fil des années.

Face à cette situation critique, les représentants de la communauté musulmane se sont mobilisés comme un seul homme, en liaison avec les autorités de la  Ville, pour  récolter de l’argent en faveur de la petite synagogue en péril.

"A Bradford, nous travaillons dur pour consolider les liens entre les croyants de différentes confessions, afin qu’ils se soutiennent mutuellement comme de bons voisins", a déclaré Zulfi Karim, secrétaire du Conseil des mosquées de Bradford, au Telegraph & Argus, tout en sefélicitant de la formidable réaction des administrés et fidèles musulmans, qui ne se sont pas faits prier pour apporter leur contribution financière.

"Le soutien précieux de la communauté musulmane a été remarquable, et s’inscrit dans une tradition de solidarité et d’harmonie communautaires et cultuelles qui fait la fierté de la région", a loué, pour sa part, Rudi Leavor, président de la synagogue.

Ce magnifique exemple d’entraide donné par les musulmans de Bradford réchauffe non seulement les cœurs, mais constitue certainement l'une des plus éclatantes parades contre toutes les sombres projections fantasmatiques de l’islam.

 

 

commentaires