Jeudi 23 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Charlie Hebdo remet ça et publie une BD sur le Prophète

Charlie Hebdo remet ça et publie une BD sur le Prophète
fr
http://oumma.com/sites/default/files/charb.jpg

Partagez :

Obsession française, cheval de bataille électoraliste, « marronnier » journalistique,  l’islam, c’est tout cela à la fois, et plus encore… C’est aussi une mine d’or précieuse et intarissable pour des faiseurs d’opinion cyniques qui en font leurs choux gras jusqu’à saturation, et pour de piètres bouffons de la République dont l’opportunisme et le mercantilisme sont les seuls maîtres-étalons de leur talent satirique.

Charlie Hebdo, qui ne se prosterne que devant le Dieu Business, excelle dans l'art de capitaliser sur le dos des musulmans, et le prouve encore une fois en publiant mercredi une BD, "La Vie de Mahomet", dans un hors série déjà estampillé « halal », le label de qualité brandi hypocritement, histoire d’anticiper toute critique... Charlie Hebdo, sous la direction inflammable mais sans l'once d'une étincelle de génie de Charb, ne serait-il donc pas remis à flot qu’il faille encore exploiter les prodigieuses potentialités commerciales du Prophète ?

"C'est une biographie autorisée par l'islam puisqu'elle a été rédigée par des musulmans. C'est une compilation de ce qui a été écrit sur la vie de Mahomet par des chroniqueurs musulmans et on l'a simplement mise en images", a déclaré Charb. "Je ne pense pas que le plus savant des musulmans pourra reprocher quoi que ce soit sur le fond", ajoute-t-il avec l'arrogance qui le caractérise.

Dans cette vaste farce politico-médiatique qui rythme notre quotidien, quand elle ne l’enfièvre pas, Charb est une vraie caricature du marketing sans foi ni loi. Après avoir brocardé et calomnié l’islam sans vergogne, et dans le sens du vent, pour renflouer les caisses (1), voilà qu'il ose de nouveau incarner le Prophète et jouer les historiens en images de la deuxième religion de France. Quand la satire qui s'est aplatie devant l'idéologie dominante se moque du monde !

La Tartufferie inconséquente de 2012 a déjà passé le flambeau de son cynisme à 2013, on reprend Charb qui va nous rejouer la même fumisterie à travers l’écran de fumée de la sacro-sainte liberté d’expression, non sans condescendance envers les citoyens français musulmans, et l’art de la satire est tombé bien bas, plus bas ce serait dans des gouffres insondables…

 

(1) Charlie Hebdo a été  condamné par le TGI de Paris  à verser 90 000 euros à Siné:  "Par arrêt partiellement confirmatif du 14 décembre 2012, la Cour d'appel de Paris a condamné la société Les EDITIONS ROTATIVE, société éditrice du journal CHARLIE HEBDO, à payer à Maurice Sinet dit SINE la somme de 90 000 euros à titre de dommages intérêts pour rupture abusive de leur collaboration, à la suite de la parution de la chronique de Siné, dans le numéro du 2 juillet 2008."

 

 

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Nadia B.
0 points

Salem ! j'espère que les musulmans resteront indifferent à cette nouvelle provocation qui fait l'affaire de ces islamophobes leur torchon de journaux connaissent 1 succès fou à chaque fois que ns réajissons. Il faut être intelligent et ne pas les laisser nous prendre pour des imbéciles qui réajissent à chaque provocation

X
elham
558 points

Que cherche charlie hebdo par cette bonne initiative?

en tout cas une chose est sûre, charb et compères de chez charlo

jouent avec les nerfs des musulmans, tantôt ils nous mettent en

colère et tantôt ils font des efforts pour nous faire plaisir.

X
ericbrom
73 points

La société éditrice de Charlie Hebdo vient d'être condamnée à payer 90000 euros de dommages et intérêts à Siné pour licenciement abusif (souvenons-nous, ils l'avaient viré parce qu'il avait fait une blague sur les juifs, toujours ce 2 poids 2 mesures).

Pour Charlie Hebdo, il faut bien compenser ces pertes et renflouer les caisses.

X
Spinoza forever
-412 points

Je ne comprends pas bien ce type de comportements réactifs.
De plus on sait même pas de quoi il s'agit.

En effet que contient la-dite BD? Chose étonnante:on ne le sait pas.

Que reste-t-il alors à dénoncer alors? Les intentions mercantiles des auteurs de la-dite BD dont on ne sait rien: voila tout.

Je rappel que la tartufferie, qui certes peut s’appliquer aux faux rebelles, mais s’applique originellement à tous les esprits spirituellement étroits, les dévots, les idolâtres des formes, au détriment de l'esprit, de la profondeur.

Je vois, en filigranes, que ce qui choc l'auteur de cet article est à vrai dire: une tartufferie: "le fait d'oser incarner le Prophète."

==>"Surtout,Messieurs du Journal-Portefeuille, ne crayonnés pas un prophète que je ne saurai voir!"

L'islam est une religion millénaire, et, les Musulmans, composent les générations renouvelées d'un rapport à lui. Or vous, vous amalgamé islam et Musulmans.
Du coup: critiquer le rapport Musulmans/islam devient impossible

X
rimas72
63 points

Ce journal est vraiment obsédé par l'Islam et les musulmans, une vraie folie de groupe !

X
Tiny
41 points

Le sexe ne fait plus vendre, alors on s'attaque à autre chose. Et puis, attaquer les musulmans c'est très facile. En revanche les autres...

Qu'ils caricaturent Mahomet... car Mahomet, n'est pas Muhammad (saws) !