Jeudi 24 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Le Canada met à l’honneur une musulmane pour ses 45 ans de bénévolat

Le Canada met à l’honneur une musulmane pour ses 45 ans de bénévolat
fr
http://oumma.com/sites/default/files/malik_seyed.jpg

Partagez :

La reconnaissance de sa terre d’accueil, le Canada, est la plus belle distinction que pouvait recevoir Malik Syed, une musulmane de 70 ans arrivée au pays des grands lacs depuis son Inde natale il y a plusieurs décennies de cela, et aujourd’hui mise à l’honneur pour ses 45 années de dévouement au service de sa communauté et plus largement, de son pays.

Véritable figure de proue du bénévolat, cette enseignante de formation, qui a porté haut le flambeau de la solidarité et de l’entraide tout au long de sa vie, s’est vue décerner la prestigieuse médaille du Jubilé de diamant de la Reine Elisabeth II par Salma Ataullahjan, la première sénatrice canadienne d'origine pachtoune.

"J’ai passé 45 ans de ma vie au service de la communauté. Quand j’ai débarqué au Canada, je ne savais pas que je pouvais m’investir autant dans cette nouvelle communauté. C'est un grand pays", a déclaré avec émotion Malik Seyed, qui comme une large majorité de ses coreligionnaires se dit fière d’être canadienne, au cours de la cérémonie officielle qui s’est tenue, le 4 janvier dernier, dans le centre islamique de la ville Mississauga, en Ontario.

Cet insigne honneur récompense le parcours unique d’une volontaire née, qui s’est investie sans compter au sein du Cercle des personnes âgées musulmanes, se rendant très régulièrement dans les hôpitaux pour apporter réconfort et soutien. Si on demande à Malik Seyed ce qui lui a procuré le plus fort sentiment d’être utile, c’est indéniablement venir en aide aux enfants qui fut et restera à jamais sa plus grande source de satisfaction et de bonheur.

La sénatrice Salma Ataullahjan a salué ses efforts et son abnégation dans l’intérêt général, rendant hommage à sa volonté d’œuvrer sans répit pour le bien-être de tous, musulmans comme non-musulmans. "Malik s'est impliquée pendant de longues années dans le bénévolat au Canada. Cette médaille est tellement méritée, et lui remettre dans le Centre islamique de sa ville s’imposait", a commenté cette dernière.

Les bons et loyaux services de Malik Seyed parviendront-ils toutefois à atténuer le vent de défiance anti-musulmans qui souffle aussi au Canada, entraînant dans son tourbillon délétère la moitié des Canadiens, selon une enquête publiée en mars 2012 par l’Association des études canadiennes ?

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Nysay Adebisi
2 points

Rien à voir avec les restau du "coeur" où le gouvernement français !