Mercredi 17 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

74% des Français qualifient l’islam de religion "intolérante"

74% des Français qualifient l’islam de religion "intolérante"
fr
http://oumma.com/sites/default/files/sondage_islam.jpg

Partagez :

Il n’y a pas de saison pour les sondages qui font froid dans le dos, et alors même que l’hiver étend son blanc manteau, un énième baromètre d’image sur l’islam et les musulmans de France, réalisé par Ipsos pour le compte du Monde,glace littéralement le sang.

2013 pointe à peine le bout du nez que déjà la méfiance, la suspicion, voire la peur des Français à l’égard de la deuxième religion de France sont réactivées, sans doute de crainte que l’engourdissement hivernal ne les fasse sommeiller trop longtemps…

Dans la morosité et la défiance ambiantes liées à une crise endémique dont personne ne voit le bout du tunnel, cette enquête, ayant trait au « populisme », qui fait ressortir que 74% des sondés qualifient l’islam de religion « intolérante », incompatible avec la République et les valeurs de la société française, n’est pas de nature à apaiser les esprits dans les chaumières.

Ils ne sont qu’une petite poignée (26%) à ne pas s’en laisser conter et à considérer que l’islam est compatible avec la République, tandis que, sans surprise, une écrasante majorité attribue la première place au catholicisme (89%) et la deuxième au judaïsme (75%).

Si Le Monde avait voulu tirer le bon peuple de sa léthargie saisonnière et le détourner de ses autres sources de préoccupation autrement plus essentielles, il ne s’y serait pas mieux pris qu’en affichant un résultat encore plus saisissant : « 8 Français sur 10 estiment que la religion musulmane cherche à imposer son mode de fonctionnement aux autres ».

Lire que plus de la moitié du panel (1 015 personnes au total, âgées de 18 ans et plus) pense que 10% des musulmans sont en majorité intégristes, contre 44% qui le seraient en partie, mais aussi qu’en matière de tolérance, la religion musulmane est la mauvaise élève de la classe, finissant dernière avec son infime 3%, largement distancée par la religion catholique (24%) et juive (13%), achève de stimuler des neurones qui aspiraient peut-être à une illusoire trêve sondagière et médiatique sur le sujet le plus rentable du moment, aux frissons garantis hiver comme été…

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
cedric
34 points

Et à quand le sondage auprès des musulmans "pensez vous ques les francais soient intolérants ?". Les grenouilles exploseraient les scores, tout pays confondus pour le sondage.

X
elham
558 points

ce sondage illsutre à lui seul comment comment les médias fabriquent de l'islamophobie davant nos yeux, jugez en par vous même:
- Guerre de la france au mali contre ce qu'on appèlle des djihadistes islamistes ,
- Décapitation de français au sahel par des ''extrêmistes'' se disant ''islamistes''.
- Prise d'otage à In Aménas (des français parmi les otages, et des interêts économiques pour la france).
- Crise économique et taux de chômage jamais atteint en France.

Et dans un tel climat de tension, le monde en toute innocence nous sort ce sondage où il est demandé aux français de dire si l'islam (le judaîsme et le catholicisme pour le décor) est tolérant ou pas. incroyable.

Question:
Que serait le sentiment des français par/judaîsme si la france est entrée en guerre contre israël et que des colons juifs prennent en otage des français et en exécutent d'autre

X
WAHRAN
-2 points

ca serait interessant de savoir qui sont dérriere ce ce fameux sondage

X
Bakir
24 points

Bonjour chers tous,
Ce genre de sondage est, à mon sens, regrettable à plusieurs titres:
- d'abord, fondé sur tes termes mal définis, une représentativité très subjective,
- ensuite stigmatise d'avantage une population qui n'inspire que paix, amour, et travail;
- enfin, fondé sur l'ignorance et la sentiment de la peur que véhiculent des lobbys de tout bords...

Personnellement, je me réfère à la conduite du notre "Prophète Mohamed" (SWSL), lorsque les hâtés lui ont fait beaucoup, beaucoup de mal et ses compagnons lui posèrent la question, il réponda:

"Dieu, pardonne leur, leur ignorance"!

N'es-ce pas une leçon fondamentale de "Tolérance, Bonté, Paix et Amour".

Malheureusement, "Beaucoup de personnes ignorent qu'ils ignorent tout ou presque des vraies valeurs de l'islam"
Merci.
Salam

X
nanny
27 points

Les Français connaissent l'Islam depuis des siècles. Ils ne le découvrent pas. Ils l'ont combattu avec la dernière énergie pendant les croisades où ils étaient légion.

Ils ne peuvent pas non plus en avoir peur puisque des populations entières qui étaient sous leur domination étaient musulmanes.Donc ils n'en ignoraient ni les coutumes, ni le mode de vie ni les rites qui étaient pratiqués au vu et au su de tout le monde.

Depuis toujours, enfin, des populations musulmanes que les Français appelaient "les Nordaf" expatriés en France trimaient pour le plus grand bien de ce qu'il était convenu d'appeler la Métropole

Ce qui a changé c'est que les croisades ne se sont pas terminées comme le voulaient les croisés, les colonies ont disparu, les travailleurs maghrébins ne se laissent plus exploiter et enfin le mot métropole est devenu trop large pour un petit hexagone.

Résultat: l'Islam est un bouc émissaire idéal.C'est aussi peu sérieux qu'un sondage.

X
Liliane Bénard
-309 points

D'où vient l'intolérance ? Telle est la question. Ce questionnaire qui hiérarchise des religions n'est-il pas intolérant ?

Il s'agit de mesurer le nombre d'intégristes...

Ce même gouvernement laïc interdit à Pierre Péret de chanter au service des "grillagées". Seraient-elles majoritaires en France ? Les musulmanes seraient-elles obligées de porter la burqa ?

N'interdit-il pas le port du foulard à l'école ?

Nous sommes au coeur de l'absurde, de la volonté de dénigrer une religion sans la connaître, affirmant que chacun sait qu'elle est plus intolérante que les autres.

Qui va croire à un tel sondage comparatif ?

X
Rachid Zani
-302 points

Mes avis que c'est pas Pancolino Wahran,il est mar(r)i,souvenez vous !

Depuis que la chaux(t) a recouvert son cerveau,pour peu qu'il lui en chaille,le pauvre hère vitupère quand il n'a de cesse de critiquer les musulmans et risque à terme d'y perdre son âme.

C'est que la greffe a prise,voyez vous et je ne puis m'empêcher de penser à lui depuis,oups!

Aussi lui dédicace-je ce petit air à la sensualité orientale qui ira panser cet esprit englué au sacerdoce de ses préjugés.

Pancolus,je suis votre dévoué,bien à vous.

X
Sarah
-30 points

Franchement avec toute la propagande islamophobe que nous servent les médias en ce moment, je suis presque surprise que ce nombre ne soit pas plus élevé.

Aujourd'hui,si vous regardez les infos,les talk show politiques,les magazines d'information(le dernier exemple étant le reportage grotesque d'Envoyé spécial sur la Tunisie),les propagandes de guerre des politiciens,je comprends qu'une personne, même pas raciste et n'ayant pas d'a priori négatif sur l'islam,soit terrifiée par l'islam et les musulmans que lui montrent les médias.

Les médias jouent un rôle essentiel dans la diffusion de l'islmophobie.

X
Léo
-654 points

Un sondage qui ne dément en rien les sondages précédents menés dans toute l’Europe depuis plusieurs années. Cherchez l’erreur…
Raphaël Liogier a déjà la réponse : "La paranoïa face à l'islam augmente".
Rassurez-vous, les laboratoires pharmaceutiques sont sur le coup ; ils ne désespèrent pas de sortir la pilule anti islamoparanoïaque d’ici quelques décennies. Sera-t-elle prise en charge par la sécu ? Il faudra patienter une décennie supplémentaire pour le savoir.
De toute façons il faudra trouver une solution à terme car chacun sait que l’Islam est innocent…

X
Liliane Bénard
-309 points

La question : trouvez-vous que l'islam a sa place en France ? est injurieuse et inadmissible.

Il ne suffit pas de parler d'islamophobie mais d'un problème constitutionnel. Chacun sait que l'islam est la seconde religion en France, s'interroger sur son opportunité ahurissant.

Ce sondage participe à une opinion publique injuste et condamnable devant les tribunaux de la République

X
Pancole
-4221 points

Comme on peut supposer que les 10% de prétendus musulmans Français n'ont pu voter contre leur religion, on est donc amené à penser que 85% des Français ont le cerveau englué et portent un jugement inique contre cette belle religion de paix et de tolérance qu'est l'Islam.

Nous voilà donc en passe d'interdire toute critique d'une religion en France.

Il y a donc en France 85% d'islamophobes et 15% de personnes qui détiennent la vérité.

Quel peuple de M...!

X
Pancole
-4221 points

Liliane,
En quoi se poser la question est inadmissible? Est-il désormais anticonstitutionnel de considérer qu'une idéologie est intolérante? L'islam est aussi et avant tout une idéologie globalisante où se mêle le religieux et le politique, il suffit pour s'en convaincre de lire les interventions sur ce site et de s'en remettre à l'actualité. Mais, suis-je bête avec mon cerveau greffé, c'est vrai que les terroristes sahéliens ne sont pas musulmans!

Le fait que l'islam soit la deuxième religion ne lui ôte rien de ses responsabilités. Dans ces conditions pouvez-vous considérer que 74% des Français n'ont pas le DROIT de s'interroger légitimement sur une religion? S'interroger sur l'opportunité de leur prise de position est inadmissible.

Allez-vous les poursuivre devant un tribunal et pourquoi pas alors poursuivre les tenants d'une religion qui outrepasse ses droits devant les tribunaux? Une religion, serait-elle d'inspiration fascisante, devrait-elle être à l'abri de toute poursuite?

X
douda
50 points

Que dire sinon que des décennies de propagande anti-musulmans, anti-maghrébins sur la télé française ont fini par porter leurs fruits?

X
nanny
27 points

Palazzo , votre réponse hargneuse à Liliane qui est la mesure personnifiée m'inquiète.

J'ai relevé certaines de vos perles:

L'Islam est une "idéologie globalisante" Cette terminologie abusive ne vous sert qu'à vous mettre à l'abri d'une critique logique: l'Islam est d'abord et avant tout une spiritualité. C'est l'usage que certains en font par volonté de puissance qui peut être caricatural mais en aucun cas cela ne fait des croyants des militants impliqués dans une course au pouvoir. Le djihad est toujours défensif. Dés qu'il devient offensif c'est que la ligne rouge a été franchie et tous les musulmans ne sont pas responsables de ces dérives.

Peut-être m'expliquerez-vous ce que veut dire la phrase :" Le fait que l'Islam soit la 2e religion de l'Etat ne lui ôte en rien ses responsabilités". C'est en l'état, une phrase qui ne veut rien dire car la responsabilité pèse sur les personnes qui servent la religion et non sur une religion qui reste immatérielle. suite

X
nanny
27 points

suite

Or, il n'y a pas de clergé dans l'Islam. Chacun est donc responsable à raison des faits précis qui lui sont reprochés.

Ensuite, non content d'avoir ravalé ma religion au rang d'idéologie, ce que je conteste fermement, vous ajoutez :c'est "une idéologie" intolérante " qui secrète des "musulmans terroristes". Avant d'être musulmans ils sont surtout terroristes puisque personne n'a cherché à savoir si les basques, les corses et les Irlandais étaient chrétiens ou pas.

Je laisse la perle des perles pour la fin: l'Islam serait une "religion qui outrepasse ses droits devant les tribunaux" ??!!. Cela veut dire quoi ce charabia? Là pour le coup, le génial inventeur du concept du "cerveau greffé" mon cher frère Rachid Zani n'a pas tout à fait tort.

X
Liliane Bénard
-309 points

Je n'ai rien d'un modèle. Vous exagérez mais je veux faire entendre que la majorité des musulmans français est contre le terrorisme et le condamne haut et fort. Ceux donc qui assimilent l'islam et le terrorisme ne sont pas clairs dans leur tête.

Que certains aient intérêt à assimiler islam et terrorisme, c'est une certitude surtout si beaucoup, musulmans ou non d'ailleurs contestent l'intervention armée de la France au Mali. Ils doivent savoir qu'ils ne sont pas tous musulmans non plus que terroristes.

L'intolérance n'a d'ailleurs rien de religieux. Elle ne trahit qu'un esprit borné qui n'a aucun sens de la spiritualité. Elle confond les salafistes et les jihadistes avec les musulmans français, un manque pesant de discernement.

X
Liliane Bénard
-309 points

Je n'ai rien d'un modèle. Vous exagérez mais je veux faire entendre que la majorité des musulmans français est contre le terrorisme et le condamne haut et fort. Ceux donc qui assimilent l'islam et le terrorisme ne sont pas clairs dans leur tête.

Que certains aient intérêt à assimiler islam et terrorisme, c'est une certitude surtout si beaucoup, musulmans ou non d'ailleurs contestent l'intervention armée de la France au Mali. Ils doivent savoir qu'ils ne sont pas tous musulmans non plus que terroristes.

L'intolérance n'a d'ailleurs rien de religieux. Elle ne trahit qu'un esprit borné qui n'a aucun sens de la spiritualité. Elle confond les salafistes et les jihadistes avec les musulmans français, un manque pesant de discernement.

X
Rachid Zani
-302 points

"Quel peuple de M...!"

Je vous croyais courtois pancolino,si prompt à garder votre calme,à cultiver une image lisse,loin de toute provocation et surtout à privilégier le dialogue à l'irrévérence. Me serais-je tromper à l'endroit de votre incommensurable culture?

Quel peuple de merveilles,c'est au départ votre intention,rassurez moi pancolito!

X
zoroastre
10 points

NON, pas 74% des français : 74 % des 1000 et quelque français interrogés ! il faut se méfier des sondages. Quelles étaient les questions, le savez-vous ? La plupart du temps elles sont orientées et il n'est possible de répondre que par oui ou par non là où il faudrait un vrai débat de fond !
Ne pensez-vous pas que tous ces catholiques qui étaient dans la rue contre le mariage des homosexuels font de l'ingérence ? La loi doit instituer un acte de reconnaissance civil. il n'a jamais été question d'obliger les différentes religions à marier ces couples. Ils feraient mieux de défiler pour que les prêtres pédophiles soient jugés par un tribunal civil et non par le clergé qui les absout après deux Ave et trois Pater : trop facile ! Intégristes catholiques, musulmans ou sionistes, ce n'est qu'intolérance et haine de l'autre. Personne n'a le droit d'imposer SA vérité à l'autre. Ca s'appelle la liberté de penser !