Jeudi 24 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Nouvel appel à l'interdiction du Bourget par un plumitif du Figaro

Nouvel appel à l'interdiction du Bourget par un plumitif du Figaro
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_276.jpg

Yves Thréard, plume servile de l’UMP, et qui n’hésite jamais à emboîter le pas de son idole idéologique Marine Le Pen, a suivi celle-ci pour demander que soit interdite la rencontre annuelle des musulmans de France.

Partagez :

Yves Thréard, plume servile de l’UMP, et qui n’hésite jamais à emboîter le pas de son idole idéologique Marine Le Pen, a suivi celle-ci pour demander que soit interdite la rencontre annuelle des musulmans de France, affirmant que cette rencontre  « prône un islam radical, politique, contre la mixité hommes-femmes, contre les relations entre musulmans et non-musulmans. Et tient un double discours sur l’antisémitisme et le voile » rien que ça ! Une petite visite à ladite rencontre lui ferait un grand bien, mais la haine et la vue, sur place, de musulmans affluant pour se retrouver,  risque de lui provoquer un choc anaphylactique, qu’on ne lui souhaite pas !

Il lui suffit de visionner les vidéos de la 28ème Rencontre pour voir les interventions de Raphael Liogier, de Pascal Boniface, d’Hervé Juvin, du père Le Long, et des nombreux non-musulmans qui interviennent dans cette rencontre ou s’y rendent chaque année, à moins que toutes ces personnalités ne soient taxées par Thréard de « musulmanes », ce qui ne serait pas étonnant de la plume de ce journaliste, puisqu’il doit exceller dans les mouvements saltatoires qui lui font prendre des musulmans pour des radicaux fanatiques, et des non-musulmans pour des musulmans…

Il est de moins en moins douteux  que les extrêmes n’ont pas besoin de gouverner pour imposer leurs idées aux décideurs politiques en France. Qu’ils se réfèrent à la religion dont la visibilité est la plus récente (l’Islam) ou politiques (le FN et des acteurs de la droite à l’exécutif), on est en droit de se demander si ces extrêmes ne sont pas en train d’imposer leur tempo aux Français, comme si les problèmes sociaux, économiques et éthiques de la France seraient résolus par la seule désignation de boucs émissaires.

Les délinquants se réclamant d’une lecture de l’Islam, et les racistes xénophobes servant de faire-valoir aux décisions arbitraires à l’encontre des musulmans, se retrouvent autour d’une idée commune : le refus de la diversité, qui se manifeste pour les premiers par le refus de vivre l’islam en France, avec l’ineptie qui cantonne cette religion à une aire géographique, ou une période historique et pour les autres, par une obsession de la France « pure » expurgée des citoyens descendants des ex-colonies, ou déniant à ceux-ci le droit de vivre en tant que véritables citoyens.

Dernière manifestation de cette tendance la décision, dans le feu de l’actualité, prise par le Président Sarkozy, d’interdire l’accès au territoire français à des savants musulmans connus et reconnus.

Après les incessantes attaques contre la visibilité des musulmans et de leur pratique, l’échec du débat sur l’identité nationale, l’épisode des civilisations censées être inférieures « musulmane bien sûr ! », comment ne pas trouver ceci cohérent avec l’interdiction faite aux musulmans d’inviter des savants mondialement respectés, voire leur interdire de tenir leur rencontre annuelle.

La diabolisation des musulmans est en marche, et cela semble fonctionner. Après le 11 septembre, la haine de l’Islam s’est accentuée, et en 2012, les crimes de Merah ouvrent la porte à une stigmatisation à grande échelle des musulmans et de leurs manifestations.

Que l'on soit d'accord ou pas avec l'Uoif, la question est dorénavant posée aux musulmans de France : acceptent-ils d'être ainsi mis en position de mineurs, ne méritant qu'un traitement policier ou "judiciaire" ou de citoyens de seconde zone à qui l'on doit dicter qui les représente, et quelles sont parmi leurs rencontres celles qui sont censées être politiquement halal?

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
firdawsiya
0 points

Merci pour cet article,c'est vrai que ces voix qui s'élèvent pour demander l'interdiction de la rencontre des musulmans de france trahissent la méconnaissance de ces gens de ce qu'est cette rencontre. Il leur aurait pourtant suffi de s'y rendre ou de suivre les conférences en direct via internet pour se faire une idée plus juste...J'invite d'ailleurs tous ceux qui préfèrent se faire une idée par eux même à s'y rendre ou à visionner quelques interventions retransmises en simultané.
J'ajoute qu'en tant que docteur en médecine, née en France, et fréquentant cette rencontre depuis des années, je me sens profondément insultée par l'interdiction de la venue des savants invités. C'est comme si je n'étais pas capable de distinguer celui qui distille la haine de celui qui prêche un islam du juste milieu. J'avais besoin des lumières de nos ministres pour devenir enfin clairvoyante! Qu'est ce qu'il nous faudra faire, nous, musulmans de France, pour enfin être vus comme des êtres doués de raison?

X
Sarah
-30 points

Yves Thréard et ses semblables(c'est à dire des propagandistes à la solde de l'oligarchie)n'arreteront pas de sitot la stigmatisation des musulmans pour la simple et bonne raison que c'est encore trop rentable(politiquement,électoralement,médiatiquement).

Ce pseudo-journaliste travaillant pour un journal de m ,dont le propriétaire est un marchand d'armes et un fervent sioniste,est en plus un caniche du système UMP.

Donc,c'est tout logiquement qu'il a décidé de se tenir à la propagande du nain de l'Elysée qui pour se faire réélire a besoin de bien faire peur dans les chaumières.
Ben oui,ce serait trop risqué de juger son bilan économique,sociale,ou encore sécuritaire.

Dormez brave peuple français,le figaro(défenseur inconditionnel des riches)veille sur vous!

X
saadiyacine
-3 points

Franchement il suffit de voir sa tête !!! J'aimerais bien voir les commentaires des ses anciens "copains" de classe, il en avait? avec une telle tronche j'en doute . c'est une "lepinette" de mauvaise qualité. Sa seule grille de lecture c'est la haine et ses outils d'analyses c'est les préjugés

X
jeanne
10 points

Bonjour,

Merci Mr Safoui pour ce texte, j'adhère entièrement à votre point de vue. A quand l'égalité la liberté la fraternité qui soit dit en passant est censée être la devise de notre pays !!! Je constate que quand il s'agit des musulmans il y a deux poids deux mesures. Il n'y a pas d' égalité (pas le même traitement dans les médias et autres...), il n'y a pas de liberté (loi sur le voile à l'école et autres...) il n'y a pas de fraternité (on s'émeut plus facilement pour d'autres religions...). Malheureusement, ce constat est affligeant. La question que je me pose, c'est: pourquoi vous sentez vous obligés de taper sur les musulmans ? ça rapporte des voix ? ou le fait de les écraser vous permet de vous sentir plus forts ?
Allez savoir....

X
homdejustice
-150 points

Bonsoir à tous,

Certains politiques et certaines têtes "pensantes, euh... pesantes" s'amusent à appliquer depuis les caricatures du prophète Mohammed SWS, le "non respect" de la liberté d'expression, "la censure" de tout savoir dès lors qu'il ne correspond plus à leurs idéologies. Le gouvernement actuel est en train de mettre en ruine tous les acquis de 1968 sur l'interdiction d'interdire, sur la liberté d'expression, la liberté d'adorer qui on veut où que l'on veut du moment que l'on respecte l'autre". On me dirait:"oui mais c'est quoi et comment respecter l'autre?

Je répondrais, "regardez les archives des frères "lumière" sur les premières photos de la Palestine (sur youtube) au temps où les différentes religions cohabitaient en paix avant que le sionisme ne vienne tel un cancer généralisé, détruire cette sérénité et modèle sans précédent de vivre ensemble (pas comme à la Sarkosy)."

La France est en train, en réalité, de perdre sa démocratie, avec cette oligarchie.

X
Orlando
-2673 points
X
Liliane Bénard
-309 points

Ce n'est quand même pas parce qu'un plumitif nous dit l'islamisme va contre l'islam ou qu'il interdit le salon du Bourget que l'on va le croire !

Dire cela nous interroge moins sur l'islam, une religion qui a traversé les siècles que sur des journalistes qui ne manifestent que leur ignorance.

Hassan Safaoui le sait bien.

Ce lundi de Pâques, des chrétiens ont été invités. Ils ne sont pas musulmans mais leur parole sera entendue.

Dire que l'islam est sourde est un déni de la réalité. Cette religion est internationale et ses points de vue sont multiples. Elle doit entendre celui des arabes et des autres. Elle ne saurait s'interdire le pluralisme au nom d'un nationalisme français quasi colonial.

Allons au Bourget, pour faire taire les mauvaises langues et leurs visées électorales.

X
psika1970
57 points

Salam
Un jour, on aura une demande étrange émanant d'un islamophobe notoire, plus excité que les autres, qui demandera, et par la force d'une loi d’interdire tout simplement les Français de confession musulmane (et oui, tout est possible). On peut comparer La brutale surenchère et les attaques frontales que subissent les musulmans de France, à un train fou qu'a déraillé de sa voie. Il suffit de compter le nombre de lois pondues contre les Français de confession musulmane et les sujets islamophobes traités par la sphère médiatique, que Dieu nous préserve. A bon entendeur salam