Mercredi 3 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

NPNS recherche désespérément figurantes pour dimanche matin…

NPNS recherche désespérément figurantes pour dimanche matin…
fr
http://oumma.com/sites/default/files/npns.jpg

Partagez :

Le féminisme militant, sans NPNS pour le réduire à un grand barnum médiatique, souvent grotesque et toujours décomplexé (le ridicule ne tue pas !), et pour l’entraîner dans un néant idéologique abyssal, ne s’en portera que mieux, ou à tout le moins pas plus mal, sans se sentir le moins du monde amputé de l’un de ses membres essentiels !

Véritable coquille vide entièrement soumise au système, l’association à l’appellation racoleuse a gagné, au fil du temps, ses galons de féministes issues de l’immigration de pacotille, se faisant fort de ne briser que de faux plafonds de verre…

Attirées par les feux des projecteurs et les largesses gouvernementales, (80 000 euros de subventions sous Sarkozy, rien que ça !), les bons et loyaux services des « Ni Putes ni soumises », avec Fadela Amara en figure de proue mémorable, se sont résumés à stigmatiser leur communauté d’origine, l’islam et les musulman(e)s,  jusqu’au jour où elles ont chuté lourdement sur le tremplin de la vanité, du carriérisme, de la cupidité et de la malhonnêteté,  à l’instar de la présidente déchue Sihem Habchi.

Autant dire que quand les « Ni Putes Ni Soumises », enfin démystifiées, sont tombées en disgrâce, rares sont les féministes dignes de ce nom qui se sont faites leurs avocates. Mais voilà que les amazones du féminisme spectacle, inféodées à tous les pouvoirs, refont parler d’elles en exploitant leur seul talent : vampiriser le devant de la scène publique, dans un Happening aux airs de théâtre de rue, dimanche 25 novembre, lors de la Journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, à Beaubourg, à Paris.

Quel fumeux concept vont donc sortir du chapeau celles qui ont contribué à banaliser, avec zèle, l’équation aux effets dévastateurs : islam = machisme = femmes soumises, battues,  violées… ? On ignore si les « Ni putes », mais infiniment plus soumises que la moyenne de leurs congénères, ont phosphoré longtemps avant de décider de maquiller et grimer, dimanche matin, 122 femmes en femmes battues, afin de les filmer vers midi en train de tomber dans la rue. Un vrai trait de génie !!

Le plus cocasse dans l’histoire est d’apprendre que NPNS a dû recruter d'urgence des figurantes, via une annonce officielle sur son site et un mail qui a circulé sur plusieurs listes de diffusion, preuve s’il en était besoin que ses rangs se sont bel et bien clairsemés et que le mouvement, porté longtemps au pinacle, n’est plus que grandeur et décadence !

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Naisa
267 points

voilà une association qui aurait pu être une noble association, une noble cause si elle n'avait pas été utilisée par les gouvernements. Ces femmes, par ambitions personnelles, ont été soumises aux gouvernements. Elles ont été utilisées par des hommes politiques, en vue de stigmatiser l'Islam. Voilà, le mal est fait, il est bien lancé, ils n'ont plus besoin d'elles, ils les ont jettés comme des mals propres (rappelez vous Farida Amara). Une association qui porte bien son nom ! une association qui s'est prostitué plutôt que de rester digne et déffendre réellement les femmes harcelées, battues, violées de quelques origines qu'elles soient. Donc, je dirais, si vous voulez être une p et une soumise, adhérez à cette association qui a vendu son ame, ses idées, sa fierté, sa cause réelle

X
michel7520
-1952 points

Saha,

Même s'il est vrai que NPNS a "vendu son âme, ses idées, sa fierté, sa cause réelle", en quoi y adhérer ferait-il d'une femme une... "PUTE" ???

Quel plaisir trouvez-vous à reprendre ainsi à votre compte le langage du machisme le plus tristement ordinaire ?... celui-là même contre lequel se battait NPNS !

A vous lire, je doute fortement que vous ayez sympathisé, ne serait-ce qu'à ses débuts, avec ce que vous qualifiez maintenant de "noble cause". Faire l'éloge de l'islam semble plus important pour vous que toute revendication de dignité des femmes, des jeunes filles en particulier, et de respect de leur autonomie.
Votre propos sent la revanche, voire la vengeance. Elles ont osé se proclamer ni "PUTES", ni "SOUMISES" (pas même à Allah), eh bien les voilà très justement punies, devenues à votre grande satisfaction des SOUMISES et des PUTES.

X
alice
-2167 points

L´Islam ne soumet pas la Femme , ni l´Homme d´ailleurs mais embellit leur existence et les rend à eux-mêmes.

"Oui, nous avons anobli les enfants d´Adam."( Coran)

Les traditions culturelles, les caprices des hommes sur certaines femmes ne feront pas ternir Sa Lumière.

X
Sarah
-30 points

@ Michel:

Si Saba a raison:cette association pseudo-féministe est bien composée(au niveau de ces cadres dirigeants)de P SOUMISES!
Cette association n'a jamais eu pour objet de défendre les femmes,leur dignité et leurs droits,mais bien de faire de la propagande pour le projet du "choc des civilisations" des néo-conservateurs américains et des sionistes.
Il suffit de voir qui est à l'origine de sa création,qui la finance,qui la soutient pour voir les objectifs réels de NPNS.
Je rappelle que Fadela Amara et son compagnon à l'origine de la médiatisation de NPNS appartiennent au "cercle de l'Oratoire",un cercle de réflexion néo-conservateur qui a soutenu la guerre en Irak et la répression de la deuxième intifada par Sharon.
Je vous laisse chercher les membres de ce cercle pour comprendre leur projet.

X
michel7520
-1952 points

Trois "points" pour le commentaire de Saba.
Moins deux "points" pour le mien, ci-dessus.

Outre le caractère infantile (et infantilisant) de toute notation, par n'importe quel site, des commentaires qui y sont postés (les "bons" et les "mauvais" points, ça me rappelle l'école primaire d'antan),

outre que la notation sur "Oumma.com" se fait dans une opacité totale, faute d'une charte élaborée par la rédaction et consultable sur le site,

les notateurs de "Oumma.com" exhibent sans complexes leur préférence pour le langage le plus machiste, par rapport à toute critique de celui-ci !

Après ça, il est bien difficile de croire que le "langage sexiste" soit réellement un des "abus" dont les administrateurs souhaitent le "signalement". Je vais faire le test : qui vivra verra !

X
Sarah
-30 points

@ Michel:

Un article très intéressant sur un blog de médiapart sur la supercherie NPNS:

"De la cérémonie du dévoilement à Alger (1958) à Ni Putes Ni Soumises : l’instrumentalisation coloniale et néo-coloniale de la cause des femmes"

http://blogs.mediapart.fr/blog/maryam-al-shamiya/101112/de-la-ceremonie-...

PS:rappelons que Fadela Amara,la "féministe",est une grande admiratrice de DSK qui,comme chacun le sait,a fait beaucoup de bien aux femmes.
C'est vrai que NPNS ne s'intéresse aux violences faites aux femmes que lorsque l'auteur est noir,Arabe,musulman et un prolétaire de banlieue.

X
Naisa
267 points

à michel,

Oui, je pense que cette association s'est prostitué et en effet, en y adhérant, en tant que femme, je ne me sentirais pas digne. Je ne sais pas si elles ont été manipulée par les politiques ou si de leurs propres chefs mais j'aurais préféré voir des femmes de toutes confessions, voilées, non voilées, musulmanes, juives, chrétiennes, non croyantes... se battre pour la même cause. Hors, les voilées ont été rejetées en bloc (en quoi, le choix de mon voile me soumet à l'homme. Je le fais pour plaire à mon créateur). De plus, au début de cette association, je n'avais ni Dieu, ni loi, elle m'a toujours dérangée parce qu'elle ne repectait pas le choix individuel de chacun. Farida Amara, l'ambitieuse, jetée quand plus besoin d'elle (qu'est qu'elle devient ?) a dit de Diams avait fait le choix du voile pour se soumettre à son homme.... Sihem Habchi a insulté les femmes voilées, a été pour l'interdiction du voile. on ne les a pas entendue face à l'affaire DSK !

X
Naisa
267 points

suite,

Je suis pour "le vivre ensemble" mais si une Farida Amara ou une sihem peuvent avoir la possibilité de stigmatisé les femmes voilées, par le biais de leur association, je dis que cette association n'a aucune légitimité parce qu'elle ne défend pas toutes les femmes, toutes les femmes doivent pouvoir se reconnaitre en elle. Elle n'aurait pas besoin de recruter des figurantes pour la manifestation

X
michel7520
-1952 points

Sarah,

J'ai lu vos deux réponses et l'article de Médiapart que vous m'avez signalé. Ces informations ont renforcé mes doutes sur Fadela Amara et éclairé (jusqu'à un certain point) le rôle de NPNS. Mais elles ne modifient aucunement ma critique du commentaire de Saba.

Car j'ai admis qu'elle pouvait avoir raison sur NPNS. J'ai affirmé que, même dans ce cas, la forme de son discours était la reprise d'un machisme inacceptable. D'autant qu'elle a traité de "PUTES" toutes les adhérentes de NPNS, des femmes et jeunes filles qui ont revendiqué respect et dignité, au même titre que les croyants musulmans aujourd'hui : l'application à toutes et à tous des idéaux de la République.

Je constate que vous aussi, dans votre première réponse, vous utilisez ce mot machiste de "PUTE" (abrégé en "P") pour injurier les cadres de NPNS et, à travers elles, toutes celles qui ont partagé de bonne foi les justes objectifs affichés par ce mouvement.

Toute forme de sexisme doit être dénoncée.

X
michel7520
-1952 points

Saba,

Je me réjouis de votre changement de discours, car dire qu'une association s'est "prostituée" n'a rien à voir avec injurier des femmes en les traitant de "putes".
Je puis à présent comprendre votre point de vue.

(remarque : Mme Amara se prénomme Fadela, pas "Farida")

X
Sarah
-30 points

@ Michel:

Non,je n'ai pas injurié toutes les femmes et filles qui de bonne foi se sont engagées auprès de cette association en croyant naivement qu'elle défendait leurs droits.

J'ai par contre bien qualifié de p... soumises,les cadres dirigeants de NPNS.
Il s'agissait pour moi de souligner le rôle de courtisanes joué par Fadela Amara,Sihem Habchi,et autres figures médiatiques de ce mouvement instrumentalisé par le pouvoir en place,qu'il soit de gauche ou de droite,pour des visées politiques évidentes.
Par ailleurs,je ne vois pas en quoi utiliser le terme p...me disqualifierait,surtout que l'association en question a ce mot dans son nom,et que la prostitution politique a joué à plein pour ses dirigeantes(cf.Amara).

Mes modèles en matière de féminisme se nomment Gisèle Halimi,Angela Davis,des femmes qui ont risqué leur vie,fait de la prison pour des causes justes et contre un système oppressif,et non NPNS,payé par le MEDEF promu par Sarkozy et un système oligarchique anti-féministe.

X
michel7520
-1952 points

J'ai fait le test : j'ai signalé comme "abus" le premier commentaire de Saba aux administrateurs, pour "langage sexiste".
(c'était avant que Saba ne me réponde)

Résultat :
- ce premier commentaire n'a pas été supprimé. Tout au contraire, il a été rehaussé de trois "points" à quatre. Puis il est revenu provisoirement à trois, mais il est de nouveau à quatre.
- ma première réponse à Saba a été abaissée de moins deux "points" à moins trois. Puis elle est revenue provisoirement à moins deux, mais elle est de nouveau à moins trois.
- ma réponse à Sarah a écopé d'emblée de moins deux "points" (et à présent moins trois) ;
- même ma réponse suivante à Saba est cotée à moins un (qu'est-ce que le notateur a bien pu y trouver de négatif ???).

Ainsi, la rédaction de "Oumma.com" aggrave son cas en jouant avec ces soi-disant notes selon ses caprices du moment, y compris pour régler après-coup quelques comptes imaginaires avec les empêcheurs de machismer en rond.
(ce texte ? moins trois !)

X
michel7520
-1952 points

Sarah,

1) Pour que votre discours ne risque pas d'être interprété comme visant les adhérentes de NPNS, il vous faudrait désigner nommément ces quelques "cadres dirigeantEs" [femmes !] auxquelles vous réservez vos injures.

2) "P... soumises", "courtisanes" : que vous apportent ces mots, à dénotation sexuelle, dans une dénonciation qui est essentiellement politique ? Le registre de vos injures est-il limité au champ particulier des professionnelles du sexe ? Ou bien jugez-vous celui-ci plus approprié quand vous visez des femmes ayant de hautes responsabilités ?
Dans tous les cas, c'est du sexisme anti-femmes.

Au lieu de "prostitution politique", vous pouviez parler de "corruption" ; cependant l'adjectif marque le second degré.
Dans le nom de l'association NPNS, le message est au premier degré : "Cessez de nous traiter de PUTES dès que nous ne nous soumettons pas aux diktats de l'islamiquement correct".
En utilisant précisément ce mot-là, vous atteignez le summum de l'indignité.

X
Sarah
-30 points

@ Michel:

Il faudrait vous calmer un peu!

D'abord,je m'exprime comme je veux et j'emploie les expressions que je veux.
Ce n'est pas à vous de faire la police de la pensée ici.
Si la ligne éditoriale d'oumma.com ne vous plaît pas,rien ne vous oblige de venir ici pour lire ses articles et les commenter.

Enfin,sachez qu'en tant que femme rien ne m'insupporte plus qu'un certain féminisme castrateur d'inspiration anglo-saxonne qui confond toujours la lutte pour l'égalité des droits(mêmes salaires,mêmes droits,etc) avec une certaine haine des hommes,et qui veut détruire toutes les différences entre les sexes.

Moi,je ne confonds pas l'égalité avec l'identité.

La rédaction d'oumma.com a eu raison de ne pas supprimer le commentaire de Saba,car je ne vois pas en quoi il est "sexiste".
Il faudrait aussi vous détendre un peu,et arrêter de voir des propos "sexistes" ou "homophobes" partout.

X
un4456
-20 points

penses tu vraiment que ton créateur, le créateur de l'univers, s'il existait (s'il existait, ça ne serait sûrement pas le dieu personnel de la bible ou du coran, qui est du niveau du Père Noël/Père Fouettard des enfants qui ont peur de devenir adultes), en a qq chose à faire que tu portes un voile ou non?
c'est risible!
comme s'il n'avait pas mieux à faire!
Je lui suggère, par exemple, de régler le problème en Palestine, qui dure depuis 60 ans.
Et puis, juste après, y'en a pas mal d'autres! Les tremblements de terre qu'il produit, par exemple, malgré qu'il se prétende un dieu de miséricorde et d'amour!
ouais...

X
Naisa
267 points

Michel,

Qui se cache derrière ce pseudo ? Je ne sais pas si vous êtes un homme ou une femme ! Pouvez vous vous présenter ?
Je pensais que le sujet était clos et quel est pas ma surprise de retrouver un échange entre vous et Sarah sur ces supposées insultes !
Comme vous l'a dit Sarah, je n'ai fait que reprendre le nom de l'association (qui n'a pas été inventée par ma personne mais bien par les quelques personnes à l'origine de cette association).
Elle revendique le choix de n'être ni pute, ni soumise.
1) Par leur exemple, elles m'ont démontré, oui, qu'elles étaient plutôt à l'inverse, puisque encore une fois, le choix de leur soi-disant bataille était visé pour stigmatiser les femmes musulmanes qui faisaient le choix de se soumettre, non pas à ce qu'elles croyaient aux hommes mais au spirituel
2)Certaines femmes, de quelques origines que ce soit, n'ont aucun problème à la soumission à leur mari et vis et versa.
3)Pute est le mot vulgaire de prostituée.

X
Jean-Pierre CHAMBARD
167 points

@Michel,
J'ai un scoop que je ne dis rien qu'à vous donc prière aux autres oummanautes de ne pas lire ce qui suit :
Voilà, Michel, j'ai un copain qui est le copain de la nièce de l'oncle de la concierge de l'immeuble où habite le préposé aux points d'Oumma.com.
Et bien, gag, le préposé aux points est daltonien : il confond le rouge et le vert !!!
D'ailleurs, faites le petit test suivant : avec votre souris amenez la petite flèche à l'emplacement de votre avatar.
Et bien vos points en rouge se transforment en vert !
Alors ... elle est pas belle, la vie ?
Cordialement

X
michel7520
-1952 points

Jean-Pierre Chambard,

J'ai suivi vos conseils, et ça a marché ! Par contre, les points d'un "oummanaute positif", qui sont affichés en vert, le restent quand j'amène la petit flèche sur son avatar à lui. Ce curieux daltonisme devrait faire l'objet d'une étude approfondie par des spécialistes de l'ophtalmologie et vous devriez leur écrire en précisant bien que vous connaissez un copain qui est le copain de la nièce de l'oncle de la concierge de l'immeuble où habite cet étrange spécimen, cela les mettra sur la voie. Enfin, merci quand même. Car en deux jours j'ai été ramené de zéro (affiché en vert !!) à moins trente cinq, et ça ne va certainement pas s'arrêter là mais, quand je vois ce nombre en vert, je m'efforce de ne pas regarder le tout petit symbole "-" qui précède les chiffres, et je me sens bien soulagé....
Oui, la vie est belle !
Bien cordialement.

X
michel7520
-1952 points

Sarah,

"Il faudrait vous calmer un peu", "Il faudrait aussi vous détendre un peu", c'est à vous qu'on devrait dire ça.

Personne ne vous obligeait à intervenir dans l'échange que j'ai entamé avec Saba. Elle n'a pas insisté, elle, à longueur de commentaires sur son droit à utiliser de préférence le mot "PUTE" pour injurier des femmes.
Qui donc a cherché à faire la "police de la pensée", à justifier l'injustifiable, en déversant une tonne de renseignements hors-sujet sur les dirigeantes de NPNS ?
Qui recommence à noyer le poisson en dissertant longuement du féminisme "anglo-saxon" ?
Vous, sauriez-vous arrêter de voir des propos "islamophobes" partout ?

J'ignore quelle est la "ligne éditoriale" de Oumma.com, car "langage sexiste" figure dans la liste des "abus". Même si, pour vous, traiter des femmes de "PUTES" est une preuve de féminisme, il s'agit bien de sexisme anti-femmes.
Saba semble l'avoir admis, pourquoi pas vous, ni les administrateurs, qui l'approuvent à cinq "points" !