Vendredi 25 April 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Quand le mépris total s’installe au Sénat !

Quand le mépris total s’installe au Sénat !
fr
http://oumma.com/sites/default/files/default_5.jpeg

Comment faire reculer les ignorances et les stéréotypes face à l’Islam alors que nos représentants politiques les nourrissent ?

Partagez :

Dans le cadre des travaux du projet de loi du « mariage pour tous », la commission des lois du Sénat, a procédé mardi 12 février à l’audition des principaux responsables cultuels français. Les propos ci-dessous auraient pu passer au « zapping » et son auteur classé dans le registre « clownesque » s’il n’était un digne représentant de notre République. 

« Mes chers collègues si vous voulez prendre place nous allons débuter sans plus tarder car vous savez aujourd’hui nous consacrons notre après-midi à l’audition des principaux cultes….ça a été un peu compliqué mais bon voilà… ! …Donc nous commencerons par le pasteur Claude Baty qui est le Président de le Fédération des protestants de France, ensuite nous aurons Monseigneur André XXIII, ensuite le Rabbin Bernheim, ensuite le Président du groupe musulman je ne sais plus comment ..euh ! …Monsieur Moussaoui, ensuite les orthodoxes et enfin les bouddhistes. On ne pourra pas dire que le Sénat n’entend pas tout le monde… ! » 1

En parcourant le podcast de cette audition sur LCP, on constate tout de même que Monsieur le Sénateur a le débit rapide, précis et aucune hésitation sur aucun nom ou titre des différents responsables cultuels auditionnés jusqu’au moment fatidique où il semble en perdre son latin, bafouille, avant que le pasteur Baty ne lui vienne au secours en ajoutant « le CFCM » ! (1’08). 

Comment peut-on relayer une image aussi méprisante de la deuxième religion de France dans un lieu aussi important que le Sénat, Temple de la démocratie ? Comment faire reculer les ignorances et les stéréotypes face à l’Islam alors que nos représentants politiques les nourrissent ?

Au fait, qui est ce Monsieur, je ne sais pas, euh…, qui a une mémoire sélective de ses invités ? Ni plus, ni moins que le Sénateur PS, Jean-Pierre MICHEL, rapporteur au Sénat de « la loi du mariage pour tous ». Et si le malaise ne relevait pas d’un simple hiatus ; et si celui-ci était un symptôme révélateur ? Comment peut-on accepter un tel mépris de la part d’un représentant de la République ? La France est diverse, n’en déplaise à ce Monsieur ; les musulmans en sont une composante à part entière et non « un groupe je ne sais comment » ! 

Peut-être faudrait-il que ce Monsieur soit rapporteur du « Respect pour Tous » ?

http://www.publicsenat.fr/vod//130610

1 Propos du Sénateur PS, rapporteur au Sénat de « la loi du mariage pour tous ».

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
tanglung
18 points

En tout cas, lorsqu'on sera en campagne publicitaire et qu'un distributeur socialiste me tendra un tract, je saurai quoi lui dire ! Musulmans et musulmanes, lors des prochaines élections, il faudra faire savoir notre profond mécontentement en ne votant pas pour ce parti et faire une grosse pétition à ce moment la pour la revendication de nos droits.

X
oc12
9 points

ça pose une question: pour quel parti voter?
l'UMP et FN sont exclus (pourtant les musulmans sont de droite: extrémistes, conservateurs, homophobes etc... comment ça des préjugés? ;))
les rouges (socialistes à NPA) c'est pas toujours possible.
le centre? il y a un centre qui a du mal à se démarquer de l'UMP, un autre centre où il faut être Bearnais ou Basque et un troisième où il faut boire plus que de raison

X
Coolioo
-19 points

@tanglung

Tu proposes de voter pour quel parti à part le PS ?

Le problème c'est que tant que les musulmans ne seront pas unis entre eux, ils n'auront aucun poids électoral ( et donc aucun respect).

X
flora de la esperanza
32 points

Soulignons que cette "Sacro-sainte république" dite laïque, que cette dernière est d'une hypocrisie totale et que ses valeurs ne font que l'oeuvre du Diable, en hiérarchisant les religions ainsi qules partis politiques.

L'abstention au vote ds élections est un droit du citoyen, à ne pas prendre comme un refus ou un grand désintérêt aux programmes électoraux, en se considérant comme clandestins ou étrangers du fait de ne pas voter. Quand on sait que le Gouvernement prend l'Islam comme la véritable source de tous les problèmes actuels (chômage, immigration, polémique de la viande halal) et qu'il réunit tous les préjugés même les plus insupportables jusqu'à semer une Islamophobie au sein du pays, on ne peut que s'indigner!

Il faut ajouter que tous les partis politiques EELV,PS,PCF,UMP,NPA, sans oublier le FN sont anti-religions et que ces politiques veulent les utiliser à leur dépens et non pas à la volonté du peuple!
Mais où est donc cette prétendue démocratie???

X
flora de la esperanza
32 points

L'utopie donne de l'espoir, mais en réalité tout n'est qu'illusion.

Il faut faire un choix, un meilleur choix

Salam aleikoum

X
Djamila
519 points

Je n'ai qu'une chose à dire : c'est bien fait pour le CFCM ! je ne vois pas pourquoi des musulmans se mêlent d'un sujet tel que le mariage gay ! Personnellement, je n'en ai rien à cirer même s'ils marient les chiens entre eux !

X
tanglung
18 points

Cohen,

le problème n'est pas dû au fait que les musulmans ne soit pas unis ! la solidarité est là et on l'empêche de s'exprimer en voulant à tout pris nous imposer des clowns , comme Chalghoumi pour nous diriger ( les manifs sont interdites pour les musulmans)! Regardez, à l'image des pays arabes et leur révolutions, la majorité s'est fortement mobilisée derrière les parties islamiques, comme un seul homme ! Je suis d'accord avec vous par rapport au partis politiques : aucun, à l'heure actuelle, ne répond aux besoins des musulmans, sauf O.Besancenot. A mon avis, il faudrait faire une pétition géante pour créer une institution dont les dirigeants devront être choisit par la communauté musulmane. Cette institution aura la lourde tâche de nous représenter auprès des politiques pour garantir nos droit et lutter contre l'islamophobie...et se manifester lors des élections.