Vendredi 1 August 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

« Mohamed Merah était un informateur de la DCRI »

« Mohamed Merah était un informateur de la DCRI »
fr
http://oumma.com/sites/default/files/merah_0.jpg

Exclusif. Un mois après les évènements de Toulouse-Montauban, Oumma s’est entretenu avec Daniele Raineri, journaliste italien selon lequel Mohamed Merah collaborait avec les services de renseignements français.

Partagez :

Rarement une information aussi explosive aura si vite disparu de la scène médiatique. Quelques jours après l’annonce de la mort de Mohamed Merah, le journal italien Il Foglio révélait un élément nouveau dans l’affaire de Toulouse-Montauban : le tueur présumé aurait bénéficié en 2010 de l’appui des services secrets français extérieurs -la DGSE- pour effectuer un mystérieux séjour en Israël. Oumma avait alors signalé la proximité d’Erard Corbin de Mangoux, directeur de la DGSE, avec Nicolas Sarkozy. Son homologue chargé du contre-espionnage à la DCRI, Bernard Squarcini, est également un proche -de longue date- du chef de l’Etat. Ensemble, les trois hommes ont rapidement géré les retombées compromettantes de l’affaire Merah, l’un en l’exploitant électoralement, les deux autres en démentant officiellement toute collaboration passée avec le « tueur isolé » de Toulouse.

Nous avons souhaité en savoir plus en interrogeant directement le responsable du scoop du Foglio. Spécialiste arabisant du Moyen-Orient, ancien correspondant en Irak ainsi que dans les territoires palestiniens et membre d’une rédaction proche de la droite néo-conservatrice italienne, Daniele Raineri a accordé un entretien inédit à Oumma.

 ***************************************************************

Vous avez appris que la France aurait facilité la liberté de mouvement pour Mohamed Merah à travers le Moyen-Orient en échange d'informations.

Pourriez-vous développer cette information, obtenue auprès d'une source dans les renseignements mais démentie par la DGSE?

Rien à ajouter. Je pense qu'il est assez évident que la DGSE ne confirme pas, cela serait embarrassant pour eux.

Votre source est-elle fiable? Vous ne pouvez pas l'identifier publiquement, mais pourriez-vous nous en dire plus sur son contexte d'activité?

Je ne peux pas en dire plus.

La DCRI rapporte qu'ils avaient repéré Merah vers novembre 2010.

Le Canard enchaîné et le Nouvel Observateur affirment que les services de renseignements ont mis sur écoute Merah fin 2006, mais qu'ils ont perdu son dossier en 2008 lorsque les RG et la DST ont fusionné pour devenir la DCRI. Comment Merah a-t-il pu travailler pour la DSGE en 2010 après avoir été placé sous surveillance, les années précédentes, par la DCRI?

Merah était un informateur de la DCRI.

C'est la question du "qui fait quoi". La DGSE regroupe les services secrets extérieurs. La DCRI est le service du renseignement intérieur. Si vous avez besoin de savoir ce que font les djihadistes en France, vous travaillez avec la DCRI. Si vous avez besoin de faciliter un Français voyageant à l'étranger, loin de chez lui, dans le Moyen-Orient, vous appelez la DGSE.

L'agent de la DCRI qui aurait -officiellement- traité qu’une seule fois Mohamed Merah, en novembre dernier, a récemment reçu une légion d'Honneur. Quelle était sa connexion réelle avec Merah d’après vous?

Il n'y a pas d'agent traitant pour une seule fois. Le rôle de l'agent traitant consiste à construire une relation longue et bonne avec son informateur. La tâche spécifique de cet agent était de travailler avec Merah parce qu'il était un gars plutôt intéressant : capturé en Afghanistan, formé dans un camp djihadiste situé dans les zones tribales du Pakistan, ayant un frère impliqué dans un réseau extrémiste. "Plutôt intéressant" est un euphémisme : Merah avait le profil idéal pour être un informateur et un bon atout pour la DCRI.

Il a été rapporté que Merah avait appelé la DCRI, depuis le Pakistan, en disant "je vous contacterai dès que je suis de retour": selon les journaux, vous avez au moins une conversation entre la DCRI et Merah avant son départ, une deuxième au cours de son séjour au Pakistan et une troisième en novembre- celle au cours de laquelle, selon Le Monde, il a montré, dans une antenne toulousaine de la DCRI, les photos prises lors de ses « vacances ».

Il y avait enfin une dernière conversation pendant le siège du RAID en raison du "rapport de confiance", tel que décrit par Squarcini. Tout cela a été rapporté par la presse mais la DCRI continue de nier l'évidence.

L'agent traitant au profil adéquat était une jeune femme musulmane originaire du Maghreb.

Vous laissez entendre que Merah était un agent double qui a mal tourné. Comment expliquez-vous qu'il aurait pu ainsi duper les services secrets?

Ce n'est pas techniquement difficile. Et de toute façon, ce n'est pas la première fois. Sept agents de la CIA à Khost, en Afghanistan, ont été tués en 2009 par un informateur jordanien transformé en kamikaze. Ils lui ont donné un gâteau au chocolat pour son anniversaire quelques secondes avant l'explosion.

Les services secrets français ont sans doute jugé que Merah n'était pas le " tueur par défaut". Un jeune homme vivant à moins de deux kilomètres de l'école hébraïque, qui a passé du temps dans la région afghano-pakistanaise, à deux reprises dans les deux dernières années, avec une réputation d'extrémiste comme son frère, on pourrait penser à le trouver sur la première page de la liste des suspects.

Vous avez dit dans une interview accordée à Press TV que "les journaux français relatent sans faire de connexion. Ils ont 80% de ce dont ils ont besoin mais ils refusent d'écrire sur Merah dans la bonne direction". Quelle serait alors la cause d'un tel "refus"? Et quelle devrait être, selon vous, la "bonne direction" pour toute investigation journalistique sur l'affaire Merah?

Cause du refus: c'est la période électorale. Ils ont accepté la version gouvernementale du "loup solitaire, auto-radicalisé sur Internet" après avoir pourtant écrit qu'il s'était rendu en Irak, en Syrie, en Afghanistan et au Pakistan afin de trouver l'endoctrinement nécessaire et la formation adéquate.

La bonne direction consisterait à chercher et à interroger l'agent traitant. Ou à obtenir la liste des appels téléphoniques de Mohamed Merah.

Depuis un mois, les grands médias hexagonaux n'ont pas vérifié en profondeur vos allégations. Avez-vous été contacté par certains d’entre eux afin d’explorer votre piste?

Oui, j'ai reçu des appels mais ils sont réticents.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Waglioni
-1249 points

Pour ajouter, s'il était possible, aux diverses contradictions et mystères dans la fabrication d'un tel "personnage", il ne faudrait pas oublier l'épisode qui le voit se promener en Afghanistan, se faire arrêter par la CIA, qui le reconduit gentiment à son avion et retour en France. Comment croire à pareil embrouillamini d'incohérences ?

X
Hanafy
41 points

La photo ci-dessus contraste avec le gamin faisant du rodeo et "croquant la vie à pleine dent" présenté par tous les médias. Finalement la version du " loup solitaire" tient de moins en moins la route. Les seules "sources" dont ont bénéficié les médias proviennent de M.Gueant.

Une certitude : Merah ne devait pas survivre ni être jugé.
Informateur de la DCRI, ça expliquerait tout.
Si on nous a menti, ce ne sera que la millième ou cent-millième fois dans ce genre d'affaire macabre.

X
Sarah
-30 points

Merci Hicham Hamza.

On ne peut plus compter sur la presse collabo pour enqueter en profondeur sur ce genre d'affaires.
Rappelons que Le figaro appartient au marchand d'armes ami de Sarkozy,Serge Dassult.
Libération,soit-disant journal de gauche,est la propriété des Rotschild(oui vous avez bien lu,un journal de "gauche" détenu par les rotschild!).
Lemonde a dans son conseil d'administration le philosophe-mercenaire BHL.
Sans parler de tous les autres groupes de presse détenus par les amis de Sarkozy,Lagardère(Paris Match,europe 1,etc)Bolloré,Bouygues(TF1,TNT,etc).

Bref,on a une explosion des médias(presse,tv,radio,etc)mais ils disent tous la meme chose,ils propagent tous la pensée unique.

X
Mehmet
11 points

Cet affaire de Merah est une copie conforme du 11/9/2001. Sarkozy y est lié de près ou de loin, tout comme Bush était lié au 11/9.

Si on veux que ce genre d'attentats cessent, Justice doit être faite pour tous les attentats. Sans justice, la répétition est garantie.

X
Sarah
-30 points

La manipulation du terrorisme par les états n'est pas une chose nouvelle.
La CIA a élaboré la fameuse "stratégie de la tension" qui consistait à manipuler les milieux radicaux,voire à commettre des attentats sous faux drapeau pour empecher le changement du pouvoir dans des pays comme l'Italie,la Belgique ou encore l'Allemagne.
Les américains craignaient l'arrivée au pouvoir de partis communistes ou socialistes qui auraient pu etre plus favorables à l'Union soviétique.

X
Djelloul
10 points

salam aleikoum, bonjour

une réflexion simple on ne cesse de nous vanter la maitrise de ces unités d’élites leur entrainement etc… la prise de Y.Colona "vivant" en pleine campagne enfin la garrigue les planques silencieuses pour surgir au bon moment.
en ville il existe des sous marins ( véhicule banalisé de surveillance) mais il ne faut pas tomber dans l’amnésie et se rappeler l'arrestation de K Kelkal. Allongé au sol et sans arme on entend "achève le!" si il existe des cellules terroristes aussi dangereuses la logique voudrait que l'on remonte à la source pour les supprimer ? Mais ici, force est de constater que les morts ne parlent pas !!! alors pour amuser la galerie on fait des arrestations bidons et certain profitent pour remonter dans les sondages
comme un joker dans un jeu de carte politique
10 millions de muslims en France ça fait beaucoup de cartes d’électeurs donnons un meilleur avenir à la France
Rendez vous dimanche aux urnes. incha ALLAH

X
imkhan
10 points

Salut à toutes et tous,

de toutes façons, ça sent la manipulation à des kilomètres !
ils en savent beaucoup plus qu'ils ne veulent le dire !
et puis, dans le pire des cas, ils pourraient toujours invoquer le secret défense. il n'y aurait qu'un courageux gouvernant (s'il y en a...) qui pourrait débloquer un peu cette ambiance de "on ne voit rien, on n'entend rien, on ne dit rien." faudrait-il encore qu'il ose s'éclabousser aussi avec des révélations qui semblent être fracassantes pour les services d'Etat français !
autre chose : est-ce que cette "jeune femme musulmane originaire du Maghreb", comme citée dans le présent article, pourrait être celle qui avait reçu le soit-disant appel téléphonique de Mohamed Merah pendant le siège de son appartement ?
après ça, qu'on ne me dise pas qu'il était seul ou en binôme avec son frère aîné...

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barkâtouhou,

L'histoire se répète :

http://lmsi.net/Khaled-Kelkal-10-ans-apres

Wa salâm

X
Orlando
-2673 points

Ouf ! Nous voici rassurés : les terroristes musulmans n'existent donc pas. Ce sont des créations de l'occident.

Au moyen-orient, des agents du Mossad, déguisés en terroristes musulmans, continuent à assassiner civils chrétiens et musulmans. Ces mécréants ne croient sans doute pas au jugement dernier, mais Dieu les punira !

X
Nina
9 points

Assalamou alaikoum,

La vérité sur l'affaire Merah :

http://www.wikistrike.com/article-attaques-de-toulouse-la-version-offici...

Wa salam

Carolina

X
husseyni
-49 points

si c’était un "collabo" quel est le but pour lui de tuer des militaires et des juifs?
soit c'est un "collabo" soit ce n'en est pas un y a pas de juste milieu aucun "collabo" agit contre l’intérêt de son "maitre"

je pense sincèrement qu'il est temps de se guérir de la théorie du complot ce n'est pas parce qu'il ya eu une grossière récupération médiatique de l'affaire ou parce qu'on ne détient pas tout les éléments d'un dossier que pour autant il s'agit de complot

il faut assumer et ne pas fuir en avant ;oui Merah est un musulman ,oui Merah a tué des militaires et des juifs ...
des milliers de musulmans se font tuer gratuitement chaque mois par des non musulmans sans que pour autant ces derniers fuient en avant ,se justifient ou invoquent la théorie du complot

donc faut arrêter un peu et s'occuper de sujet plus important et prioritaires tels que le génocide sectaire syrien ou Ahwazite ou irakien dont les protagonistes sont des gens que vous défendez avec acharnement sans scrupule

X
Sarah
-30 points

@ husseyni:

Contrairement à vous,on n'a pas de certitude ici:on cherche la vérité au-delà de ce que nous disent les médias.

Désolée de ne pas croire sur parole des gens et des médias qui nous ont menti plus d'une fois:les armes de destruction massive en Iraq,les couveuses de Koweit city,l'affaire Khaled Kelkal,l'incident du Golfe de Tonkin,l'opération ajax contre le Premier ministre de l'Iran Mossadegh(qui avait eu le tort de nationaliser le pétrole),la guerre en Libye,etc,etc.

Ce serait trop long d'énumérer toutes les manipulations médiatiques.

Par ailleurs,ici Hicham Hamza donne une info cruciale qui est que Merah était bien un indic de la DCRI.
Cette info pas du tout anodine n'est évoquée nulle part dans les grands médias,pourquoi?
La question n'est pas de savoir s'il a vraiment tué ces gens mais s"il a été manipulé et par qui?Quels étaient ses liens avec le milieu du renseignement français ou autre?
La manipulation de ce genre de personne est courante dans le renseignement.

X
Hanafy
41 points

Orlando,

Les terroristes sont souvent des créations de l'occident lorsqu'ils ne sont pas manipulés.

Et puisqu'on est en France restons en France Mister Orlando. Vous pensez que les services secrets de notre cher pays ne sont pas capables de manipulations et de fabrications de preuves ? Vous êtes bien naïf alors .

Avez-vous entendu parler de l'opération "Chrysanthème" dans les années 90 ? Charles Pasqua, de mèche avec les services secrets éradicateurs algériens, se vantait d'avoir court-circuité une cellule terroriste. 6 ans après, une ordonnance de non-lieu partiel et de renvoi devant le tribunal correctionnel, tribunal de grande instance de Paris (Fabrice Lhomme, "Le juge Le Loire accuse la police d'avoir fabriqué des preuves contre un islamiste algérien", Le Monde, 7 juillet 2000)

Ne s'arrêtant pas en si bon chemin, le très (anti-)républicain Charles Pasqua continue la traque avec un nouveau feuilleton. Folembray :

http://www.monde-diplomatique.fr/2004/08/DELTOMBE/1146

X
Hanafy
41 points

...

X
Hanafy
41 points

Orlando,

un peu de lecture ne vous fera pas de mal :

http://carb.chez.com/articles/pasqua.htm

X
imkhan
10 points

Assalam 'alaykom

à l'inverse de quelques commentateurs ici, on serait en droit de penser qu'il y ait une autre version, plus juste, de cette affaire.
quand on voit à quel point cet événement a servi à certains politiques et gouvernements, ça n'est pas si étonnant de revoir le déroulement de ces crimes, et de se poser la question sur le : comment un "collaborateur" aurait pu commettre cela ?
pour le moment, rien ne dit que ce n'est pas Mohamed Merah l'acteur (mis à part des incohérences plus ou moins sérieuses), mais rien non plus ne vient blanchir la responsabilité de l'Etat français dans tout ce qui a amené de l'avant à l'après Toulouse et Montauban.