Vendredi 24 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Lettre ouverte aux Djihadistes de tous les pays

Lettre ouverte aux Djihadistes de tous les pays
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_593.jpg

Djihadistes de tous les pays qui affluaient en Syrie et au Mali, ne prêtez pas l’oreille à vos bourreaux d’hier, ni à vos prédateurs d’aujourd’hui. Posez-vous la question de la permanence de leur aveuglement inconditionnellement pro-américain, le plus intransigeant soutien à l’expansionnisme israélien.

Partagez :

Ulysse ! Ne demande pas aux dieux de faire pour les hommes ce que les hommes doivent faire pour eux-mêmes. Odyssée
إِنَّ اللّهَ لاَ يُغَيِّرُ مَا بِقَوْمٍ حَتَّى يُغَيِّرُواْ مَا بِأَنْفُسِهِمْ

En vérité, Dieu ne modifie point l’état d’un peuple tant que les hommes qui le composent n’auront pas modifié ce qui est en eux-mêmes.
Sourate Ar-Ra’d (11)

Djihadistes de tous les pays qui affluaient en Syrie (1) et au Mali, ne prêtez pas l’oreille à vos bourreaux d’hier, ni à vos prédateurs d’aujourd’hui. Posez-vous la question de la permanence de leur aveuglement inconditionnellement pro-américain, le plus intransigeant soutien à l’expansionnisme israélien.

Observez les entraves dressées par l’Arabie saoudite, votre bailleur de fonds absolu, sur les chemins de votre confrère d’Egypte, Mohamad Morsi, premier civil démocratiquement élu à la tête du plus grand pays arabe, dont la réussite signerait le glas de l‘ordre malfaisant wahhabite sur la sphère arabo musulmane.

La différence stimule l’échange ainsi que l’enrichissement intellectuel et moral. Faute d’un minimum de différences entre les diverses composantes de la sphère arabo musulmane, le monologue, puis l’ankylose enfin la nécrose guettent l’ensemble, prélude à son dépérissement. «La dé civilisation survient quand les individus ne reconnaissent plus autrui comme leur semblable et ne se sentent plus liés par un interdit moral dans l’usage de la violence (2).

La bataille de Syrie, pas plus que celle du Mali, n’est pas la guerre d’Espagne où des brigades internationales accourues de toute l’Europe ont engagé trois ans durant, à partir de 1936, le combat de la démocratie contre la dictature franquiste pour la défense de la République. Mourir pour Teruel faisait sens alors. Un honneur revendiqué par toute une génération de démocrates dans un combat d’hommes libres pour la Liberté.

Face à un autocrate héréditaire décrié pour son système répressif (3), soutenu par la Russie et la Chine, les deux puissances contestataires de l’ordre hégémonique occidental, celui qui a longtemps assumé la fonction d’ultime rempart face à la reddition généralisée arabe à l’ordre israélo-américain est depuis dix-huit mois la proie d’une curée de la frange la plus radicale du djihadisme erratique. Sous l’impulsion des régimes les plus répressifs arabes de l’Arabie saoudite au Qatar à Bahreïn, de la Jordanie au Maroc, avec le vigoureux soutien des Etats Unis, le protecteur d’Israël, et des deux artisans de son démembrement, la France et la Turquie. Il en est de même au Mali, longtemps une référence nationaliste pan africaine.

Les pétromonarchies ont consacré 25 milliards de dollars pour l’implosion de l’Union soviétique en Afghanistan et s’apprêtent à engager une somme identique pour la désarticulation de la Libye et de la Syrie, les deux points d’ancrage de l’influence russe en Méditerranée. Près de cinquante milliards de dollars pour affaiblir leur propre camp et pas un kopeck pour une riposte dissuasive face à Israël.

Un an après l’intervention de l’Otan en Libye, la talibanisation du Sahel est en route avec la destruction de sept sanctuaires de Tombouctou (Nord Mali) par Ansar Eddine, groupe salafiste pro qatariote, dans la plus pure tradition de leurs émules afghans, les talibans pro-wahhabites, maîtres d’œuvre de la destruction des trois Bouddhas de Bamyan (Afghanistan).

En un an, trois pays arabes, dont deux de la rive africaine du Monde arabe, ont implosé, le Soudan amputé de sa zone méridionale pétrolifère, la Libye dépouillée de son pétrole désormais sous contrôle occidental et la Syrie désarticulée par une guerre intestine, alors que le Kurdistan irakien et le sud Soudan étaient simultanément promus au rang de plateformes opérationnelles israéliennes, le premier dans le bassin fluvial du Nil donnant accès à l’Egypte, le second dans la zone frontalière de l’Iran.

La montée en puissance du Monde musulman, prolongement stratégique du Monde arabe, dynamiserait le combat arabe pour la libération de la Palestine, sa régression le précipiterait dans les bas-fonds de l’histoire.
La Palestine, et non la Syrie ou le Mali, constitue la ligne de fracture majeure entre Islam et Occident. Que le fer de lance du combat anti-syrien soit porté par le Qatar, celui-là même qui n’a jamais livré bataille pour la Palestine, qui n’a même engagé de guerre que contre les Arabes, -la Libye d’abord, la Syrie ensuite-, donne la mesure du dérèglement mental des pétromonarchies arabes. Que le fer de lance du combat anti malien soit ce même Qatar donne la mesure de sa fonction supplétive dans sa connivence pro atlantiste.

Que le rôle de gendarme régional soit confié à la Turquie, le massacreur des Arméniens, l’équarisseur de la Syrie, l’allié du pouvoir colonial français en Algérie lors de la guerre d’indépendance et le persécuteur des Kurdes, l’héritier de l’Empire ottoman, donne la mesure de l’immoralité de la conscience politique du leadership occidental.

L’Empire ottoman, le siège du dernier califat, -celui-là même dont vous rêvez tant à sa restauration-, avidement dépecé par ces mêmes puissances occidentales au lendemain de la 1re Guerre mondiale (1914-1918), avant de se refaire une virginité politique en assumant la fonction de sentinelle de l’alliance atlantiste sur son flanc méridional face à l’Union soviétique, pour finir par être sèchement mis au ban de l’Europe pour «incompatibilité» ethnico religieuse. Espère-t-il tant un strapontin européen Tayyeb Recep Erdogan en guise de solde de tout compte de sa prestation? Rien n’est moins sûr. Au-delà du sort scellé à terme de Bachar al Assad, songez à préserver la Syrie dans sa fonction de «cœur palpitant de l’arabisme» et ne la vouez pas à devenir le 21 me vassal de «l’Etat du Grand Israël».

Djihadistes de tous les pays, destructeurs des Bouddhas de Bamyan et des sanctuaires de Tombouctou, renoncez à vos soudaines illuminations, la forme la plus insidieusement démagogique d’une incessante fuite en avant. Cessez d’être la risée du monde. La honte de l’Islam. La meilleure justification à l’islamophobie occidentale. Le meilleur alibi à l’impunité d’Israël et à sa sanctuarisation.

Les gérontocrates déviants des pétromonarchies n’ont pas vocation à monopoliser le pouvoir, ni les artisans de la révolution arabe contemporaine, Place Tahrir au Caire ou à Tunis, à être spoliés des bénéfices de leur combat. Leurs délires se nourrissent de vos dérives pour pérenniser leur dynastie.

Que les Musulmans à travers le Monde exigent des comptes de leurs bailleurs de fonds, l’Arabie Saoudite, pour sa responsabilité par ricochet dans la destruction de Bamyan, le Qatar, pour sa responsabilité par ricochet de la destruction des sanctuaires de Tombouctou. Pour leur «responsabilité intuitive» dans ce gâchis, pour reprendre l’expression de l’ancien ambassadeur de France au Liban, Gérard Emié à propos de l’incrimination de la Syrie dans l’assassinat de l’ancien premier ministre sunnite libano-saoudien Rafic Hariri.

Cessez d’être les valets de vos propres bourreaux. De ce recevoir des coups de pied de l’Occident et de ses supplétifs locaux sans cesser de faire leur sale boulot. Observez le nœud coulant placé par l’ONU pour vous étrangler le moment venu sous couvert de lutte contre le terrorisme. La nomination de David Scharia au poste de coordonnateur juridique pour la lutte contre le terrorisme auprès de l’ONU n’est pas le fruit du hasard.

Observez le sadisme de l’échafaudage: Le représentant d’un pays qui constitue le plus grand tortionnaire des Palestiniens, vos frères d’armes que vous avez complètement négligés depuis vos dérives cinquantenaires.

Premier israélien à accéder à un poste de cette responsabilité au sein du secrétariat exécutif des Nations Unies, il vous ménagera tant que vous poursuivrez dans l’allégresse votre travail de démolition de toute trace de civilisation. Il vous pourchassera ensuite, sans relâche, une fois votre sale boulot accompli. Comme auparavant votre illustre exemple Oussama Ben Laden Oussama, le chef d’Al Qaida, le premier sous-traitant majeur de la diplomatie régressive saoudo américaine, de même que Saddam Hussein (Irak), pendu haut et court une fois sa sale besogne achevée, de même que Mouammar Al Kadhafi (Libye), Zine el Abidine Ben Ali (Tunisie) et Hosni Moubarak (Egypte), voire même le Chah d’Iran Reza Pahlevi.

Camarades djihadistes, cessez d’asservir vos frères et sœurs, au nom de la religion, sans jamais songer à affranchir la Palestine. «Idiot utile» de la stratégie atlantiste, retournez l’équation en votre faveur. Portez votre combat dans vos propres pays contre vos propres dirigeants, auteurs des plus grandes turpitudes à l’origine de nos plus grands malheurs.

Une religion propulsée par la bigoterie et la démagogie est l’âme des sociétés sans âme. Wa ou3’zira man anzar.

Références

1- A propos de l’infiltration de la rébellion syrienne par les Djihadistes, CF: Dempsey le rapport de l’institut des études stratégiques sur l’opposition syrienne. Souheir Al-Atassi nouveau Georges Washington, le Liban principale source de ravitaillement http://www.al-akhbar.com/node/95351
Infiltration djihadiste dans les rangs de la rébellion syrienne http://www.liberation.fr/monde/2012/05/23/ces-terroristes-jihadistes-qui....

2 – A propos de «Dé civilisation», Cf.: Marie Bénédicte Vincent, professeur d’histoire contemporaine à l’Université d’Angers, in «Atlas des civilisations. Hors-Série Le Monde/ La Vie. Edition 2012. Dernier ouvrage paru «L’Histoire de la société allemande au XXème siècle (Découverte 2011).

3 – A propos du système répressif du régime Assad. CF: «La Syrie ou l’archipel de la terreur», Le Monde 3 juillet 2012 http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/07/03/la-syrie-ou-l-arc...
 

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
günes
32 points

"Que le rôle de gendarme régional soit confié à la Turquie, le massacreur des Arméniens, l’équarisseur de la Syrie, l’allié du pouvoir colonial français en Algérie lors de la guerre d’indépendance et le persécuteur des Kurdes, l’héritier de l’Empire ottoman, donne la mesure de l’immoralité de la conscience politique du leadership occidental."

Tout ce qui est excessif est insignifiant.

X
René Naba
7 points

Sauf à être de mauvaise foi et ignorant, tout cela est bien vrai pour notre malheur à nous tous, en premier lieu, la Turquie, dont le passif lui traîne comme un boulet.
Il est de notoriété publique que la Turquie a massacré les Arméniens, premier génocide du XXme siècle. Les Occidentaux s'en servent de ce fait hideux comme d'une épée de Damoclès pour la contraindre à demeurer dans le droit chemin atlantiste. Qu'elle a phagocyté une fraction de la Syrie avec la complicité de la France (Alexandrette), dont elle a été l'alliée durant la guerre d'Algérie, par phobie antiarabe.
Alliée stratégique aussi d'Israël, dont l'aviation se sert de l'espace aérien turc pour des entraînements stratégiques. Et garde aux Kurdes autonomistes, passibles d'accusation de "terrorisme". Si Sida, le chef kurde l'opposition syrienne, avait un brin de dignité, il se couvrirait la face de cendres et de goudrons. merci de m'avoir donné l'occasion de souligner clairement les turpitudes turques

X
Saladin
-81 points

les monarchies du golf à part le qatar ne veulent pas la chute de Bachar el-asad tout de suite et le soutiennent dans les coulisses parcequ'ils savent que s'il tombe, il leur arrivra le tour et se révolteront contre eux leur peuples, et c'est pour cela ils ne fournissent pas d'armes sophistiqués à l'opposition syrienne nottament des batteries anti-aeerienne, l'arabie saoudite achete des armes de haute technologie aux amériacains et à l'europe à des milliards de dollars, pourquoi elle ne les fournit pas aux révolutionnaires syriens s'elle voulait réellement un succés rapide de la révoltion syrienne, il ne faut pas oublier aussi que l'occident, et particulierement le gouvernement socialiste francais qui a des antécedants graves dans le soutien des dictatures arabes nottament le régime algérien, ne veut pas perdre ses interets avec les dites monarchies et prefère que le printemps arabe s'arrete en syrie, sans oublier les bonnes relations qu'entretiennent les monarchies du golf avec israel

X
Saladin
-81 points

autre chose, la communauté internationale et en particulier les puissances occidentales ne bougeront pas en faveur du peuple syrien s'il ne y'a pas un avertissement claire et une menace réelle qui les interpelle comme ce fut le cas l'année derniere en libye, rappelez-vous qu'avant le tsunami qui a frappé le japon et a fait des dégats énormes les puissances occidentales ont hésité à soutenir la révolution libyenne mais juste aprés le tsunami ils ont tout de suite changé d'avis et trouvé un accord au sein de l'onu, en tout cas quand on veut on peut, les américains ont envahi l'irak sans mandat de l'onu, sont intervenu au kossovu aussi en dehors du cadre de l'onu , pourquoi aujourd'hui ils ne font rien contre El-asad, israel exerce certes des pressions pour perduer le conflit et ne pas apporter un soutien décisifs aux révolutionnaires syriens sans oublier que la russie qui soutient el-assad est le premier pays à avoir reconnu israel et plus d'un million de russes juifs vivent en israel.

X
wail
6 points

On peut savoir ce qu'on fait les dictateurs arabes pour les palestiniens? A part perdre toutes les guerres, en 48, en 67 et en 73? A part regarder sans rien faire les colons tuer toujours plus de palestiniens?

A part pourrir la partie arabe du monde musulman, en mettant des proches à tous les postes importants? En faisant hériter le pouvoir de père en fils dans le cas de la Syrie? En empêchant toute contestation de politiques qui échouent depuis des décennies avec un parti unique...

Le PIB de la Syrie valait environ le quart de celui de son maudit voisin (avant même le début de la révolution), malgré une population double et un territoire plus vaste (l'aide américaine n'explique pas tout).

Parlant d'intervention étrangère, Assad est totalement dépendant de la Russie et de l'Iran.

"La montée en puissance du Monde musulman" arrivera quand les musulmans auront le pouvoir dans leur pays, plutôt que des dictateurs laïcards, qui veulent finir la prière avant l'imam.

X
Rachid Zani
-302 points

" le monde arabe connaît aujourd'hui une nouvelle forme des Accords de Sykes-Picot à travers laquelle le monde arabe est censé être divisé à nouveau pour établir un nouveau partage de ses ressources et un repositionnement de ses forces"...

L'ex-conseiller du président Abdel Nasser,M.Mohammad Hassaneyn Haykal a résumé la situation au Moyen-Orient en deux points:

1/le premier est une fissure invisible mais fracassante qui consiste à plonger la région dans un conflit inter musulmans, en particulier entre sunnites et chiites. Ce projet de division a commencé il y a des années quand le régime du Shah en Iran est tombé avec l'avènement de la révolution islamique d'Iran.

2/le deuxième est une division parallèle à la première, où la région sera soumise à un nouveau Sykes-Picot avec des variables ajustables selon les circonstances requises".

...

X
Dias
-3 points

@renenaba
Sachez que le pape Jean paul II a aussi été pressenti pour etre nominé dans la catégorie « fossoyeur de l’empire du mal (URSS)»
Pour la Turquie ce n’est pas la mauvaise conscience ( Ha ce diabolique et retord occident !) qui la rendu atlantiste mais tout simplement le rapport de force , peut être que si l’occident s’effondre (comme vous l’annoncez sans cesse) ils s’allieront avec les chinois ….

X
medakimabdou
8 points

Moi je me demande franchement qu'est-ce qui fait que l'arabie saoudite, le qattard et la turquie soient totalement obssedees de croire qu'en precipitant la chuite des puissance syrienne, lybienne Irakienne, et Iranienne avantagerait l'Islam. Allah est Puissant le signe de cette Puissance doit etre refletter dans ces pays que les saoude, les qatarie et les turcs contestent tant. Allah est La Paix et le signe de cette Paix est la Kaaba. Vous devez accepter que la Volonte de ce partage est a Allah d'abords. Si la Turqui, l'Arabie saoudite et le Quattar n'arretent immediatement leurs heine debordantes, leurs Jugement contre l'Iran, la syrie d'assad d"egarees (mais le Jugement appartient a Allah!) et le leur certude presque certaine de se croire etre les bien guides de l'Islam, si l'Arabie et la Turquie ne sessent pas desormais de cibler le chiisme de fleo islamique et ne rompent pas imediatement les liens avec leur veritables "Boureaux" alors qu'ils se preparent a la prochaine venue du

X
Hyadara
2 points

Assad est un véritable monstre tel ben Ali et kadafi vivement qui quitte la présidence en Syrie car il a trop fait souffrir le peuple syrien et cela normal qu il fait des gaffes pendant la prière avec toute la responsabilité dans ce sang il est perturbé franchement si il aime son peuple et la Syrie il aurai commandé à ses troupes de cesse de faire coulé le sang d ignocant et plus encore tout les blasphème que ses troupe ont réaliser depuis le debut