Vendredi 11 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Les Juifs contre l'Islamophobie dénoncent la dernière campagne islamophobe à New York

Les Juifs contre l'Islamophobie dénoncent la dernière campagne islamophobe à New York
fr
http://oumma.com/sites/default/files/juifs_contre_islamophobie.jpg

Partagez :

Sa condamnation de l’exacerbation de la haine contre les musulmans est ferme et sans équivoque, l’association américaine des Juifs contre l’Islamophobie a haussé le ton, le 17 décembre, s’insurgeant contre la dernière campagne semeuse d’effroi et pousse-au-crime conçue et imaginée par Pamela Geller, la leader acharnée de "Stop islamization of America".

C’est dans les sous-sols de New York, devenus son champ de bataille, que la croisade de l’ultra-sioniste Geller a lancé l’offensive contre l’islam en septembre, et mène depuis campagne tambour battant pour diaboliser son image, sous le regard bienveillant de la justice qui a manifestement des œillères très opaques pour ne pas mesurer l’extrême nocivité d’affiches qui respirent et transpirent l’incitation à la haine.

Dire que son dernier concept visuel jette de l’huile sur le feu et cherche à embraser les foules est un euphémisme… Faisant renaître de ses cendres un World Trade Center en flammes, la juxtaposition d’une citation du Coran, soigneusement choisie, fait alors froid dans le dos : « Bientôt, nous allons semer l’effroi dans le coeur des infidèles ».

Ce nouvel électrochoc visuel a suscité l’indignation des Juifs contre l’Islamophobie, qui sont montés au créneau pour faire barrage à cette déferlante de campagnes irresponsables et ignominieuses qui aspirent à contaminer l’Amérique, de Westchester à New York, en passant par Washington DC et San Francisco. Ils ont appelé l’ensemble de leurs coreligionnaires à se dresser contre cette manipulation de masse et contre l’islamophobie sous toutes ses formes : "Les habitants de New York ont déjà exprimé leur désapprobation face à de telles campagnes qui polluent le métro", ont-ils martelé.

"Mais, bien sûr, on peut tous s’amuser à pratiquer la citation sélective avec une quelconque religion, et extraire une image d’une grande violence commise par certains juifs ou chrétiens - il y en a un nombre consternant - et ensuite apposer une citation suivante de l'Ecriture: «Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée» [Matthieu 10:34] ou "Ce n'est que dans les villes de ces peuples que l'Éternel, ton Dieu, te donne en héritage, vous ne sortirez pas âme qui vive» [Deutéronome 20:16]), cite un membre de l’association  Alan Levine.

"Les campagnes de Geller ne poursuivent qu’un seul objectif : attiser une hostilité, déjà très vive contre la communauté musulmane américaine.  Nombre de musulmans vivent dans la crainte d’être agressés dans la rue, chez eux, ou sur leur lieu de travail, verbalement ou physiquement", déplore pour sa part Jon Moscou, poursuivant: "Aussi, il nous incombe à tous de lutter contre cette propagande haineuse et destructrice. Nous appelons les New Yorkais à refuser, individuellement ou collectivement, que cette stratégie funeste de la division arrive à ses fins dans notre ville, et à condamner haut et fort ces grandes manœuvres islamophobes."

"Nous dénonçons également les politiques gouvernementales en cours sur le profilage racial et religieux", a insisté Rebecca Vilkomerson, responsable d'une autre association La Voix Juive pour la Paix, membre de l’association des Juifs contre l’Islamophobie, renchérissant : "Par exemple, le Département de la Police de New York (NYPD) a mis les musulmans sous surveillance pour débusquer une affaire de terrorisme, en violant outrageusement les droits civils et humains de la communauté, et en plus pour faire chou blanc… Tout cela contribue à renforcer le sentiment anti-musulman, et à légitimer des personnalités telles que Pamela Geller ainsi que ses actions commandos".

Publicité Oumma.com