15 mai 1948 - 15 mai 2002

Le 15 mai 1948 est une journée noire pour tout le monde arabe et musulman. Elle figure dans le calendrier pal

par

dimanche 12 mai 2002

15 mai 1948 - 15 mai 2002

Le 15 mai 1948 est une journée noire pour tout le monde arabe et musulman. Elle figure dans le calendrier palestinien comme le jour de la Nakba (la catastrophe). Ce jour là, l’Etat sioniste juif proclame son indépendance tandis que ses milices terroristes, lancées depuis plusieurs mois dans une guerre de conquête, sèment l’effroi parmi la population arabe de Palestine. De véritables massacres se produisent, dont le plus célèbre ensanglante, le 9 avril 1948, le village de Deïr Yacine où les hommes de Ménahem Bégin, dirigeant à l’époque de la Hagana, assassinent 250 habitants. Le 15 mai 1948, 200 hommes, femmes et enfants sont assassinés à Tantoura, une localité située près de Haïfa. De mai 1948 à fin 1949, 384 villages palestiniens sont rasés et 800 000 palestiniens fuyant la terreur prennent le chemin de l’exil.

Aujourd’hui, près de 4 millions de palestiniens –sur une population totale de 5 millions- vivent dans des camps de réfugiés dont 2,5 millions hors de Palestine. Le droit au retour de ces réfugiés sur leur terre n’est toujours pas reconnu. 2, 5 millions de Palestiniens vivent concentrés en Cisjordanie et à Gaza, encerclés par l’armée israélienne et les colonies juives dont l’accroissement s’accélère. Malgré les accords d’Oslo, la colonisation sioniste continue, le massacre des Palestiniens se poursuit, l’armée israélienne attaque les camps, détruit les maisons et les plantations. Des centaines d’ enfants palestiniens croupissent dans les prisons. A Jérusalem-est, les familles palestiniennes sont brutalement chassées de leurs maisons, et l’esplanade des Mosquées, où se trouve la Mosquée El Aqsa, est menacée de destruction… Malgré tout cela, l’ONU démissionne !

 

LE MARTYRE DU PEUPLE PALESTINIEN EST AUSSI LE NOTRE !

LE 15 MAI 2002, EXPRIMONS NOTRE SOUTIEN A LA LUTTE DU PEUPLE PALESTINIEN PAR UNE JOURNEE DE DEUIL NATIONAL

 

· Nous appelons les commerçants, artisans et travailleurs indépendants à cesser leur activité et à baisser leurs rideaux,

· Nous appelons les familles à ne pas envoyer leurs enfants à l’école pour marquer leur solidarité avec les familles palestiniennes endeuillées et leurs enfants terrifiés.

PAS DE PAIX SANS JUSTICE !

VIVE LA RESISTANCE DU PEUPLE PALESTINIEN !

Comité pour la décolonisation de la Palestine / [email protected]

Publicité

commentaires