Samedi 25 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Débat sur l'islamophobie : Clémentine Autain vs Elisabeth Lévy

Débat sur l'islamophobie : Clémentine Autain vs Elisabeth Lévy
fr
http://oumma.com/sites/default/files/autain_levy.jpg

Débattre de la montée de l’islamophobie en France en offrant une tribune à Elisabeth Levy, l’aboyeuse pro-israélienne préférée des médias (...)

Partagez :

Débattre de la montée de l’islamophobie en France en offrant une tribune à Elisabeth Levy, l’aboyeuse pro-israélienne préférée des médias, par qui le sentiment anti-musulmans ne risque pas de s’atténuer mais plutôt de faire une nouvelle poussée de fièvre, cela frise l’ubuesque.

Telle était la thématique du jour sur le plateau de la nouvelle émission de Christophe Hondelatte, entouré, outre de la propagandiste de service, toujours aussi survoltée, de sa deuxième chroniqueuse permanente, Clémentine Autain.

Heureusement, face à elle, Clémentine Autain lui a opposé une résistance étayée, nourrie par une actualité tristement foisonnante dont nos médias se font les colporteurs sinistres et sans gêne, où le deux poids deux mesures et la manipulation des esprits font plus qu’augmenter, ils explosent littéralement !

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
flora de la esperanza
32 points

Ba ba ba, encore cette E.Lévy.
Son discours n'évoluera jamais puisqu'il fondé sur un sentiment xénophobe et anti Islam.
Donc de là, elle n'avance nullement dans son raisonnement. Quand on voit ses présences aux plateaux de télé, elle est toujours statique, répète toujours les même choses.
Ce sont en permanence les ignares qui tiennent des propose tels que Millet, Zemmour et compagnie.

Heureusement que Mme Autain la remet en place. Nul besoin dêtre pratiquant pour comprendre que l'Islam est un dossier qui n'a rien à voir avec les vrais problèmes de société. Malheureusement, on ne voit pas grand monde crier au secours des victimes quand il s'agit des "Bougnouls" ou encore des "Beurs". Même pas Monsieur le Président de la République !

Elle a bien raison, tant qu' il y aura un rejet systématique des musulmans, il y a un risque de montée de dérive . Mais encore, peu de gens reflètent cette réalité.

Faut arrêter le matraquage médiatique qui en fait trop avec l'Islam
.

/

X
medakimabdou
8 points

"Il n y a pas un peuple qui s'egare sans qu'il leur soit donne d'etre polemiste" a dit le prophete(psal)

X
Sarah
-30 points

Depuis quand cette hystérique Elisabeth Lévy,agent israelien,représente le peuple français?

X
Schilo
1 points

Quelle honte et haine ne sauraient naître devant une telle énergumène si l'on se pensait avoir un cœur de chair véritable, non ? Après, l'on s'étonne et s'offusque de voir la haine de la bêtise, corollaire et prémisse absolu et inévitable du "Mal" émerger et naître ? Mais de qui se moque t-on ? Le monde en son inhumanité, s'il n'avait pas oublié d'haïr le mal et le mensonge qui sou tendent les jugements et autres accusassions malhonnêtes et meurtrières révélées notamment par le sempiternel deux poids deux mesures, en serait-on là ? Que lui opposait si ce n’est le plus grand et cinglant mépris dont la majorité des musulmans font preuve fasse à l’abjection que représente et témoigne une telle énergumène, n’est-ce pas ? Les racines du « mal », chacun s’il est honnête et vrai, donc intelligent, les reconnaît afin de bien les admettre comme telles devant tous les lévy-copé pervers qui se lèvent et surgissent pour meurtrir, avilir et trahir les valeurs de notre humanité n'est-ce pas ?

X
daif
1 points

salam
Elisabeth Levy devrait nous expliquer, ce qu'elle pense des lycées de confession juive et sous contrat avec l'état ou on dispense un enseignement religieux et où mes collègues prof de français on du mal à enseigner car ce sont les élèves et direction qui expliquent au prof ce qu'il à le droit d'enseigner ou pas!! mon collègue m'a expliqué que le livre de français avait des pages arraché des mots effacés car c'est blasphématoire de voir écrit certaines choses contraires à la religion, déesse dans les livres ou images d'art représentant dieu par exemple!!
ET ce sont nos impôts à tous qui financent ces écoles dans un état laïc!!!!
Là ça révolte personne!!! c'est ça qui pollue l'ambiance française de ce traitement de faveur!!
salam à tous

X
Pancole
-4221 points

Curieux que personne n'ait relevé que C.Autain n'associe pas la religion et ses pratiques à un facteur de progrès!
Serait-elle religiosophobe?

Il est tout de même invraisemblable qu'en France, pays où la lutte contre l'emprise du catholicisme fut épique, la critique de l'islam soit malsaine parce qu'elle stigmatiserait les musulmans.
Que faudrait-il que la critique d'une religion stigmatise les athées pour qu'elle soit recevable?

Est-ce que critiquer des catholiques traditionnalistes est considéré comme du racisme anti-blanc? Est-ce qu'il faudrait s'en priver pour ne pas risquer de les froisser?

On fait du racisme à l'envers en considérant que les musulmans sont des citoyens particuliers contre lesquels toute critique de leur religion s'apparenterait à du racisme et de la xénophobie. Pourquoi ces égards venant des bien-pensants sinon parce qu'ils les considérent au fond d'eux comme des citoyens à part, un peu trop arriérés pour se voir confrontés à la critique.

X
Libra073
5 points

Elisabeth Levy miss Islamophobie.
C'est elle qui parle de liberté de conscience quant elle est prête à mordre toute personne qui critique Israël et le traiter d'antisémite. Je rappele que l'Islam est une réligion venu d'un peuple sémite (voir définition :http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9mites). Quant au livre de Mohamed Merah, avec tout les mistères autour de cette affaire, il a été écrit en collaboration de Sifaoui dont le manque d'intégrité n'est plus à prouver.
Que Miss Levy relise l'histoire et principalement celle des peubles musulmans ayant protéger les communautées juives.

Oui madame Autain l'islamophobie existe et il est regettable que vous ne le reconnaissiez pas avec les exemples cités. Critiquer l'Islam est une chose mais faire des émissions ou de articles sous fond de mensonges,de déformations, d'amalgames entre Islam et de pratiques locales et des raccourcis cela est autre chose.

X
Le Rabdan
0 points

D'un ventre immonde toujours fécond viendra bien malheureusement l'antiChrist immonde.

X
michel7520
-1952 points

Je viens de prendre connaissance d'une petite moitié de la vidéo, et il y a un élément qui m(apparaît très important : Clémentine Autain refuse le TERME "islamophobie" et s'en EXPLIQUE.
Je suis d'accord avec elle :

- la critique d'UNE doctrine philosophique (le marxisme par exemple) ou d'UNE religion (l'islam par exemple) doit rester libre.
- les comportements discriminatoires et/ou haineux à l'égard DES adhérentS à une telle doctrine (LES communisteS par exemple) ou à une religion (LES musulmanS par exemple) doivent être combattus.

[Selon moi, pour que la libre critique ne verse pas dans la haine ou la discrimination, elle doit être bien étayée et intellectuellement honnête.]

Le terme "islamophobie" confond les deux niveaux, à la fois dans son emploi actuel et dans sa construction (comportement discriminatoire, mais vis-à-vis d'UNE religion). Il peut servir à culpabiliser la libre critique, à l'empêcher.
Je préfère l'expression "racisme anti-musulmans" (avec un "S" à la fin !).

X
medakimabdou
8 points

Que venait-il chercher en france, Netalyahu, le 9 novembre avant de commencer son travail habituel de crime des Gazaouis...

Le mondre Oriental ne veut pas voire, bien qu'on les a donne des yeux, des coeurs. Si ces faux chehks ne veulent pas raisoner alors qu'ils quittent les mimbars et laissent ceux qui aspirent aux voeux des peuples musulmans en prendre la guidence. Ils sont les premier criminels des peuples de l'orient a cause de leur amours debordants des richesses terrestres. Ils n'entendront jamais tant que leurs ventres restront remplies.

Que la passion aux divinites materiels est si dangereuses. "Sourds, aveugles, ils ne pouront donc pas revrenir de leur egarment.

X
abdeloum
32 points

salam alikoum,

J'ai bien aimé quand clémentine demande à cette hystérique un terme comme "islamiste" pour désigner l'intégrisme catholique ou juif...Elle lui répond oui il existe , cherche... puis .... bah ne trouve pas!!!mdr. Franchement, quand on voit les grimaces, la gestuelle et son ton qui monte (elle crie) à chaque fois que Mme Autain dit quelque chose, on comprend très vite que cette femme, que je pense islamophobe, à un problème existenciel avec les musulmans, qu'ils soient bon ou mauvais.

En conclusion, Mme Lévy, si la France d'aujourd'hui ne vous satisfait pas, j'ai une solution parmis d'autres pour vous. il y a un état très chaleureux et très accueillant, que vous connaissez très bien, et qui j'en suis sure et certain vous ouvrira grand les bras. Bon voyage Mme Lévy.

Salam

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

La critique de l'islam comme tout système de croyances est une cause entendue.

Ne pas aimer, ne pas adhérer au dogme et à certaines valeurs islamiques est une chose, les combattre à tout prix, quitte à attiser la peur et la haine, pour les empêcher de s'exprimer dans la sphère publique comme dans la sphère privée (cf. nounou voilée) en est une autre : le terme islamophobie est tout à fait justifié.

Wa salâm

X
Tiny
41 points

@Michel: Je serai plutôt d'accord avec vous dans le fond, car derrière l'islamophobie se cache en réalité un racisme anti-arabe qui ne dit pas son nom. Au lieu de mettre toutes les religions dans le même panier et de critiquer intelligemment, on est surtout en train d'attaquer et de stigmatiser une population.

On attaque surtout à l'islam car c'est la religion des "immigrés maghrébins", des "arabes", "des voleurs de pains (au chocolat) des français de souche", pas pour la religion en elle-même. Comme ce n'est plus tolérable de critiquer la race, on vise alors le deuxième de leur stigmate, à savoir, la religion. Religion dont la vision négative remonte aux temps des croisades, le sarrasin épileptique et le Christ blond aux yeux bleus ça vient de cette époque :) Un suédois remplace l'autre ! (je me prends à faire du Chambard, que je salut au passage ^^)

X
Tiny
41 points

(suite)

Pour répondre à votre question à propos du terme "racisme anti-musulmans", le terme accepté ni médiatiquement, ni même juridiquement. La raison est que le terme s'approprie au concept de "race".
On pourrait parler dans ce cas de xénophobie, mais apparemment ça ne passe pas non plus (du moins dans les médias) car nos chères personnalités politiques disent ne pas critiquer les "français d'origine maghrébines, français à part entière" mais "la religion" ou pour faire plus nuancé encore, "l'intégrisme religieux" (en parlant de pains au chocolat, toujours).

Oui, on peut avoir peur d'une religion, ne pas être d'accord avec les religions, ne pas les aimer non plus. Mais est-ce une raison pour stigmatiser une population, ne pas respecter leurs croyances et de leur faire clairement comprendre qu'ils ne seront jamais de vrais français ?