Samedi 29 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Australie : les « AMAA » célèbrent les musulmans les plus remarquables et méritants de l'année

Australie : les « AMAA » célèbrent les musulmans les plus remarquables et méritants de l'année
fr
http://oumma.com/sites/default/files/musulmans_australie.png

Partagez :

L’effervescence des grands soirs régnait à Melbourne, le week-end dernier, lors de la septième cérémonie de remise des "AMAA", une série de prestigieuses distinctions décernées aux membres de la communauté musulmane d’Australie qui se sont illustrés au cours de l’année 2012.

Devant un parterre trié sur le volet, la soirée organisée sous l’égide de la Mission de l’Espoir représentait bien plus que la célébration de la fine fleur des musulmans australiens admis dans le cercle très prisé des « Who’s Who » de leur communauté.

Récompensant les meilleurs d’entre les musulmans, en d’autres termes les plus méritants ou entreprenants, les "AMAA" ont la particularité d’honorer aussi les Australiens non-musulmans, dont l’action en faveur du respect et la compréhension mutuels a contribué à jeter des ponts entre les différences, les cultures et les religions. Ainsi, le prix très convoité d’Abyssinie a été attribué à un non-musulman, John Cornwall, pour son travail remarquable en tant que président de la Corne de l'Afrique et de secours Development Agency (Harda) . 

Parmi les 16 catégories de prix annoncées, l’élection des lauréats du prix « Femme AMAA de l’année », et son pendant masculin « Homme AMAA de l’année », ainsi que du prix Spécial  couronnant le plus beau parcours de toute une vie, était attendue avec une fébrilité palpable.

Il a fait l’unanimité au sein d’un jury composé de 25 personnalités, le grand gagnant de la soirée fut indéniablement Haj Mohamed Hassan Oam qui a été ovationné pour son dévouement communautaire, long de 45 ans, au sein de sa communauté d'origine.

Heureuse élue, Amina Elshafei a reçu le trophée de la Femme de l’année, récompensée pour sa prestation télévisuelle très remarquée lors de l’émission culinaire des Master Chef, au cours de laquelle sa personnalité authentique et ses valeurs humaines ont crevé l' écran, au point d'en faire la candidate la plus populaire auprès du grand public.

Cette cérémonie a été une fois de plus l’occasion de donner un grand coup de projecteur sur la mosaïque de talents et de bonnes volontés qui fait la richesse de la communauté musulmane d'Australie, mettant en pleine lumière des réalisations et des réussites formidables, encore trop largement ignorées du plus grand nombre.

Dans son discours d’ouverture, la présidente de la Mission de l’Espoir a exprimé un sentiment partagé par tous ceux qui étaient conviés à cet événement désormais très couru : "Les AMAA  récompensent des contributions exceptionnelles et honorent des individus et des organisations issus à la fois de la communauté musulmane australienne et au-delà, de la société australienne en général. Toutes ces personnes remarquables nous rendent fiers d'être musulmans australiens, leur exemple est une source permanente d’inspiration et nous incite à multiplier les efforts pour vivre en harmonie et en parfaite intelligence.", a-t-elle déclaré.

Les lauréats 2012 des AMAA

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Naisa
267 points

Je n'ai pas de mots pour décrire ce que j'ai ressenti... des musulmans récompensés, parce que ce sont des musulmans mais surtout des citoyens Australiens, faisant partie de la communauté australienne à part entière. C'est magnifique ! L'espoir fait vivre et on souhaite de tout coeur voir ce genre d'evenement en France ! Un message pour toutes les femmes voilée, inscrivez vous au prochain Master chef !