Jeudi 27 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Quand Jean-Luc Mélenchon fustigeait le port du voile islamique

Quand Jean-Luc Mélenchon fustigeait le port du voile islamique
fr
http://oumma.com/sites/default/files/jlm.jpg

Laïcardisme refoulé. Jean-Luc Mélenchon, qui s’affiche dorénavant comme un « protecteur » des musulmans, n’a pas manqué dans le passé de nourrir les clichés au sujet de l’islam. Flashback.

Partagez :

« En ce moment, on a le sentiment que les gens vont au-devant des stigmatisations : ils se stigmatisent eux-mêmes - car qu’est-ce que porter le voile, si ce n’est s’infliger un stigmate-  et se plaignent ensuite de la stigmatisation dont ils se sentent victimes » : en février 2010, Jean-Luc Mélenchon n’affichait pas de langue de bois.

A l’occasion de la polémique relative à la candidature aux élections régionales d’une militante  voilée du NPA, le leader du Parti de Gauche tenait à se démarquer ainsi de l’ouverture prônée par Olivier Besancenot.  Et d’ajouter :  « Je crois qu’il y a mille manières d’être féministe, mais cette manière-là est un peu particulière et constitue une régression. Même dans les pays d’origine, cette pratique est combattue par les milieux progressistes. On ne peut pas se dire féministe en affichant un signe de soumission patriarcale ».

Aux yeux de celui qui est désormais le candidat du Front de Gauche aux élections présidentielles, une musulmane, soucieuse de l’égalité hommes-femmes et arborant un voile non intégral, serait nécessairement « régressive », auto-« stigmatisante » et « soumise » au « patriarcat ».  Cette interprétation est précisément celle défendue depuis plusieurs années par  Bernard-Henri Lévy et Caroline Fourest. La posture idéologique de 2010 est d’autant plus surprenante que Jean-Luc Mélenchon est probablement le candidat à l’Elysée qui affiche, comme l’avait déjà rapporté Oumma l’an dernier, la critique la plus intransigeante de l’islamophobie.

Une nuance s’impose : la stigmatisation des musulmans est davantage dénoncée par le natif de Tanger quand elle provient du camp sarko-lepéniste. En revanche, Jean-Luc Mélenchon n’a jamais reproché à certains camarades de gauche leur islamophobie patente quand celle-ci se paraît régulièrement des couleurs plus éclatantes du combat pour les droits des femmes.

Paternalisme ethnocentrique 

Nous avons tenté de joindre le leader du Front de Gauche afin d’éclaircir sa perception au sujet de l’islam et de sa pratique en France. Son directeur de la communication, Arnauld Champremier-Trigano, n’a pas daigné répondre à notre proposition d’un entretien. Nulle surprise : cet ancien journaliste et fondateur du magazine TOC est un proche de la « bande à Caroline Fourest », réseau groupusculaire de « journalistes-militants-essayistes-webmasters-réalisateurs-bloggers » qui partagent les mêmes valeurs- plutôt à gauche, hostiles à Tariq Ramadan, systématiquement indulgents envers Israëlet défenseurs acharnés de la version officielle du 11-Septembre.

Nous aurions pu aborder avec Jean-Luc Mélenchon la  question controversée du « féminisme islamique », phénomène politique -avec ou sans le port du voile- en pleine croissance depuis une vingtaine d’années, notamment dans les pays musulmans et jusqu’au sein du « clergé » islamique. L’homme prétendant incarner une « gauche authentique » aurait pu également nous expliquer comment il avait vécu sa longue expérience initiatique parmi les franc-maçons du Grand Orient. Participer durant plusieurs années aux agapes d’une confrérie élitiste exclusivement masculine devait être un véritable calvaire pour le pourfendeur du « patriarcat ».

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Frédéric Capron
6 points

Vous avez oublié ceci qu'on ne trouve plus qu'en cache sur Google : http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache%3AT-OcJZtiXucJ%3Aww...

X
faouzi.B
-31 points

-Je laisse les hommes politiques à leurs Islamophobie.

-Pour l'amour de la France, je porte à votre connaissance
que lorsque vous plaidez pour l'intégration des musulmons , vous
plaidez et indirectement pour leur stigmatisation,
puisque vous parlez de Français !
Réveillez vous...
-SEMITE: le plus grand mensonge!
Pour comprendre qui sont les sémite, je vous oriente vers
la «BIBLE», faite votre recherche ou poser la question
aux connaisseurs chrétiens ou juifs.
-Je ne croix pas à la crise économique, mais je croix à la
démission des économes et à la non sagesse humaine.
Démocratiquement votre.
Islamiquement je n'ai aucun compte à rendre à personne.

X
Sarah
-30 points

Je vois que malheureusement les classes dominantes ont bien réussi à diviser les classes populaires selon des critères ethnico-religieux.

En effet,toutes ces polémiques sur le voile,le halal,l'islam,ne servent qu'à une chose:diviser pour mieux régner!

Tant qu'on divisera les milieux pauvres français entre "musulmans","les desouches",les "immigrés","les basanés",les détenteurs du capital et l'oligarchie financière peuvent dormir tranquilles et exploiter jusqu'à la moelle le peuple français(milieux populaires et maintenant les classes moyennes).

Ce genre d'article ne fait que jouer le jeu des dominants:il divise le peuple sur des sujets secondaires(voile,halal,etc)pour faire diversion,et éviter les vraies questions qui sont d'ordre économique.

Pour ma part,malgré ses défauts je voterai Mélenchon,essentiellement pour son programme économique.
Le problème des musulmans en France,ce n'est pas uniquement le voile,mais aussi la question économique(cf.banlieues).

X
Waglioni
-1249 points

Dans la présentation faite ici par Hicham Hamza, le mot le plus important est "dans le passé".
Alors oui, Mélenchon comme une grande majorité de nos compatriotes, n'a pas vu sans surprise, l'irruption d'une certaine mode vestimentaire, d'un certain mode vestimentaire jusque-là presque ignoré sous notre latitude. Du moins la mémoire s'en était perdue (car une part belle de la France fut bien peuplée de musulmans jusqu'au onzième siècle). Et il faut dire aussi que la nouveauté de ce ou cette mode ne fit que suivre ce qui venait de pays musulmans "proches", tels l'Egypte ou le Maghreb, où la surprise n'avait pas été moindre.
Il ne s'agit donc pas d'avoir ou non contribué à "nourrir les clichés au sujet de l’islam", ni même de "Laïcardisme refoulé". Il s'agit pour nos compatriotes, de leur accorder un temps d'accoutumance. Je pense que Mélanchon est de ceux qui ont mis à profit ce temps pour voir l'Islam sous un jour favorable, même dans ses aspects vestimentaires exotiques.

X
Hanafy
41 points

Il est très affuté Jean-Luc. Il ne tiendrait plus ces propos aujourd'hui car il sait qu'il a derrière lui un électorat musulman non-négligeable. Ses positions antireligieuses sont connu, mais force est de constater que ce n'est pas le plus islamophobe des candidats voir le moins pire concernant certaines pratiques de l'Islam.

Concernant sa proximité (supposée) avec une Caroline Fourest ou un BHL, je n'en serais pas si sûr. La laïcité de sainte fourest n'est pas celle défendu par Mélenchon. Et concernant Israel, Mélenchon a déjà participé à une manifestation pro-palestinienne et critiqué la colonisation. Chose impensable pour Fourest qui signerait la rupture avec ses maîtres idéologiques.

In fine, un franc-maçon peut-être moins pire qu'un(e) sioniste avéré.

X
BenJi
-7 points

Faudrait demander à Clémentine Autain (ralliée à Mélenchon) ce qu'il en est...et notamment de sa défense du racialiste Zemmour.

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/03/29/2009594_mele...

X
Amir
-37 points

Tout ça pour Méluche?

Comme disait l'autre, la vie est plus compliquée que un discours de Méluche, ou d'un autre d'ailleurs.

X
TarekD
-4 points

Si il est un travers que l'on ne peut pas reprocher à Mélanchon c'est bien celui d'avoir une attitude parternaliste ou protectrice envers ses concitoyens musulmans. Quand il fait référence aux couches sociales, françaises ou non, son approche est englobante et laïque , et s'il mentionne spécifiquement les musulmans c'est pour mieux dénoncer ceux qui, à droite, veulent monter les français les uns contre les autres, attiser la haine en jouant sur un soit disant choc de civilisations. il avertit les français, tous les français, sur les agissements de ces faiseurs de haine de l'UMP et du FN et appelle à une fraternité étendue aux rives méditéranéennes... Son message est donc fraternel et non pas paternel.
WaAleikumAssalam

X
Rachid Zani
-302 points

Sauf à rappeler que la loi oblige les présidentielles au repos du dernier week-end et le jour du vote.

La loi suspend les présidentielles à ce moment précisément et réprimande les contrevenants qui se hasarderaient ou qui se risqueraient à contrarier ce moment privilégié.Et quand toute cette frénésie atteint son sommet,ça s'amenuise, c'est la relâche.

Fo citer personne sinon c'est la prune.

X
Sarah
-30 points

Combien de candidats à l'élection présidentielle ont écrit une lettre au président de la République pour demander la libération de notre compatriote Salah Hammouri, emprisonné injustement dans les prisons israeliennes?

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2011/12/06/lettre-a-nicolas-sarkozy/?ut...

Quel candidat propose de faire sortir la France de l'OTAN?
De rapatrier nos troupes de l'Afghanistan?
De réintroduire nos productions délocalisées pour réindustrialiser la France?

Qui propose de lutter contre l'oligarchie financière avant que nous subissions le sort du peuple grec?

Qui propose d'abroger la loi Hadopi et de laisser l'espace internet totalement libre,sans loi liberticide, qui sous de faux prétextes de protection de droits d'auteur,essaie de controler le dernier média non encore totalement soumis à l'oilgarchie?

Mélenchon et le Front de gauche.

X
ben.sofien
-2 points

@ Sarah : je suis complètement étonné par ta question "quel est le but de poster cette info à quelques jours des éléctions". C'est tout le rôle d'un média d'informer et nous permettre de ne pas nous emballer face à un orateur qui a le verbe et l'art de la réthorique quand il s'agit du discours, mais le fait parle pour lui ou contre. Sinon je pense qu'il faut arrêter ce vote musulman unique pour un candidat, si on considère les musulmans dans leur diversité, cette diversité se retrouvera je pense dans les urnes, à savoir le chef d'entreprise musulman peut etre plus séduit par un discours libérale, à l'inverse l'ouvrier se retrouvera davantage à gauche ...etc Donc pas de pensée unique, le vote musulman n'est pas un, ce qui m'amene à poser une question, quels projets les musulmans doivent ils prioriser au moment du vote ? l'économie, l'emploi, le social, le religieux (construction de mosquées, viandes halla dans les cantines, voile à l'école) ??? Je pense qu'il doit déjà voter, même blanc

X
Amir
-37 points

Au secours Peter.

X
SOUAD
2 points

Nous n'assistons là pas tant au refoulement d'un laïcardisme qu'à l'évolution d'une pensée. Oui c'est vrai, Mélenchon estimait que le port du voile était un signe de soumission. En même temps, malheureusement, dans la bouche de certaines soeurs, il est présenté comme tel : "c'est pour me protéger du regard des hommes", etc. Mélenchon est contre l'idée que les rapports hommes/femmes soient réduits à des rapports de prédation. Je porte le voile, et sur ce point, je le rejoins. Maintenant, si Mélenchon se défait petit à petit de son laïcardisme, c'est parce qu'il fait des rencontres,qui l'amènent à évoluer. Il se défait de ses préjugés, et c'est louable. Bref, votons Mélenchon!

X
Nabesbou
1 points

Ceci n'est que propagande pour diaboliser Mélanchon auprés de son électorat musulman!! (et non des moindres!!!)
Il faut cesser de se focaliser sur certains dires parfois mal interprétés ou répris du passé!
Il faut également cesser de ne pas voir plus loin que son nombril et de raisonner ethnico-religieusement!!!
Ne sommes-nous pas tous les enfants de la France? Toutes origines et toutes religions confudues?!!
Nous devons raisonner en citoyens, laïquement et se soucier des questions de fond ( économie...) au lieu de s'attarder sur des questions secondaires!!!
Personnellement je trouve ça d'une bassesse!!

X
halim
0 points

Tout d'abord, je suis choqué par le choix de la photo de Mélenchon: on dirait un repris de justice, cerné par le...RAID. C'est quand même un part-pris pas très élégant. Ensuite, chacun(e) vote comme il veut, et pour ma part, mon choix est fait, je votre Mélenchon. J'étais à Marseille pour le meeting où 120 000 personnes étaient venues écouter son appel à reconnaître et honorer la composante arabe et berbère de la nation française. J'ai écouté attentivement toutes ses réactions à l'affaire de Toulouse, l'énergie qu'il a mis à mettre les citoyens en garde contre les dangers du vote FN.
N'oubliez pas que beaucoup parmi nous, sûrement la majorité, végètent avec des salaires de misère, et que leur préoccupation principale est la ségrégation économique dont ils font l'objet, malgré leurs qualifications et leur bonne volonté. Pas un problème de voile.
Enfin, avez-vous entendu Fourest ou BHL appelé à voter pour MELENCHON? NON. Tirez-en les conclusions.

X
Coolioo
-19 points

"Mélanchon piège à c..."

"Pour une France forte et solidaire, le changement avec F.Bayrou, c'est maintenant"

X
Ladoune
8 points

Aux fans de Mélenchon qui souvent sont les mêmes que les fans de Tariq Ramadan. Je vous invite à lire quelques passages d'un texte: "Monsieur Ramadan ne peut pas être des nôtres" (par Jean Luc Mélenchon, Vincent Peillon, Manuel Valls en date du jeudi 23 octobre 2003:

"Ce déterminisme nous fait horreur.Nous ne supportons pas que l’on introduise, dans ce pays, ces discours de haine. Or, ce que vient de faire Tariq Ramadan porte bel et bien à la haine et à la discorde raciale. C’est un crime contre la République.

En pointant des intellectuels désignés comme “juifs” et en les plaçant en dehors de la raison commune, Monsieur Ramadan s’est inscrit dans la tradition classique de l’extrême-droite. Ce sont les fascistes qui pensent et parlent ainsi. C’est Jean-Marie Le Pen, qui pourfendait “l’internationale juive, constitutive de l’esprit antinational”, et livrait à la vindicte populaire des noms à consonance juive.

X
Sarah
-30 points

@ insoumission:

Tu me connais bien mal si tu penses que je suis dans l'idolaterie.

Contrairement à toi,je ne vote pas pour une personne(je n'aime pas le culte de la personnalité)mais pour un programme.

Je n'apprécie pas particulièrement Mélenchon lui-meme,mais je sais que les militants qui travaillent pour ce parti sont des gens honnetes et veulent redresser la France.

En plus,pour le FdG les élections présidentielles ne sont qu'une étape de la "révolution citoyenne" qui continuera bien après.

Sinon,tu propose quoi?
Voter FN?

X
Sarah
-30 points

Ecoutez l'économiste Jacques Sapir,pour voir où sont les vrais enjeux(et ce n'est pas le port du voile!):

X
mazig
53 points

Cet article tombe à pic pour apporter un soutien certain à Sarkozy.
Encore une preuve d'intelligence et de pragmatisme à la sauce arabe.

X
mazig
53 points

Cet article tombe à pic pour apporter un soutien certain à Sarkozy.
Encore une preuve d'intelligence et de pragmatisme à la sauce arabe.

X
Rachid Zani
-302 points

C'est bien sombre tout ce désordre mais force est de constater que le peuple quand il est en colère c'est terrible. Les politiques redoublent d'efforts pour l'apaiser et le contrôler mais ils n'y parviennent plus.Nos dirigeants n'y arrivent plus alors ils jettent à la vindicte une frange de la population pour "s'refaire" une santé.

Bah!!!

Vous voyez Orlandino,le désordre c'est ni les arabes,c'est ni les musulmans.C'est la faute à pas de bol,"z'ont joué,zon't perdu".C'est comme o black jack ou était-ce la coinche ou peut-être encore le tarot,plus populaires en banlieue.

Il faut voter comme si c'était l'unique bulletin celui qui porte votre choix et qui va présider au destin du pays,au destin de la France.

Il faut voter.

X
latifa
-56 points

Aujourd'hui, c'est le sort de la France qui compte et rien d'autre. L'irruption providentielle du courant Mélanchon dépasse de loin tous les autres clivages. Le renforcer peut conduire au dépassement de tous les antagonismes et permettre à la communauté nationale de mieux résister aux désordres futurs. L'amour unifie et sauve. La haine divise et abaisse. Il faut choisir.

Les petites considérations qui se situent au ras des paquerettes et qui s'attachent uniquement à des individus ne font pas l'Histoire.

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Sarah,

Après avoir bien étudié les programmes des candidats en lice, voici mon verdict.
Jacques Cheminade avait ma préférence, mais stratégiquement il ne pèse pas lourd, outre le fait que je suis en désaccord avec lui sur deux points : le nucléaire et sa préférence pour Hollande en cas d'échec.
Je voterai Mélenchon par stratégie et pour son programme économique.
Un point sur lequel je suis en désaccord avec vous, ma chère Sarah : le voile dans l'espace public et privé est capital pour moi, car son interdiction signe pour moi l'exclusion du monde du travail, donc du domaine économique, et favorise le repli communautaire.

Wa salâm

X
Sarah
-30 points

Ma chère Justine,j'apprécie votre pragmatisme et votre intelligence.

Bien sur,tout n'est pas parfait dans le programme du Front de gauche,mais il me semble qu'en ces temps d'incertitudes et de crises à venir,c'est le moins pire.

En ce qui concerne le voile,ni Mélenchon,ni le FdG n'ont jamais proposé son interdiction dans l'espace public.

Il est vrai que Mélenchon n'est pas un "fan" du voile,ni d'ailleurs d'un autre signe religieux,mais il ne l'interdira certainement pas,et ceci pour de simples raisons de respect des libertés individuelles et religieuse aux quelles sont très attachés les militants du FdG.

X
Paul Draszen
1 points

Il est bien de rappeler ce que les uns et les autres ont pu dire mais il parait évident qu'il n'y a pas de candidat parfait. Mélenchon est un homme avec ses qualités et ses défauts. Il a une vision de la laïcité que nous ne partageons pas tous mais cela ne veut pas dire que le reste de ses idées et des valeurs qu'il défend soient à ignorer.

Il faut savoir non seulement raisonner mais aussi faire la part des choses entre un candidat fantasmé avec lequel nous partagerions 100% des idées et des paroles, et qui par définition n'existe pas, et un candidat avec lequel nous pouvons nous retrouver sur un certain nombre de valeurs et de principes essentiels.

C'est cela aussi que de faire un effort sur soi-même. Attendre quelque chose ou quelqu'un qui n'arrivera jamais avant d'agir ou de prendre une décision, cela n'a rien d'actif ni de constructif. Mélenchon est (ou était) un candidat qui propose de "mettre l'humain d'abord". Voilà quelque chose d'extrêmement important.

X
egotripe
-3 points

Salem et Merci à Hicham Hamza pour cet article !
le frère melenchon déteste tout ce qui est religieux point!
regardez le parcoure du mec ... ok pour combattre la finance alors qu'il était le plus grand partisan du oui à la constitution.
bref un en-fumeur de première, enfin ça reste mon avis.

X
alisha7581
29 points

je connais Jean Luc, mais pas assez pour savoir ce qu'il pense réellement de l'Islam, hormis qu'il est franc Mac, mais je puis dire, avec certitude, que son entourage au sens strict est islamophobe convaincu. je ne rentrerai pas dans les détails ,mais sa compagne qui était mon amie, m'a virée le jour ou je me suis reconvertie.... dont acte..