Bahreïn : la gifle policière qui révolte le monde arabe

Bahreïn : la gifle policière qui révolte le monde arabe

Deux claques cinglantes rougissent la joue d’un citoyen ordinaire du Bahreïn, et c’est la dignité humaine qui est piétinée par la cruauté et la toute-puissance policière.

La scène, immortalisée par un amateur le 23 décembre dernier, a choqué le monde arabe et nous scandalise à notre tour. Relayée par Global Voices Online, la vidéo montre comment un simple contrôle de police peut dégénérer sous le poids de l’arbitraire et de la violence incontrôlable d’un policier, qui a giflé à deux reprises un homme tenant son bébé dans ses bras, au seul motif qu’il n’avait pas sa carte d’identité. L’enfant, fortement perturbé, s’est mis à pleurer.

Ce geste odieux, révélateur de la condition des droits de l’Homme dans un royaume adepte de la torture et de la répression implacable, qui n’en est pas moins secoué par une protestation populaire tenace, a suscité une immense vague d’émotion sur le Net, obligeant les autorités du Bahreïn à ravaler leur fierté en le condamnant ainsi que son auteur. Le policier a été interpellé, et l’émirat, qui veut être bon prince, fait miroiter la belle promesse de créer un comité destiné à se pencher sur la question de la violence policière. L’histoire ne dit pas si son éradication sera également à l’ordre du jour…

Publicité

commentaires