Une jeune femme voilée pour promouvoir l’école centrale de Paris

Jeune, jolie, souriante et voilée, la nouvelle égérie de la prestigieuse école centrale de Paris tient le haut de l’affiche, tordant magnifiquement le cou aux clichés délétères et banalisés (...)

Une jeune femme voilée pour promouvoir l’école centrale de Paris

Jeune, jolie, souriante et voilée, la nouvelle égérie de la prestigieuse école centrale de Paris tient le haut de l’affiche, tordant magnifiquement le cou aux clichés délétères et banalisés, notamment par des sites islamophobes sur lesquels cette campagne promotionnelle figure déjà, et qui ne connaissent, eux, qu’une seule équation infiniment réductrice : voile = aliénation et archaïsme.

Une tête bien pleine dans une tête bien faite, même enfoulardée, oui c’est possible, et c’est l’un des pôles d’excellence français en matière de formation de leaders scientifiques qui le proclame, le valorise, et le symbolise visuellement. Cette équation-là a une hauteur de vue qui change considérablement les perspectives, aussi nous ne bouderons pas notre plaisir de voir qu’elle émane d’une école illustre, fleuron de l'enseignement supérieur hexagonal, dont la prodigieuse rationalité ne saurait être mise en cause… 

Publicité

commentaires