Une femme dirige la prière de l'Aid El Fitr

Après Amina Wadud et Pamela Taylor, c'est au tour de Jamila Ezzani de diriger la prière à l’occasion de la célébration de l'Aid El Fitr (le 19 août) dans un centre culturel musulman à Los Angeles. Jamila Ezzani est membre d'une association MPV (musulmans pour les valeurs progressistes).

Une femme dirige la prière de l'Aid El Fitr

Après Amina Wadud et Pamela Taylor, c'est au tour de Jamila Ezzani de diriger la prière à l’occasion de la célébration de l'Aid El Fitr (le 19 août)  dans un centre culturel musulman à Los Angeles. Jamila Ezzani est membre d'une association  MPV  (musulmans  pour les valeurs progressistes). Cette prière de l'Aid a été également mixte, puisque tous les fidèles hommes et femmes étaient regroupés dans la pièce dédiée à la prière collective. Il est à noter également que durant cette prière, la récitation de la sourate Al-Fatiha ( première sourate du Coran) a été traduite en anglais par Jamila Ezzani. Une femme imam : innovation blâmable pour certains ( Bida’a), ou progrès pour d’autres musulmans ? Le débat est ouvert.

commentaires