Mercredi 10 December 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Tariq Ramadan « lynché » par les internautes du site de Robert Ménard

Tariq Ramadan « lynché » par les internautes du site de Robert Ménard
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_715.jpg

On se demande quel est l’intérêt pour Tariq Ramadan de donner des entretiens à des sites proches de l’extrême droite, comme Boulevard Voltairefondé par Robert Ménard. Parmi les auteurs réguliers de ce journal sur le Net, on retrouve les singatures des pires islamophobes, tels que André Bercoff, Robert Redeker, Jean-Yves le Gallou (ex-membre du Front national) ou encore Gilles-William Goldanel.

Partagez :

On se demande quel est l’intérêt pour Tariq Ramadan de donner des entretiens à des sites proches de l’extrême droite, comme Boulevard Voltairefondé par Robert Ménard. Parmi les auteurs réguliers de ce journal sur le Net, on retrouve les singatures des pires islamophobes, tels que André Bercoff, Robert Redeker, Jean-Yves le Gallou (ex-membre du Front national) ou encore Gilles-William Goldanel.

Pourtant, dans  cette  interview (même s’il ménage le Qatar où  il dirige un centre d’étude), Tariq Ramadan dénonce fermement les châtiments corporels pratiqués dans le Nord Mali par certains groupes radicaux.  Cela n’ a visiblement pas convaincu  les lecteurs de ce site qui se sont déchaînés à l’unanimité  contre ce dernier, le traitant de  « rat », de « menteur », « d’imposteur hypocrite », « de sale individu », « de crapule islaimiste»,«de  fourbe», «de Virtuose de la taqiyya». N'en jetez plus !

Dans ce déluge d'insultes, déceler une once d'appréciation positive relève d'une mission impossible, tout comme l'est la vaine tentative de Tariq Ramadan de policer son image auprès de ce coeur de cible farouchement hermétique au personnage.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
LeDocteur
35 points

C'est inutile, on ne fait pas voir l'aveugle !
Ces gens nous veulent morts ! avec la complicité de certaines édiles plus soucieuses de leurs revenus que de leur probité et qui ont trouvé la le moyen de faire oublier les innomables frasques !

Avant hier, alors que je me rechauffais autour d'un bon chocolat chaud, un energumene est entré dans le troquet et a vociféré : La chasse est ouverte, on va tirer du Bicot ! Tout hilare qu'il était il n'avait pas remarqué la presence a ses cotés d'un de ces islamistes qu'il hait tant !

il rajoutait : Faut les taper ces bougnoules, surtout les femmes voilées, c'est les pires, mais j'ai un gros médicament pour elles, et de se tenir l'entrejambe dans un geste explicite !

C'était un élu local de CPNT, entouré d'UMPistes et de Fhaineux !

X
Liliane Bénard
-309 points

Ce site n'a rien de capital et ses injures ne vont pas troubler Tariq Ramadân.
Traiter quelqu'un de sale musulman ne rend compte que d'une islamophobie ordinaire...
Parler de la taqyya est plus exotique. Cela rappelle Caroline Fourest et son accusation de double discours.
Qui ignore de plus l'opposition entre l'extrême droite française et l'altermondialisme ?
Laissons Tariq Ramadân parler. Il répond à leurs injures débiles par la force de sa pensée. Pourquoi ne réussirait-il pas à métamorphoser l'idiotie ambiante en communiquant la Parole de Dieu ?

X
mysterio
36 points

Quel intérêt pour lui? Pourquoi avoir toujours un intérêt, il jugeait pertinent de discuter avec tout le monde, du moins essayer, et c'est tout à son honneur. Quant à nous, ne nous rabaissons pas à leur niveau.
François, que pensez-vous de tout ça?

X
Loulou164C
27 points

Entièrement d'accord avec votre commentaire. Un jour, une amie à mon mari et moi, une très charmante dame autrichienne de 80 ans, très bonne catholique pratiquante, nous a dit lors d'une discussion sur la politique, qu'elle avait entendu parler un homme musulman à la radio et elle l'a trouvé exceptionnel. C'était Tariq Ramadan dont elle n'avait jamais entendu parler auparavant.

X
Bouchra
0 points

Toutes ces attaques infondées trouvent leur origine dans une haine et une islamophobie irraisonnées. Sans savoir qui est Tariq Ramadan, on se permet de l'insulter, sur quelle base ? selon quel droit ?
Si on se donne la peine de laisser les a priori, les idées toutes faites, à part, et si on se donne la peine de considérer les livres, vidéos, conférences… etc où T. Ramadan s'exprime, on comprendrait que c'est un homme droit, et un homme de droit.
Dommage qu'il fasse si sombre dans Boulevard Voltaire.

X
Sevin
-2 points

Salam,

Je suis encore une fois choqué de voir un article pareil.
C’est indirectement exposer une situation pour salir l’image d’une personnalité importante de la communauté.
Ce n’est pas à vous, ni à ces internautes de condamner le docteur Tariq Ramadan.
Ne croyez vous pas qu'il y a sans doute des choses qui vous échappes ?
Un peu d’humilité si il vous plait, et surtout un peu de respect face aux hommes de science, ils ont « auprès d’Allah » déjà le mérite de faire l’effort, qu'ils soient ou pas dans l’erreur !
…Et vous, que gagnez vous « auprès d’Allah » en publiant cet article, qui en dit plus qu'il n’en parait ?
Par ailleurs, il y a toujours eu des hypocrites dans la communauté, qui peut se permettre de définir de manière absolue qui l’est ou pas sans une preuve explicite ?! Avez-vous sondez ce qu'il à dans son cœur ? Ou, avez-vous une preuve évidente ?
Tariq Ramadan est un Savant et un réformateur qui propose une vision de l’islam, il n’impose rien à personne, et jusqu'à prés

X
Halim164
10 points

Tariq Ramadan doit surtout s'expliquer de ses liens avec le Qatar. Par ailleurs, donner un entretien à ce site est une grave erreur. Il y a mieux à faire que de pérorer avec ce type de site.

X
Pierre Meur
14 points

Si tous les musulmans pouvaient être comme Tariq Ramadan …

Vraiment, j'ai du respect pour cet homme. C'est tout à son honneur de ne pas refuser le débat, même avec des interlocuteurs comme Robert Ménard & Compagnie.

X
rimas72
63 points

Tarik Ramadan est un intellectuel musulman comme il y en a peu, un homme courageux de culture et d'une grande intelligence.
Se faire insulté par des ignorants comme menard et compagnie est presque une victoire car ça prouve que son message porte.
Malheureusement, j'ai lu des commentaires sur oumma.com, de personnes qui ne l'ont pas épargner non plus.

X
Jaberi
3 points

Toute critique contre Tariq Ramadan est légitime. Certains musulmans qui vouent un véritable culte à Ramadan vivent très mal ces critiques. Je leur dédie ces quelques vers pour illustrer leur culte.
Notre Ramadan, qui es cieux,
Que ton nom soit sanctifié,
Que ton règne vienne,
Que ta volonté soit faite
Sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
Pardonne-nous nos offenses
Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous soumets pas à la tentation,

X
Jean-Pierre CHAMBARD
167 points

Tariq Ramadan devrait leur répondre, style TGV :
Messieurs, le train de vos injures glisse sur le rail de mon indifférence et vient se heurter au butoir de mon mépris !
C'est classe, non ?
PS : Bon OK, Palazzo, j'ai pompé, ce n'est pas de moi :-)

X
Liliane Bénard
-309 points

Cher Jean-Pierre, Vous pouvez pomper mais attention à l'infarctus surtout en temps de neige !

X
Djamila
519 points

Les CHIENS aboient et la caravane passe...

X
Hupler
350 points

Le site de Menard est un ramassis de sympathisants d'extrême droite plus ou moins assumés.Il est aussi très fréquenté par les militants sionistes qui gravitent autour des sites islamophobes avec des faux pseudo style "Charles Martel"," françois",....
Tout ce beau monde voue une haine implaccable envers les musulmans qu'ils se représentent comme une cinquième colonne.

Ils ont par contre abandonné leurs discours antisémites (Juifs sur-représentés dans les médias et accusation de cosmopolitisme) dans le cadre d'une alliance "judéo-chrétienne" contre l'Islam.

C'est gens là ne supportent pas le musulman qui a un discours mesuré, intelligent et indépendant.Il déteste les musulmans qui les contredisent.

Ramadan est de ceux-ci.C'est pourquoi, même si son omnipresence télévisuelle peut nous insupporter parfois, il ne faut pas être dupes des raisons pour lesquelles ces gens-là le vouent aux gémonies.Ce n'est pas une question de personne.

X
michel7520
-1952 points

J'ai lu l'interview de Tariq Ramadan. C'est une erreur, de la part du rédacteur de l'article, d'affirmer qu'il "ménage le Qatar où il dirige un centre d’étude". Il est au contraire on ne peut plus clair. Il se refuse seulement à critiquer le Qatar plus encore que les autres pétromonarchies du Golfe et que l'Arabie Saoudite.

J'ai lu, de plus en plus horrifié, les commentaires postés à la suite de l'interview. Pas un seul qui ne soit méprisant, injurieux, diffamatoire, calomniateur, haineux !

Il arrive que Oumma.com soit méprisant. Il l'est envers ceux qu'il qualifie d'"islamophobes" (Véronique Genest) ou d'"idiots utiles" (Hassen Chaghoumi). les oummanautes ne sont pas en reste dans ce registre. Mais, à ma connaissance, ce site n'a jamais publié un seul commentaire exprimant de la haine. Encore moins une haine semblable à celle qui s'étale sans fard sur ce forum de "Boulevard Voltaire", à l'égard de Tariq Ramadan en particulier et des musulmans en général.
(à suivre)

X
michel7520
-1952 points

(suite)
Cependant je ne peux laisser passer, sans réagir, le véritable panégyrique que les oummanautes lui ont tressé sur le forum de l'article "La venue de Tariq Ramadan à Roubaix suscite une polémique".

(la suite demain !)

X
Talal
0 points

Mon Dieu, il faut surtout se garder de toute critique du siuer Ramadan qui est l'incarnation même de infaillibilité. C'est incroyable de voir des internautes en admiration béate devant Ramadan, un être parfait, sans défaut...

X
Drantas
22 points

Pour en finir avec les louanges sur Tariq Ramadan, voilà ce que Leïla Babes en dit à lire sans modération: "Tariq Ramadan est fondamentalement un prédicateur. Le fait de se présenter comme un islamologue –même s’il enseigne effectivement cette discipline-, est d’ailleurs ambigu, en ce sens qu’il tend à faire passer ses écrits et ses discours confessionnels et engagés dans la propagande d’une idéologie islamique, pour de l’islamologie, donc de la science. C’est un peu comme si on disait que Tariq Ramadan faisait le même métier que Maxime Rodinson, Jacques Berque, ou Bernard Lewis, ce qui est absurde. La science exige une distance critique, et Tariq Ramadan n’en a aucune.

X
niztou
35 points

Robert Ménard doit présenter ses excuses à Tariq Ramadan.Il doit aussi être ferme en condamnant les propos et les insultes des ses amis partisans.Je voudrais pas être à la place de Robert Ménard en tout cas...

X
mysterio
36 points

@François
Merci pour le commentaire. Forzane Alizaa était plus une bande de comique qu'autres choses, ce qu'ils ont fait de plus dangereux est de faire joujou avec des flash balls.

@Michel, personnellement je n'adule pas Ramadan, encore moins depuis qu'il est en affaire avec le Qatar, donc niveau indépendance on connaît mieux c'est certain, je reconnais sa culture et son intelligence, après je suis en désaccord avec certaines de ces idées, par exemple il est immmigrationiste, je ne le suis pas. Bref dommage, il aurait pu selon moi faire des choix plus courageux.

X
yakoubi
10 points

salam alaikum,bonjour.
Il serait utile que cet article soit signé par son auteur.
Cela étant dit le débat doit se faire avec ceux qui nous sont hostile,c'est la seul maniére de faire avancé le débat et Tariq Ramadan prend la un chemin difficile c'est tout en son honneur.
Quand à sa position sur le qatar elle a toujours était trés clair, il denonce sans la moindre complaisance les autorités dictatoriale et criminel de ce pays.

YAKOUBI.

X
r13z
10 points

@Alldream : Toute critique contre Tariq Ramadan peut être légitime LORSQU'elle est fondée. En l'occurrence sur le site nauséeux Boulevard voltaire , il n'y a qu'à voir le noms des différents auteurs rapporté par l'article (goldnadel, bercoff ou redecker), l'objectivité n'existe pas et vous avez tord avant d'avoir ouvert la bouche...
Et excusez-moi mais vos quelques vers sur la déification de tariq ramadan par certains musulmans sont moyens et d'un goût plus que douteux... Je soutiens Tariq Ramadan, c'est pas pour autant que je le vénère...

X
boubou320
5 points

Rédouane, il y a une profonde contradiction dans le comportement de Tariq Ramadan. Si ce dernier dénonce comme tu le dis "les autorités dictatoriale et criminel de ce pays" pourquoi alors Tariq Ramadan travaille -il au Qatar dans un centre financé par la monarchie du Qatar. N'est-ce pas là une terrible contradiction qui doit te pousser à t'interroger sur les motivations pécuniaires de Tariq Ramadan. Car on ne peut pas dénoncer une dictature et accepter de travailler dans un centre financé par cette même dictature.

X
Pancole
-4221 points

Trouvez dans vos lignes, ou sujets livrés au débat, une seule phrase qui ne critiquerait pas d'une façon acerbe, méprisante, voire insultante (les plus crus, au contraire du site que vous évoquez, ayant été passées à la moulinette de la censure) des personnes comme Chalghoumi, BHL, C.Levy, Fourest etc., ou quiconque s'avisant de critiquer votre religion, comme ma modeste personne.

Je ne crois pas avoir vu un seul article dans lequel la France, l'Occident et sa politique serait perçue de façon positive?

Alors ne soyez pas étonné de la dureté avec laquelle certains réagissent, elle est à la mesure de vos propres réactions. Prenez la mesure de la façon dont vous traitez les supposés trolls qui n'auraient rien à faire dans votre cercle d'initiés?

Je n'approuve nullement les insultes subies par T.Ramadan, mais que chacun balaie devant sa porte.

X
Drantas
22 points

Suite de la vision de Tariq Ramadan par l'universitaire Leïla Babes: Quant à sa lecture de l’islam , je la trouve fondamentalement traditionaliste. Travesti par un langage qui emprunte abondamment à la modernité, son discours colle entièrement à la tradition et aux idées de son grand-père dont il reconnaît lui-même qu’il ne renie rien de son héritage. On le présente comme un réformateur, titre dont il se réclame lui-même, mais on peut légitimement s’interroger sur son projet. Non. Quant à son idée de faire un moratoire sur la lapidation, elle est tout simplement pathétique. Ce qu’il propose, c’est que les docteurs de la loi et autre prédicateurs, se mettent à discuter pour savoir s’il y a dans la loi, la moindre possibilité d’en suspendre l’application. Or, si effectivement cette prescription ne figure pas dans le Coran, elle a cependantelle a cependant été ajoutée dans la loi. On n’imagine pas, eu égard à l’intransigeance des clergés et des islamistes qui exercent –comme en Egypte