Le Coran expliqué aux jeunes

Le Coran expliqué aux jeunes

Rachid Benzine revient dans les librairies avec "Le Coran expliqué aux jeunes" publié au Seuil. Neuf ans après son livre "Le nouveaux penseurs de l'Islam", Benzine renouvelle l'exploit de faire voler en éclats quelques idées reçues sur le Coran et son histoire. Celui qui n'aime rien tant que l'idée de la subversion coranique partage ici les derniers éléments mis au jour par ses recherches et celles d'autres chercheurs sur le Coran.

Il met à la disposition du lecteur des éléments de la tradition musulmane souvent méconnus. C'est pour le lecteur l'occasion de se plonger dans la culture de la péninsule arabique, une société au carrefour de plusieurs traditions religieuses et traversée par les rivalités tribales.

Rachid Benzine revient longuement sur la figure du prophète Muhammad, sa vie, son attitude face à la Révélation selon la tradition et selon le Coran, ses contemporains et les prophètes précédents tels que Abraham, Moïse et Jésus. En évoquant les différentes croyances (syncrétisme religieux) en présence à l'époque et les différents groupes présents à Médine et la Mecque, l'islamologue éclaire nombre de passages qui posent question aujourd’hui comme la violence dont est accusée le Coran, le rapport aux autres religions du Livre, la condition féminine...

Qu’est ce que la Parole de Dieu ? Comment la Révélation orale est-elle devenue écrite, et comment est-on arrivé au « Livre » appelé « Coran » ? Que faut-il savoir de la langue et du style coranique et comment lire le Coran aujourd’hui ? ...Autant de questions difficiles que Rachid Benzine désamorce et auxquelles il offre des pistes de réponses dans "Le Coran expliqué aux jeunes". Il ne faut d'ailleurs pas s'arrêter au titre: ce livre s'adresse à tous ! Un livre courageux, alors que nombreux sont ceux qui sont tentés de confisquer le texte religieux aussi bien dans les pays musulmans qu’en Occident à des fins politiques. Un rappel historique nécessaire.

Le Coran expliqué aux jeunes. Sortie le 10 janvier 2013

 

Rachid Benzine
 

commentaires