Samedi 25 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Un couple allemand face à la conversion à l'islam du mari

Un couple de culture et confession chrétienne peut-il résister à la conversion de l’un des deux à l’islam, de surcroît dans une société sclérosée par les préjugés anti-musulmans ? C’est l’histoire rare d’un couple d’allemands, dont le mari, avocat, a choisi d’embrasser l’islam. 

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Liliane Bénard
-309 points

Chacun a le droit de se convertir, voire de se reconvertir. Ce jeune turc d'origine, devenu avocat en Allemagne et aussi chrétien, est revenu à l'islam.

Sa femme se dit athée et désireuse d'avoir des enfants qui " choisiront". Tel est bien un signe des temps. Les parents peuvent changer, les enfants aussi. Reste à garantir la qualité de l'éducation que recevront les enfants. Ils pourraient choisir librement. Leur mère leur parlera de l'islamophobie et leur père de l'islam qu'il vit au quotidien.

La religion est conçue en notre temps à la fois comme matière humoristique et de conviction. Cette femme a été victime de l'humour de son environnement mais elle observe également la foi de son époux. Elle refuse toute contrainte sans contradiction avec la religion.

La circoncision peut être appliquée d'un point de vue hygiénique tant par des athées que par des religieux. Dans un couple, la concertation est le moteur de la réussite.

Bon courage à ce jeune couple !

X
alice
-2167 points

Comme c´est touchant!

X
jeanmoulin
32 points

"Sa femme se dit athée et désireuse d'avoir des enfants qui " choisiront"

J'adore ce type d'explication de mauvaises foi, maintes fois entendues : l'un musulman et l'autre athé. Les enfants ne doivent subir l'influence d'aucun des deux. Donc, l'un ne lui parlera pas de Dieu et l'autre pas de l'absence de Dieu... Mauvais calcul de l'un et excellent chez l'autre. Je vous laisse deviner !!!

Sinon, on peut aussi laisser l'enfant être éduqué dans l'islam puis lui laisser le choix à la majorité...

X
Nina
9 points

Assalamou alaikoum,

Macha'Allah on ressent bien la Rahma d'Allah le Très-Haut dans ce cheminement.

Je souhaite bien du courage à Niels et beaucoup de patience car ce n'est pas facile de cheminer lorsque l'entourage ne comprend guère votre démarche. C'est le lot de la plupart des convertis mais lorsqu'on est certain de son choix alors ces épreuves ne font que nous convaincre d'avoir fait le bon choix.

Pour ce qui est des enfants je dirais que, bien que les unions avec les femmes du Livre soient autorisés en islam, on réalise qu'il faut une grande dose de tolérance et de respect en ce qui concerne l'éducation. En effet, c'est souvent au moment de la naissance des enfants que certains problèmes peuvent se poser.

En effet, il semble que madame soit peu disposée à ce que leurs enfants reçoivent une quelconque éducation religieuse. Or si la mère ne coopère pas de graves conflits risquent d'éclater au sein du couple qui auront hélas des retombées négatives sur leurs enfants.

Wa salam

X
Mon intime intuition
5 points

c'est très bien grâce a Dieu