Vendredi 31 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Barack Obama réélu président des Etats-Unis

Barack Obama réélu président des Etats-Unis
fr
http://oumma.com/sites/default/files/obama_discours.jpg

Quatre ans après avoir triomphé de John McCain, Barack Obama a réussi de nouveau à fédérer autour de lui ses partisans de la première heure, qui l'avaient propulsé au sommet du pouvoir en 2008, et ce en dépit de la déception, voire d'un désenchantement certain qui ont terni son auréole d'homme providentiel et son mandat.

Partagez :

Trois petits tweets pour annoncer sa réélection dans un fauteuil, la nouvelle consécration de Barack Obama, qui en fait le 44ème président des Etats-Unis, aura été celle aussi des réseaux sociaux dont l’utilisation massive a rythmé toute la campagne présidentielle.

Signe des temps où les gazouillis électroniques dament le pion à la presse traditionnelle, ce beau doublé Obamanien et démocrate entre dans les annales américaines comme l’événement politique le plus tweeté de l’histoire des Etats-Unis.

Quatre ans après avoir triomphé de John McCain, Barack Obama a réussi de nouveau à fédérer autour de lui ses partisans de la première heure, qui l’avaient propulsé au sommet du pouvoir en 2008, et ce en dépit de la déception, voire du désenchantement certain qui ont terni son auréole d'homme providentiel et son mandat, dans les affres d’une crise économique qu'il n’a pas pu juguler. Les jeunes, les latinos et les femmes auraient donc largement contribué à son deuxième succès, au terme d’un véritable marathon électoral, âpre et incertain jusqu’à l’ultime moment.

Malgré cette victoire sans conteste sur son rival républicain Mitt Romney, Barack Obama saura-t-il relever les immenses défis qui l’attendent, alors que son premier mandat n’a pas été à l’aune du renouveau promis, tant sur le plan intérieur que sur le plan de sa politique étrangère ? Son discours de victoire s’est d’ailleurs voulu résolument rassembleur, et pour cause, puisque si les démocrates gardent le Sénat, les républicains régnent en maîtres à la Chambre des représentants. Gouverner en rassemblant, c’est à ce prix que Barack Obama pourra contourner l’écueil d’un statu quo, qui serait synonyme d'impasse politique au Congrès et paralyserait son action.

Discours de victoire de Barack Obama

Barack Obama assure que "le meilleur reste à venir"


 

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
sahraoui81
-9 points

En matière de politique intérieure je ne sais pas vraiment, mais si certains croient qu'un démocrate fera moins la guerre aux arabes qu'un républicain ... Y a qu'à voir toutes les voix (maghrébines) qu'Hollande a rafflé . Et maintenant les musulmans sont toujours autant stigmatisés qu'avant . Ils ont compris le concept ces bougres : jouer sur le danger que peut représenter leur rival et ne rien changer .

X
mysterio
36 points

@Sahraoui

Tout à fait, de pluscet homme est du gâchis, c'est une marionette. Personnellement, je trouve qu' Obama en lui-même est quelqu'un de sympathique, plus pro-palestinien que pro-israelien et l'on sent bien qu'il pas chaud pour attaquer l'Iran.
Seulement voilà, il a des pressions venant d'un autre monde (au-dessus c'est le soleil :-)) Sioniste, Banque (Wall street, réserve fédérale) et complexe militaro-industriel. Helas il n'aura pas assez de courage pour prendre un virage à 360 degrés. Aller à l'encontre de toutes ces puissances pourrait lui coûter la vie.

X
Naisa
267 points

Barack Obama est pro israelien, sinon il n'aurait jamais été élu et réélu, je ne l'ai jamais entendu avoir un discours en faveur de la cause palestinienne mais au contraire qu'il était normal qu'Israel se défende.... Il faut être visionnaire, je ne pense pas que les 4 années à venir soit optimiste pour la politique extérieur qu'Obama va mener. Maintenant, au contraire, il va pouvoir se lacher. Nous n'attendrons surement pas très longtemps pour voir de ce qu'il va advenir de l'Iran.

X
Djébé
-56 points

Esperons que cette fois-ci, Barak Obama, qui n'a plus a etre reelu, saura gerer le probleme seculaire de la Palestine, sans ceder au lobbye proisraelien des USA. Il meriterait alors son prix Nobel de la paix. La situation indigne des Palestiniens est devenue le fond de commerce de l'islamisme. Tant que le probleme n'aura pas ete regle, nous aurons toujours des deux cotes des extremistes raffolant de la situation et assoiffes d'importance.

Lesquels se referent toujours a des livres ecrits il y a tres longtemps, et dans des contextes disparus.

X
Yasmina
-348 points

Eh les gars: vous ignorez sans doute que les américains s'interessent tres peux à la politique étrangère. ils votent pour un programme domestique, pour les américains . Savez vous que seulement 10% d’américains possèdent un passeport( sondage Zogby)! La majorité voyagent à l'interieur des Etats de l'Union ( Floride, Hawai, californie) ou au Canada Mexique, Iles baléares qui n'ont pas besoin de passeport.

Pour ces elections là, la providence divine a joué! En effet c'est grâce ( ou à cause) à l'ouragan Sandy qui a permis à l'administration Obama et Obama lui même de monter en première ligne. C'est la preuve que les agences federales, financées par les impots des americains, sont efficaces aussi à l’intérieur du pays. L'equipe de campagne d'Obama a fait du bon boulot en utilisant les images et le President avec les sinistrés.

En suite Obama c'est comme un rock star : les gens l'aime malgré tout et lui pardonne ses ratages. Enfin les américains sont concients qu

X
Yasmina
-348 points

En suite Obama c'est comme une rock star : les gens l'aime malgré tout et lui pardonne ses ratages et ses promesses non tenues( comme la fermeture de Guantanamo qui s'est avéré impossible, le retrait d'Afghanistan ...). Enfin les américains sont conscients qu'avec Obama,leur image à l’étranger est meilleure. Tout est question de marketing.

derniere chose: le vrai pouvoir aux USA est au mains du Congres qui lui est travaillé par les "lobbys" et Wall Street.

X
Rachid Zani
-302 points

Pfff et puis quoi encore faudrait aussi remercier les dirigeants américains? C'est du délire!

C'est qui qu'est responsable du désordre incommensurable qui s'installe en Syrie,ma soeur peut-être? C'est qui fomente partout dans le monde les coups tordus assassinant impunément tous ceux qui pourraient entraver le commerce des armes,seule nourriture dont se nourrit cette bête.C'est qui qui nous bassine à longueur d'ondes que les Usa sont un grand pays alors qu'ils ont participé au plus grand génocide que la terre ait jamais porté: les indiens.Ma tante sans doute? Pffffff!

Alors quid d'Obama ,Romney ou john rambo ,lâchez nous les babouches avec ces criminelles sans cervelle incapable de mettre de l'ordre dans leur propre histoire.Rien à fiche.

Concentrons nous sur nos propres problèmes et en l’occurrence occupons nous de la France.Soutenons mordicus Le Président en poste,M.Hollande et son gouvernement qui ont fort à faire pour nous sortir de l'ornière.

Baratin et bobards....suite

X
Rachid Zani
-302 points

...sont les mamelles de l'Amérique. Voilà c'est dit.!

Oh que cette journée fût longue!J'eus préféré 1001 fois Q'un Copé ou encore qu'un pâle Longuet nous affublent de rodomontades islamophobes plutôt que d'entendre les sempiternelles jérémiades américaines à la sauce hollywoodiennes. C'est franchement lourdingues!

.Aussi je profite de l'occasion qui m'est donnée pour gonfler la joue et la presser de l' index pour en extraire cette incongruité,ce vent,ce "rihhh" que je dédie à Barack Hussein Obama.

Aux âmes sensibles qu'ils ferment les yeux et qu'ils se bouchent les oreilles.

made in América

X
Yasmina
-348 points

"Baratin et bobards sont les mamelles de l'Amérique "

Bienvenue au pays du marketing -Roi!!!
Certains se sont enthousiasmé de l'la réélection de Barak Obama à la tete de l'exécutif américain. Ils vont devoir vite déchanter, la politique étrangère américaine n'est pas décidé par le président, mais coordonnée par lui et menée par le(a) secrétaire d'Etat. Les centres des études stratégiques qui regroupent aussi bien des républicains et des démocrates planifient la politique étrangère à long terme en fonction des intérêts des Etats Unis et de l'influence des grands Lobbys. Le président arbitre et son staff coordonne les actions à mener avec le département d'Etat, le Pentagone et les agences de renseignement. Il donne son cachet propre à ces actions pour rendre acceptable ce qui est horrible aux incrédules de tous bords. Il n'y a qu'a regarder ce qui se passe en Palestine, en Syrie, en Libye et ailleurs. Le Démocrate JFK a voulu déroger à la règle, il

X
Yasmina
-348 points

Le Démocrate JFK a voulu déroger à la règle, il l'a payé de sa vie. Le non moins Démocrate Carter a été vite écarté du pouvoir pour ses tergiversations. Alors... toujours content de la réélection d'Obama ? !!!

certains diront que lui au moins il le fait avec classe. Ok mais, la Classe fait les présidents poeple, mais c'est le Génie qui fait les Hommes d'Etat.Ses concitoyens qui l'ont élu espèrent qu'il améliore leur quotidien, il ont cru en ses promesses et ont aimé son style.

X
Rachid Zani
-302 points

Qu’allons-nous faire ? Une question d’autant plus grave que l’Union Européenne veut coûte que coûte nous imposer un copié – collé de cette politique antisociale des USA !

Le problème n’est pas « Quel président ? » On se dit souvent qu’avec le « moins mauvais », on échappera au pire. Non, car le « moins mauvais » est en fait le plus intelligent pour emballer et vendre la même marchandise.

Le problème est plutôt : « Comment résister à la politique impériale des USA ? »

Michel Collon

Cow-boy,hamburger,halloween,stoooop!!!!Rendez nous notre culture,zut!

X
Rachid Zani
-302 points

" chaque fusil qui est fabriqué, chaque navire de guerre déployé, chaque roquette tirée signifie – est, dans son sens ultime, – un vol perpétré contre ceux qui ont faim et qui ne peuvent se nourrir, contre ceux qui ont froid et qui ne peuvent se vêtir "

Ike Eisenhower

X
ZADIG
-8 points

démocrat et republ me font penser aux voyages de Gulliver à Lilliput
chapitre IV
À l’égard du premier, il faut que vous sachiez que, depuis plus de soixante et dix lunes, il y a eu deux partis opposés dans cet empire, sous les noms de tramecksan et slamechsan, termes empruntés des hauts et bas talons de leurs souliers, par lesquels ils se distinguent. On prétend, il est vrai, que les hauts talons sont les plus conformes à notre ancienne constitution ; mais, quoi qu’il en soit, Sa Majesté a résolu de ne se servir que des bas talons dans l’administration du gouvernement et dans toutes les charges qui sont à la disposition de la couronne. Vous pouvez même remarquer que les talons de Sa Majesté impériale sont plus bas au moins d’un drurr que ceux d’aucun de sa cour. ». (Le drurr est environ la quatorzième partie d’un pouce.) « La haine des deux partis, continua-t-il, est à un tel degré, qu’ils ne mangent ni ne boivent ensemble et qu’ils ne se parlent point. Nous comptons que les tramecksan

X
ZADIG
-8 points

suite voyage de gulliver.... Ces deux formidables puissances ont, comme j’allais vous dire, été engagées pendant trente-six lunes dans une guerre très opiniâtre, dont voici le sujet : tout le monde convient que la manière primitive de casser les œufs avant que nous les mangions est de les casser au gros bout ; mais l’aïeul de Sa Majesté régnante, pendant qu’il était enfant, sur le point de manger un œuf, eut le malheur de se couper un des doigts ; sur quoi l’empereur son père donna un arrêt pour ordonner à tous ses sujets, sous de graves peines, de casser leurs œufs par le petit bout. Le peuple fut si irrité de cette loi, que nos historiens racontent qu’il y eut, à cette occasion, six révoltes, dans lesquelles un empereur perdit la vie et un autre la couronne. Ces dissensions intestines furent toujours fomentées par les souverains de Blefuscu, et, quand les soulèvements furent réprimés, les coupables se réfugièrent dans cet empire. On suppute que onze mille hommes ont, à différentes ép