Mercredi 26 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Communiquer, disent-ils...

Communiquer, disent-ils...
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_1_8.jpg

C’est très agaçant d’entendre les journalistes, les « spécialistes » et les « experts », invités à donner à la télévision leurs avis sur les sujets d’actualité immédiate, faire des commentaires et des analyses, voire même prophétiser et dans le même temps se plaindre du manque d’informations.

Partagez :

C’est très agaçant d’entendre les journalistes, les « spécialistes » et les « experts », invités à donner à la télévision leurs avis sur les sujets d’actualité immédiate, faire des commentaires et des analyses, voire même prophétiser et dans le même temps se plaindre du manque d’informations. On l’a encore constaté ces jours-ci avec la prise d’otages à In Aménas en Algérie.

Le site gazier est coupé du monde. L’armée algérienne est en train de « traiter » les preneurs d’otages : on n’en connaît pas le nombre mais on devine leur détermination : une bande de fanatiques capables de faire sauter le site avec ses 750 hommes et femmes y travaillant. Le bûcher du siècle ! Et peu leur importe de mourir. On le sait. Les algériens le savent bien pour avoir payé le prix durant ce qu’on appelle la décennie noire : environ 200 000 morts et, n’en déplaise aux « experts » et acquis une certaine expérience dans la lutte antiterroriste. Durant cette période, ce pays était seul face à une nébuleuse de fanatiques décidés à en découdre au péril de leurs vies. Pas un pays d’Occident fournisseur d’armes et de moyens d’informations ultra sophistiqués n’avait accepté de l’aider ; pas même de lui vendre cash les armes adéquates pour venir à bout de la pieuvre. Certaines officines en Europe et ailleurs n’étaient pas trop contrariées du reste par cette guerre contre le terrorisme. Que les arabes se tuent entre eux, cela ne pourrait que décongestionner un peu, et réduire les foules prêtes à envahir l’Europe !

L’Algérie avait pourtant prévenu que la menace du déplacement du terrorisme vers le Nord était patente. Durant ces années noires 1990-1999, aucun « spécialiste », aucun commentateur, ne reprochait aux autorités algériennes de ne pas communiquer, de ne pas informer les plateaux de télévision sur la stratégie choisie pour venir à bout d’une guerre sanglante et dévastatrice. Très peu de journalistes courageux avaient accepté de troquer le confort des studios parisiens contre la promenade dans les maquis des GIA. Et pourtant la guerre faisait des ravages à quelques encablures des studios de télévision.

Or voilà qu’aujourd’hui, on entend lors de ces émissions, des cris de vierges effarouchées sur l’absence de communication d’Alger. Mais que diable font donc les porte-parole de l’armée et des affaires étrangères algériennes pour ne pas communiquer aux puissances occidentales les plans adoptés pour neutraliser les assaillants ! Mais enfin c’est inadmissible, s’étrangle Ulysse Gosset. On n’a jamais vu ça dit-il. C’est vrai que lors de l’invasion de Gaza, il était informé minute par minute de la progression des militaires israéliens, des bombardements, du nombre des victimes, par sexe, par âge, du nombre de maisons, d’écoles, d’hôpitaux détruits entièrement ou partiellement, avec ou sans occupants !!!!!!!

C’est vrai qu’on a toujours été habitués à entendre sur les plateaux de télévision l’intervention en direct des envoyés spéciaux interrompre les élucubrations sur les plateaux par : «  Allo. Ne quittez pas. Je vous passe le patron du GIGN qui va détailler pour nos téléspectateurs le prochain déroulement des opérations à partir du Rainbow Warrior». Qui pourrait oublier le correspondant de guerre intervenant en direct du ciel en sautant sur Kolwezi ? C’était cela la communication, n’est-ce pas ?

De leur côté les « experts » ne se sont pas privés de critiquer les méthodes brutales de l’armée algérienne dont les forces spéciales formées à l’école russe ne savent pas faire dans le détail, disent-ils. Les Britanniques sont en colère. Il fallait négocier puisqu’il y avait des citoyens de Sa Majesté parmi les otages, pardi. Les japonais et les Américains itou. Et puis voilà que la Maison Blanche répond aux ravisseurs que les Américains ne négocient pas avec les preneurs d’otages. Alors messieurs les « experts » ! Négocier ou pas ? Laurent Fabius, ministre français des Affaires Etrangères nous rappelle à point nommé que Paul Valéry disait : « un expert c’est quelqu’un qui se trompe selon les règles ».

Certes messieurs les « spécialistes », l’Algérie aurait pu recourir à d’autres méthodes si par exemple Les Puissances Occidentales avaient accepté de partager leurs expertises avec les militaires algériens durant les années noires, contre paiement cash bien sûr. Et comme ce n’est pas le cas, ils n’ont pas appris à faire dans la dentelle en discutant avec les preneurs d’otages. Les « experts » leur auraient conseillé de dépêcher par exemple vers une bande de fanatiques bourrés d’explosifs sur un champ gazier et munis du seul billet aller, un négociateur fin psychologue, armé d’un porte-voix et criant : « allô allô. Sortez les mains en l’air. Il ne vous sera fait aucun mal. Si vous libérez les otages vous pourrez repartir librement à bord de vos pick-up vers la frontière libyenne toute proche. Au revoir et…à bientôt. »

Tout ce beau monde trouve choquant aussi, à l’instar du premier ministre britannique, que les Algériens n’aient pas eu la délicatesse de téléphoner à quelques capitales pour leur demander leurs avis sur la meilleure façon de déloger des terroristes fanatisés jusqu’au suicide collectif. Cela leur aurait permis dans l’intervalle de remplir d’eau quelques Canadair pour un aller simple vers un brasier gigantesque à quelques milliers de kilomètres de la civilisation.

Bien évidemment, on exhumera encore l’inévitable antienne en glosant sur la parano des Algériens, leur obsession de leur indépendance, leurs rapports schizophréniques avec l’ancien colonisateur, leur susceptibilité ombrageuse. C’est de bonne guerre dirait-on. Mais quand admettrez-vous messieurs les Anglais que la Grande-Bretagne n’est pas le nombril du monde et qu’on ne peut faire la leçon aux autres quand on a eu un Premier ministre qui a été à l’origine du plus grand mensonge du siècle qui a failli déclencher la troisième guerre mondiale?

On ne peut continuer à s’habiller de probité candide quand on a menti devant la terre entière sur les armes de destruction massives en Irak et l’Occident ne peut prétendre à la neutralité quand on assiste à l’humiliation continuelle du Conseil de Sécurité des nations Unies au sujet de la Palestine.

La coopération internationale est indispensable pour arriver à bout de ce terrorisme. Elle ne pourrait être efficace que si elle se donne les moyens d’ériger un parangon de justice en la forme d’un organisme international indépendant de toute influence. Mais ceci est une autre histoire. Alors messieurs les « experts », un peu moins d’arrogance et un peu plus de décence s’il vous plait.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
cedric
34 points

Donc c'est bien ce qu'à fait le gouvernement algérien ? C'est normal de tuer 48 étrangers otages pour 32 preneurs d'otages ?
On va tenir ici les mêmes propos que nos politiques qui ce week-end disaient qu'il faut pas oublier que ces "terroristes" sont des pilleurs et des violeurs (saletés de politiques prêts à tous les amalgames pour excuser l'inexcusable)

En l'occurence c'est pas juste la facon de traiter alégrienne avec les terroristes. C'est un gisement de dollars qu'il fallait remettre en fonction au plus vite, ils s'en foutent du reste.
Sauf que même 25 otages tués pour 32 preneurs c'est une honte. L'Algérie a montré un visage d'amateur sanguinaire sur le coup. Voulant traiter le problèmes ils ont empirés l'image de l"arabe", "vous voyez bien que ce sont des barbares qui aiment le sang, tous pareil terroristes ou pas" voilà ce qui va se dire au bistro et partout.

X
safi benbouzid2
10 points

@ l'attention particulière de Cédric
A l'évidence vous n'avez pas lu mon post sur un autre fil. je le reposte.
"Il serait bon de rappeler, à ceux qui critiquent l’armée algérienne, le bilan catastrophique de l’intervention du fameux GIGN à La Mecque. Le chiffre de 4000 disparus (pas pour tout le monde) a été avancé".
Il faut ajouter que les autorités saoudiennes ont avoué près de 300 morts et alors que le fameux GIGN a utilisé des gaz incapacitants.
Enfin, coup de boomerang, les unités d'intervention ont été en partie formées en France.
Vous feriez mieux de rester dans votre bistro au lieu de jouer les trolls.

X
Saladin
-81 points

Sincèrement ca m'étonne bcp qu'il y'ait encore aujourd'hui des intellectuels qui pensent qu'il y'a des fanatiques religieux qui commettent des actes terroristes et attaquent des sites de gaz sans aucune complaisance des services de renseignement, alqaida et les manipulations de la CIA on a bien vu l'intervention de aymeric chauprade " comprendre les manipulations et infiltrations", attentats de marakech on a bien vu l'intervention de Mohamed Fadil Redouane, specialiste en islamisme "Attentat de Marrakech, la théorie du complot est plausible", le Gia de djamel zitouni, on a bien le documentaire de jean batiste "attentats de paris enquête sur les commanditaires", mohamed Merah, on a bien vu les révélations sur ses liaisons avec les services francais, attentat du 11 septembre, on bien vu l'investigation : israel et le 11 septembre :le FBI revele des documents..., mokhtar bel mokhtar on a bien vu les révélations de nouvel obs " mokhatar belmokhtar, contrebandier islamiste et agent double".

X
linssaf
2 points

@cedric

laisser les gens du bistrot et vous même déverser leur venin sur l'algerie on a pris l'habitude

Mains sachez une chose c'est que nous les Algériens Galerie on est bien fière de notre armée et l'on sait pertinemment que des gens comme vous et bien d'autres aimerait nous voir basculer dans l’horreur d’une maniéré ou d’une autre !! Nous ne nous sommes ni la TUNISIE ni L EGYPTE des leçons on en a bien reçu et elles ont été très bien retenus !!!!

X
freeman
-7 points

pour commencer je tiens a remercier l'auteur de l'article et je veux ajouter quelques info qui peuvent bien aider ou mieux comprendre l'intervention de l’armée algérienne.

pour mister david cameron, il n'y pas très longtemps les forces spéciales britannique avaient essayer (je dis bien essayer parce que c’était un échec) de libérer des otages britanniques qui se trouver parmi d'autres otages occidentaux et dans le cadre l’opération des otages ont étés et parmi eux je me souvient d'un otage italien et le comble, les britanniques ont opérés sans prévenir les autorités italiennes. et on peut bien deviner la réaction de italiens. et la diplomaties italiennes a bien fait comprendre et avec des propos très dure que les britanniques ne sont pas les maîtres du monde et que leurs statut et l'image qu'essaye de refléter l'empire n'est plus d’actualité (a l'exception des finances).

X
freeman
-7 points

et pour info mister cedric, on le répète, l'algerie était esseulée et mise a l'ecart pendant 10ans. on voulait même équiper nos appareils de lute avec de la vision nocturne, vision thermique (parce que les terro se cachaient sous terre même en survolant les maquis on ne voyer rien ils se cachaient dans des casemas) mais rien, on pouvait payer le double. au final on ne demander pas de l'aide, juste acheter du matériels ''sans crédit'' avec du cash...

l'affaire khaled kelkal, un seul terro amateur qui a fait trembler toute la france alors qu'en algerie on traiter des cas d'emir avec leurs expériences afghanes. pour ne pas dire des milliers de khaled kelkal.

on a vu l’expérience du GIGN avec Merah, une personne sans otages retrancher dans un appart. primo, la france n'a pas donner d'infos et on a vu votre GIGN a l'epreuve... ha ha ha. dans le cas d'IN Amenas qui est ''un complexe gazier'' avec prés de 1000 personnes qui travailles sur le site. et un groupe de 40 terro.

X
freeman
-7 points

on parle des terro, j'ai grandi dans un environnement militaire (et pas dans un bistro avec des ivrognes qui parlent sans rien dire).
avec 6 terro on peut mener une prise d'otage. 12 terro ce fait une brigade. 40 terro dans un site sensible.
la relation terro militaire est un relation de fierte pour l'armee algerienne. c'est comme si je rentre a la maison et je trouve un ivrogne qui viole ma femme ou ma fille. reaction simple, je le tue.

comment peut on reprocher a l'algerie la mort des otages, alors que c'est les terro qui ont attaquer l'algerie, qui on pris des otages. pour rappel mister. l'algerie etait le gagne pain des occidentaux qui travailler a in amenas. du coup des familles entières profiter de l'emploi en algerie avec votre crise et votre chômage (du coup le bistro affiche complet). l'algerie qui achemine sont gaz jusqu'en Europe... et voila mister cedric qui reproche a l'algerie je ne sait quoi.

X
yaki750
-1 points

In Amenas,

la mascarade ! A qui va-t-on faire croire que ce sont des terroristes islamistes derrière ces tueries ?
Tout le monde aura reconnu la patte du Mossad dans cette affaire !
Qui a intérêt à brouiller les intérêts entre la france et l'algérie si ce n'est les agents du mossad !
Plusieurs assaillants, d'après les témoins, parlaient en juif !
Voilà la seule piste réaliste

X
cedric
34 points

On ne peut comparer le GIGN à la Mecques avec l'armée algérienne dans ce cas. Le GIGN a été appelé en renfort par les Saoud en rupture avec leur dictat "pas d'infidèles à la Mecques" mais ca reste bien le gouvernement Saoud qui a pris les décisions et qui est responsable, peu importe du bilan véridique. Les Saoud sont responsables de ce qu'ils ont demandé et ils agissaient sur leur territoire. Ce cas là aussi est inacceptable mais ce n'est pas comparable.
L'armée algérienne s'est comporté comme des amateurs et des bouchers. Le but n'était pas d'abattre les rebelles mais bien de redonner accès au site ce qui explique une telle violence et la non utilisation de commandos entrainés (après peut être que votre armée chérie ne connait pas cette notion, et qu'on ne fait la guerre qu'à l'ancienne, quand ca juste et que c'est bien immonde)

Diplomatiquement c'est horrible, vous citez "bien fait pour les ricains, les anglais ..." et quid des japonais ? 10 morts chez eux

X
cedric
34 points

L'évocation de "j'aime mon armée" est bien triste, surtout la comparaison de ne pas être la Tunisie ou l'Egypte.
On nous parle des medias européens trop nuls, de grandes théories de complots, mais a cote de ca on crache sur ceux qui se sont révolter pour se débarrasser de leur dictature. C'est vrai qu'il y a pas besoin en Algérie, c'est une vraie démocratie avec des bons gentils et pas de barbus ....

Il y a surement des choses qu'on nous cache. Tant de violence surement pour pas laisser de trace et personne qui pourra dire que le gouvernement les a aider. Personne pour nier l'arsenal et qu'une partie de ce qui est présenté est mis en scène pour faire peur aux algériens et que le gentil président soit tranquil et ne craignent pas de voir le peuple dans la rue demander sa révolution à son tour.

On ne saura jamais à 100%, mais sans parler complot, humainement c'est un bain de sang non nécessaire.

X
freeman
-7 points

des rescapés on avouer avoir vu des terro exécuter 5 otages froidement... ils étaient prêt a mourir, a tuer les otages et a faire sauter le site.

pour rappel: pourquoi ces occidentaux avaient choisi le sud algerien? le salaire, et une certaine prime. la prime de risque qui fait grimper le salaire de 400%. (un de mes amis travaille pour le même conglomérat, un collègue sud américain touchait 30,000€ PAR SEMAINE). tout le monde savait qui avait un risque et ils ont pris le risque, le rappel se faisait sur chaque bulletin de salaire ''prime de risque'' et c'est a eux d'assumer leurs risques. l'algerie dépense des milliard de dollars en prime de risque.
j'ai une pensée au jeune algerien tué alors qu'il refusait d'ouvrir la porte aux terro, aux algeriens qui ont perdu la vie sur leurs terre. les algeriens blessés. aux algeriens qui ont choisi de ne pas fuir et d'apporter la nourriture aux otages cachés, aux algeriens qui ont refuser de mettre en marche la station au detriment de leurs vie

X
freeman
-7 points

des rescapés on avouer avoir vu des terro exécuter 5 otages froidement... ils étaient prêt a mourir, a tuer les otages et a faire sauter le site.

pour rappel: pourquoi ces occidentaux avaient choisi le sud algerien? le salaire, et une certaine prime. la prime de risque qui fait grimper le salaire de 400%. (un de mes amis travaille pour le même conglomérat, un collègue sud américain touchait 30,000€ PAR SEMAINE). tout le monde savait qui avait un risque et ils ont pris le risque, le rappel se faisait sur chaque bulletin de salaire ''prime de risque'' et c'est a eux d'assumer leurs risques. l'algerie dépense des milliard de dollars en prime de risque.
j'ai une pensée au jeune algerien tué alors qu'il refusait d'ouvrir la porte aux terro, aux algeriens qui ont perdu la vie sur leurs terre. les algeriens blessés. aux algeriens qui ont choisi de ne pas fuir et d'apporter la nourriture aux otages cachés, aux algeriens qui ont refuser de mettre en marche la station au detriment de leurs vie

X
Sarah
-30 points

@ Cédric:

Qu'est ce que vous connaissez à l'Algérie??
Etes-vous un spécialiste des opérations de contre-terrorisme?
Vous auriez préféré sans doute que le gouvernement algérien attende que le site gazier explose avec près d'un millier d'otages???

L'opération ayant eu lieu sur le sol algérien,le gouvernement algérien n'avait pas à demander l'avis des britanniques,des japonnais ou des français,il s'agit d'une question de souveraineté nationale.

Quand les Algériens ou les ressortissants d'autres pays sont pris en otage en occident,les gouvernements occidentaux ne consultent JAMAIS les pays concernés.

Au fait,vous en avez des nouvelles de la dernière opération du GIGN en Somalie où non seulement l'otage mais aussi un soldat français auraient été tués??

X
freeman
-7 points

dieu merci. prés de 700 algériens libéraient. 107 occidentaux aussi (on les voit remercier l’armée algerienne).

l'algerie assume la perte des citoyens algeriens. c'est a l'algerie de protéger les algeriens. pour les autres, c'est un choix, pour l'argent. la prime de risque, les salaire. ils pouvaient bien dire non. il y a un risque je ne prend pas. mais non ils ont pris le risque.

l’armée a fait et a mon avis bien fait de nettoyer le site. comaper a ce qui se passe au maquis, a boumerdes a tizi aux frontieres du sud ''quotidiennement'' c'est qu'une épreuve malheureuse pour l'algerie.

X
rimas72
63 points

Voila un article qui décrit bien la situation, l'Algérie était souveraine dans son pays et elle l'a bien montré, les terroristes ont reçu un message claire, toute tentative d'agresser l'Algérie sera suivi de la destruction de tout le groupe qui essaye de le faire.
L’Algérie n'a nul besoin de l'autorisation des capitales occidentales pour se défendre, ni de leur aide qui est souvent empoisonné, tel est la leçon pour le monde entier.
Peut-être que certains diront que mon message a une consonance patriotique, mais quand je vois que mon pays est agressé le sang bout dans mes veines.

X
Amir
-37 points

@Cédric,

Vous aurez dû proposer vos services à l'armée algérienne pour essayer de ramener ces fous à la raison.

En compagnie de BHL vous auriez accomplis des miracles surtout vu notre réputation de...

X
Maicha
25 points

@Cédric:puisque vous donnez des leçons ,qu'aurait du faire l'Algérie selon vous?
Voici une liste macabre mais non exhaustive des prises d'otages dans le monde:

- 5-6 septembre 1972 : Allemagne : 9 otages sur 11 sont tués lors de fusillades déclenchées par la police allemande.
- 6-7 novembre 1985 : Colombie : une centaine de morts dans l'assaut des forces de sécurité.
- 14-20 juin 1995 : Russie : près de 150 otages sont tués.
- 9-24 janvier 1996 : Russie : entre 50 et 100 otages sont morts dans l'assaut d'un bus par les forces russes.
- 23-26 octobre 2002 : Russie : 130 otages sont tués.
- 1-3 septembre 2004 : Russie : mort de 331 personnes.
- 26-29 novembre 2008 : Inde : 166 morts dans une prise d'otages.

Au Pérou en 1996, 700 personnes sont prises en otage par un commando de guérilléros guévaristes du MRTA (Mouvement révolutionnaire Tupac Amaru) dans la résidence de l'ambassadeur du Japon à Lima. Le 22 avril après 126 jours de détention, alors qu'il ne reste plus que 72 otages,

X
Maicha
25 points

Suite:l'assaut est donné. Les 14 membres du commando, un otage et deux militaires sont tués.

Autant d’exemples qui démontrent toute la complexité d’une intervention et prouvent une fois de plus que le succès ou l’échec d’une opération est relatif tout comme la théorie du verre à moitié vide ou à moitié plein : faut-il déplorer le nombre de vies humaines perdues ou se féliciter de celles sauvées ?

"Les chiens aboient et la caravane passe".

L'Algérie a très bien réagi.Il n'y avait pas d'autre choix et ceux qui en sont convaincus et le disent ne passent pas sur les plateaux de télé:

Le sénateur français Jean-Pierre Chevènement, qui a occupé à plusieurs reprises des postes ministériels de premier plan, s’est distingué hier sur son compte Twitter par un hommage appuyé à l’Armée algérienne.

X
Maicha
25 points

Suite2:Le sénateur français Jean-Pierre Chevènement, qui a occupé à plusieurs reprises des postes ministériels de premier plan, s’est distingué hier sur son compte Twitter par un hommage appuyé à l’Armée algérienne.

«Sur la prise d'otages intervenue à In Aménas en Algérie, la désinformation a régné depuis le début. Le bilan, qui n'est pas encore définitif, montre cependant que l'Armée algérienne s'est acquittée aussi bien qu'elle le pouvait de sa difficile mission. Je tiens à exprimer toute ma solidarité aux soldats algériens qui ont été les grands oubliés des commentaires de la presse internationale. La tâche était difficile et je ne sais pas qui eût été capable de s'en acquitter mieux.»

X
Amine 71
-6 points

@freeman: excellent , Rien a ajouter !

Mais préparer vous , aux accusations du type : nationaliste , chauviniste et etc.

l’expérience algérienne des années 90 nous a bien immunisé , et nous a appris a mieux apprécier ,ces "intellectuels , penseurs, experts, et même les prédicateurs aux portes de l'enfer .sans oublier nos voisins ; ).

Vive l'algerie

X
safi benbouzid2
10 points

@ Cédric
« mais ca reste bien le gouvernement Saoud qui a pris les décisions et qui est responsable, peu importe du bilan véridique »
Cela s’appelle se défausser ou botter en touche. C’est le Roi Khaled qui a lancé les gaz incapacitants qui ont du faire bcp de victimes parmi les pèlerins qui sont majoritairement âgés et souffrent de plus de maladies chroniques.
Le fiasco des fameuses forces spéciales en Somalie devrait inciter à plus de modestie.
Survoler un territoire hostile, à l’ère des portables, montre un manque de professionnalisme et/ou un racisme inconscient. Résultat le commando était attendu et on connait la suite.
Restez dans votre bistrot et n’oubliez pas de balayer devant votre porte

X
safi benbouzid2
10 points

Le journal algérien "Liberté" évoque l'hypothèse de complicités à l'intérieur du site. Ainsi, le journal révèle que "BP employait, à travers un contractant local, une société de transport de marchandises qui appartient à la famille Ghediri, qui n'est autre que celle du frère de… Abou Zeïd, le chef d'Aqmi au Sud".
"Les terroristes qui ont investi le complexe gazier savaient pratiquement tout du dispositif sécuritaire et logistique de la base. Ils ont intercepté le bus des expatriés à l'heure même où il démarrait vers l'aéroport. Ils ont tenté de suite d'empêcher les travailleurs de couper les pompes de gaz qui alimentent les turbines. Ils ont, dès les premières secondes, détruit les interrupteurs électriques. (à suivre)

X
Hassane
-8 points

Oui il ya eu beaucoup de victimes en Algerie durant la décenie noire '150 000 ou 200 000 morts'', peu importe les chiffres, c'est ahurissant c'est immonde, c'est déplorable! Oui c'étaient des actes inhumains qui avaient été commis. L'Algerie avait été livré a elle même durant 10 ans dans une guerre fratricide qu'elle a provoqué elle même: Les élections de décembre 1991avaient donné comme vainqueur le partie du FIS, il fallait oser saisir l'occasion de démocratie qui s'était presenter au peuple algerien, il fallait ne pas lâcher la grappe, il fallait affronter le baton et aller jusqu'au bout, malgré la retissence des occidentaux et la connivence des propriétaires des puits de gaz et de petrole... L'Algerie aurait pu être le précurseur du printemps arabe, il y a 20 ans dèjà...

X
Hassane
-8 points

...Quelqu'un peut me dire dans quelle perspective ou dans quelle alternative l'algérie s'orienterait-elle dans le proche avenir? Va t-on en finir avec ce qu'on appelle les islamistes: Gia, signataires par le sang, Aqmi, des tartempions groupes virtuels et j'en passe d'autres bien meilleurs. Va t-on opter Après éléctions pour des généraux entourés d'un bon pseudo président?     

X
safi benbouzid2
10 points

@u multi pseudo
Au lieu de pinailler comme disent les artilleurs, répondez-moi sur le fond.
Le chiffre de 4000 disparus a été avancé par une femme-agent qui se trouvait sur les lieux et à qui la Iqama (vêtement rituel) a été spécialement commandée par les Saoudiens.
Faites comme moi, une toute petite recherche et vous pourrez voir cette femme en photo.
Je parie que vous ne vous sentirez pas ridicule du tout.

X
safi benbouzid2
10 points

@u multi pseudo
Au lieu de pinailler comme disent les artilleurs, répondez-moi sur le fond.
Le chiffre de 4000 disparus a été avancé par une femme-agent qui se trouvait sur les lieux et à qui la Iqama (vêtement rituel) a été spécialement commandée par les Saoudiens.
Faites comme moi, une toute petite recherche et vous pourrez voir cette femme en photo.
Je parie que vous ne vous sentirez pas ridicule du tout.

X
safi benbouzid2
10 points

Abdelmalek Sellal a révélé que trois gangsters trafiquants et preneurs d’otages, ont été capturés vivants. Les vrais commanditaires doivent se sentir dans leurs petits souliers.
Pour rappel, des éléments qui me mettent la puce à l’oreille.
1. Comment les gangsters avaient-ils une si parfaite connaissance des lieux ?
2. Comment connaissaient-ils le fonctionnement de la base et les horaires ?
3. Pourquoi BP soustrairait avec le frère d’un gangster ? Cela jette un étrange éclairage sur la réaction négative de David Cameron.
(à suivre)

X
safi benbouzid2
10 points

4 Que faisait un ‘’ancien’’ des forces spéciales françaises sur la base, avec une couverture aussi transparente ?
5. Si l’opération était dirigée par Belmokhtar, pourquoi n’a-t-il pas envoyé une de ses beaux-frères targuis pour lui rendre compte en temps réel de ce qui se passait ? (à suivre)

X
Hassane
-8 points

C'est comme si la leçon des démolitions du 11/9, n'avait servit à rien. !
Trop beau pour être qualifié de jihad ou d'application de la charia; il aurait suffit q'une poignée de credules, imbeciles et d'attardés jahilites entamment quelques raptes d'occidentaux, appliquant des sentances de mains coupées sous pretexte d'appliquer la charia de facon sauvage, destruisant des temples sous l'oeil de cameras journalistiques bien organisées. Pour donner du grains à moudre au moulin et d'entacher l'image de l'islam et l'ensemble des musulmans. Tel est le but recherché par les génés spoliateurs des puits de gaz, et par les ennemis de l'islam.
la question: peut-on supposer que ses pseudo-jihadistes Almoulathamoune 'les Masqués' dont l'autre appelation est les Almouthalimine ou signaraires par le sang ( des noms bizare avec de pub un peu exagérée). Seraient-ils manipulés? Si oui et par qui? 

X
safi benbouzid2
10 points

Pas tellement hors-sujet. Je vous invite à lire l’article de Pascal Boniface dans le Nouveobs où il donne l’estocade à Sifaoui.