Faut-il protéger son pain au chocolat ?

Ceheux et Souhil reviennent à leur manière sur les déclarations de Jean-François Copé au sujet des "parents d'élèves traumatisés parce qu’un de leurs fils, qui prenait son goûter à la sortie du collège, s’est fait arracher sa nourriture des mains par une bande de jeunes qui se prenait pour une brigade iranienne de promotion de la vertu"

Faut-il protéger son pain au chocolat ?

commentaires