Mercredi 10 December 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Sondage: la majorité des Juifs israéliens soutient un régime d’apartheid en Israël

Sondage: la majorité des Juifs israéliens soutient un régime d’apartheid en Israël
fr
http://oumma.com/sites/default/files/israeli-flag-barbed-wire.jpg

Arabophobie. Le quotidien israélien Haaretz publie ce mardi les résultats d’un sondage accablant pour l’image de l’Etat hébreu.

Partagez :

Dès l’introduction de son article, Gideon Levy, journaliste à Haaretz, n’y va pas de main morte : «Un sondage expose les opinions anti-arabes et ultra-nationalistes adoptées par la majorité des Juifs israéliens ».  De l’autre côté du prisme politique, le média franco-israélien Guysen, classé à droite, relaie l’information en des termes presque similaires : « Un sondage met en lumière les positions anti-arabes de la population juive israélienne ». La revue de la communauté juive new-yorkaise, The Forward, ne s’embarrasse pas également de la langue de bois : « Sondage : les Israéliens soutiennent la discrimination anti-arabe ».

 

Selon une étude, réalisée auprès de 503 citoyens juifs israéliens par l’Institut Dialog de Tel-Aviv et commanditée par une ONG américaine dénommée New Israel Fund, 58% des Juifs israéliens affirment qu'Israël pratique déjà une politique d'apartheid envers les citoyens arabes de l’Etat hébreu. A l’inverse, seuls 31%  se disent convaincus que l'apartheid anti-arabe n'existe pas en Israël. Une majorité d’entre eux ne rechignerait pas à voir ce système s’imposer en cas d’occupation amplifiée des territoires palestiniens.

Plus grave, ils sont 69% à estimer que, dans l’hypothèse d’une annexion complète de la Cisjordanie-dont près des deux tiers sont déjà contrôlés par Tel Aviv, les Palestiniens ne devraient pas être autorisés à voter aux élections israéliennes. Outre cette privation -assumée- des droits civiques à l’encontre de plus de 2 millions d’individus concernés, la préférence nationale a aussi le vent en poupe : 59% des Juifs d'Israël estiment que les emplois dans les ministères devraient être prioritairement réservés aux Juifs tandis que 49% pensent que l'Etat devrait privilégier ses ressortissants juifs par rapport à leurs concitoyens arabes.

Par ailleurs, 42% des sondés refusent de cohabiter avec des Arabes dans le même immeuble résidentiel, de même que 42% ne souhaitent pas voir leurs enfants s’inscrire aux écoles accueillant des Arabes.

 

74% des Juifs d'Israël sont également favorables à ce qu'Israéliens et Palestiniens puissent emprunter des routes séparées en Cisjordanie occupée. Enfin, 47% des personnes interrogées se disent ouverts à l’idée sinistre d’un « transfert » d'une partie de la population arabe d'Israël  (environ 1,3 million de citoyens) vers les territoires contrôlés par l'Autorité palestinienne en Cisjordanie.

Selon ce sondage, les groupes les plus hostiles aux Palestiniens sont les personnes dites religieuses, notamment les ultra-orthodoxes. A l’inverse, les Juifs israéliens issus de l’ex-Union soviétique et les partisans déclarés de la laïcité apparaissent « comme les moins racistes » selon Gideon Levy.

Paradoxalement, les citoyens juifs israéliens semblent plus tolérants sur un seul point : leur attitude, comparée à celle du CRIF, envers leurs détracteurs étrangers. Interrogés sur la réaction à adopter à l’égard d’une « romancière américaine qui appelle au boycott d’Israël, qualifié de régime d’apartheid », ils sont 15% à vouloir la boycotter en retour tandis que 48% affirment qu’elle devrait être invitée en Israël.

Une leçon, judicieuse pour le débat d’idées en France, ressort de cette étude : la prochaine fois qu’un défenseur zélé de l’Etat hébreu s’offusquera de l’usage du terme « apartheid » pour désigner le régime de Tel Aviv, rappelez-lui en souriant que vous n’exprimez là que le terme exact employé par la majorité des Israéliens. Contrairement à Barack Obama et son rival Mitt Romney, fustigés aujourd’hui par l’essayiste israélo-américaine Emily L. Hauser en raison de leur soutien inconditionnel à Tel Aviv, la population juive israélienne semble dorénavant assumer, pour sa part, la face obscure de l’Etat hébreu.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Sarah
-30 points

Au moins les israliens,contrairement à leurs défenseurs inconditionnels en France,font preuve d'honneteté.

On ne peut que s'en réjouir.

En ce qui concerne la situation israelo-palestinienne en elle-même,laissons Netanyahou,Lieberman et autres colons fanatiques aller au bout de leur logique:coloniser et annexer la totalité de la Cisjordanie pour obtenir ce qu'un dictateur moustachu dans les années 1930 aurait appelé son "Espace Vital".

Car de toute façon,à moins de jouer à la fable du fameux "processus de paix"qui, comme son nom l'indique n'est qu'un processus,la solution à deux états est morte depuis longtemps.

Israel fera,et fait déjà, face à deux solutions:soit l'établissement d'un état binational sur le territoire entre le Jourdain et la Méditerranée,soit la poursuite d'une situation d'apartheid qui ne peut perdurer ad vitam aeternam.

A moins d'envisager un transfert ou un génocide du peuple palestinien...(ce qui ne peut être exclu avec des hommes comme Lieberman...).

X
Sarah
-30 points

Nelson Mandela en 1997:"Notre liberté est incomplète sans la liberté du peuple palestinien."

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Cher Oumma.com, j'espère que vous relayerez cette nouvelle pour l'amour de Dieu.
Un noble et sincère geste pour Dieu peut mener au paradis... à l'instar de celui de la prostituée qui abreuva un chien.
Nous espérons tous la miséricorde de Dieu et la victoire des croyants.

http://www.ajib.fr/2012/10/qatar-gaza/

Wa salâm

X
michel7520
-1952 points

Merci à Hicham Hamza pour ces informations.

Elles contribueront certainement à renforcer la campagne dite "BDS" contre l'apartheid sioniste, c'est à dire les opérations de boycott, désinvestissement et sanctions envers les produits exportés par Israël et envers les institutions israéliennes, qu'elles soient gouvernementales, politiques, syndicales ou cultuelles.

A ce jour, l'essentiel est de pousser le Parlement Européen à rejeter une "Annexe" qui renforce encore davantage le traité de coopération commerciale entre l'Union Européenne et Israël. De plus, d'autres "Annexes" vont être soumises au vote des députés européens dans les mois prochains... alors que c'est la suspension pure et simple de ce traité qui devrait être à l'ordre du jour du Parlement, pour non respect des Conventions de Genève, du Droit International et, plus largement, des Droits de l'Homme.
Une pétition en ce sens circule sur le net. Au-delà de la colère légitime, c'est un moyen d'action.

X
alice
-2167 points

Merci Rachid !
Merci Michel!
Long live Madiba! :-)

Comment faites -vous Rachid, Hicham pour surligner les mots en les renvoyant à un lien? ( si c est pas trop compliqué , je pourrais suivre les explications...)

X
Pierre Meur
14 points

C'est parce que les israéliens sont aussi des hommes qu'ils peuvent avoir les mêmes intentions que les nazis. Ce n'est qu'une question de temps. Déjà, ils ont recréé le ghetto et enfermé les palestiniens derrière des murs.

"Le plus jamais ça" dont les israéliens ont peur, c'est Israël qui en est le représentant aujourd'hui. Si j'étais israélien, j'aurais honte.

X
aboudi
-3 points

Le plus agaçant dans les articles sur l'apartheid israelien, sont les seule sons de cloche venant de Sarah ou Hicham Hamza, qui sont les farouches défenseurs, de la cause palestinienne, et qui soutiennent du "bout des lèvres" la révolution en Syrie par exemple 30 000 morts.

Beaucoup d'énergie pour un peuple qui est tellement soutenue, qu'il ne sait plus comment faire sans ce soutien, qu'on se demande si les pro palestinien, veulent vraiment aider le peuple, ou simplement taper sur israel car c'est un pays juif.

Bref, je pense que ce site a besoin d'un regard objectif de temps en temps, pour éviter de tomber dans une désinformation des musulmans en France.

Pour infos, voici le cheminement de l'apartheid en Israël dont mr bargouti est le fondateur.