Jeudi 31 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Les musulmans du Royaume-Uni investis dans une grande campagne de don du sang

Les musulmans du Royaume-Uni investis dans une grande campagne de don du sang
fr
http://oumma.com/sites/default/files/uk_muslims_champion_blood_donation.jpg

Partagez :

En tendant le bras pour donner leur sang, les musulmans du Royaume-Uni tendent la main à la société qui les entoure, une main résolument solidaire, fraternelle et investie dans la vie de la Cité, et en l’occurrence extrêmement sensibilisée aux problématiques de santé.

L’élaboration d’une campagne nationale pour le don de sang a germé dans l'esprit de responsables musulmans, et de l’idée à la réalisation, il n’y a eu qu’un pas franchi avec enthousiasme, sous le signe de la promotion des valeurs islamiques et de l’implication civique des musulmans.

"En participant activement au don de sang, nous avons la possibilité de promouvoir les valeurs de l'islam et de remplir notre obligation en tant que musulmans, en prenant soin de ceux qui souffrent, quelle que soit leur religion", a déclaré Haidar Abdali, l’organisateur de la campagne islamique, à Londres.

"À certains moments, vivre dans une ville comme Londres, avec sa mosaïque d’origines, peut conduire à l’isolement de la communauté musulmane, à son repli loin de l'ensemble de la communauté britannique. Cette campagne contribue à favoriser l'intégration positive et d'utilité publique", a-t-il ajouté.

En partenariat avec NHS Blood and Transplant (NHSBT), des sessions de don du sang ont été organisées dans plusieurs villes britanniques, afin de battre le rappel des hommes et des femmes de bonne volonté parmi les concitoyens musulmans. "Offrir son sang peut sauver une vie, et cela équivaut à sauver l'humanité tout entière", a souligné Muhammad Kraish, un musulman de Glasgow, qui n'a pas caché sa fierté d'avoir oeuvré pour le bien-être de la collectivité nationale. 

Noor Al-Husseini, étudiante en mathématiques à l'Université de Sheffield, a répondu à cet appel pour la première fois de sa vie : "Ce fut une bonne expérience", a-t-elle commenté. "L'ensemble du processus s'est très bien déroulé et je me demande pourquoi je n'ai pas donné de sang avant. Je vais certainement donner du sang à nouveau, dès que je le pourrai", assure-t-elle.

Cette grande campagne musulmane en faveur d’une cause nationale de santé publique a été encensée par les autorités britanniques, qui n’ont pas tari d’éloges envers ses organisateurs et la forte mobilisation des concitoyens musulmans, dont les nombreux volontaires ne se sont pas faits prier pour que l'on prélève leur sang.

"C'est formidable d'avoir l'occasion de travailler avec la communauté musulmane locale dans la promotion du don de sang en cette période spéciale et je les remercie pour leur soutien," s'est exclamé Theo Clarke, le responsable des donneurs de sang de la communauté noire et des minorités ethniques.

Publicité Oumma.com